Les 6 anciens généraux de l'armée des USA qui dirigent l'agence de mercenaires MPRI (Military Professional Ressources Inc.) signe en 1997 un contrat avec Barrick Gold Corporation, la société minière canadienne que dirigent William Gate (ancien directeur de la Central Intelligence Agency), Brian Mulroney (ancien 1er ministre du Canada) et George Bush (ancien président des USA et, lui aussi, ancien dirigeant de la CIA)...

1997-Barrick Gold exploite les mines du ZaireLes mercenaires de MPRI remplissent sans problème le contrat conclu avec Barrick Gold Corporation en combattant aux côtés des soldats de Laurent-Désiré Kabila contre l'armée régulière du Zaïre.

Les troupes zaïroises reculent et Mobutu Sese Seko, le président du Zaïre, décide lui aussi d'engager des militaires professionnels...

Un contrat de 30 millions de rands est donc rapidement signé entre l'agence Stabico et l'Etat du Zaïre...

Respectant les termes du contrat, Stabico se prépare à envoyer ses mercenaires britanniques combattre au Zaïre mais Mobutu, bien qu'il ait amassé une immense fortune en tant que président du pays, refuse de payer l'agence de mercenaires avec ses deniers personnels. Et comme les caisses de l'Etat zaïrois sont vides, Stabico ne reçoit pas un seul rand. En toute logique, Stabico décide donc de ne pas envoyer d'hommes au Zaïre...


L'armée régulière est vaincu en quelques semaines et Mobutu Sese Seko est renversé. Avant même que la capitale ne soit prise par les hommes de Laurent-Désiré Kabila et par les mercenaires de la Military Professional Ressources Inc., la société  Barrick Gold signe un juteux contrat d'exploitation des mines du Zaïre avec le futur chef de l'Etat, à savoir un certain Laurent-Désiré Kabila...