En mai 1977, la droite israélienne remporte les élections et son principal parti, le Likoud, désigne Menahem Begin comme 1er ministre. Pour satisfaire son allié ultra religieux du Bloc de la foi, Begin décrète l'annexion des terres palestiniennes de Cisjordanie. En octobre, le président égyptien Anouar El-Sadate déclare quant à lui qu'il est prêt à faire se sacrifier 1 million de soldats de son pays afin de reprendre le Sinaï aux Israéliens !

Le 9 novembre, Anouar El-Sadate annonce cette fois qu'il souhaite se rendre à Jérusalem, en Israël. Menahem Begin répond qu'il le recevra volontiers et, le 18 novembre, pour la 1ère fois dans l'histoire israélienne, un avion officiel égyptien atterrit à Jérusalem.

Carter_Official_Presidential_Portrait,_07-08-1971restoredhLe lendemain, des négociations de paix commencent entre les 2 pays...

Anouar El-Sadate exige d'entrée le retrait total des Israéliens des territoires arabes de Jérusalem-Est.

Il affirme également que la création d'un état palestinien n'est absolument pas négociable !


Le 17 septembre 1978, Anouar El-Sadate et Menahem Begin parviennent à s'entendre et signent les accords de Camp David en présence de Jimmy Carter, président des USA.


Pour sa part, Menahem Begin a accepté de rendre la région du Sinaï aux Egyptiens et s'est dit tout à fait favorable à ce que les Palestiniens "puissent déterminer eux-mêmes leur avenir".

Par ailleurs, il a été convenu que le territoire de Gaza deviendrait autonome mais qu'il devra participer à la sécurité d'Israël. Anouar El-Sadate rentre ensuite en Egypte et, dans les semainess qui suivent, Menahem Begin fait accélérer la colonisation de la Cisjordanie : dans les implantations occupées par les Israéliens, le nombre de colons va alors être multiplié par trois entre la fin de la décennie en cours et la fin de la suivante...