27 décembre 2021

1954 - 123.000 MAGHREBINS COMBATTENT POUR LA FRANCE AU VIETNAM

Les attaques des combattants indépendantistes du Vietminh se multipliant dans le nord de l'Indochine, la France décide d'augmenter sa présence militaire dans sa colonie. Comme elle ne veut pas y envoyer les appelés de la Métropole, elle recrute des volontaires. Mais ces derniers étant peu nombreux, le gouvernement envisage alors d'y expédier des indigènes de l'Algérie française et des protectorats de Tunisie et du Maroc... Le Bureau des affaires militaires musulmanes fait alors remarquer au gouvernement que ces soldats risquent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 décembre 2021

1954 - NIXON VEUT LARGUER DES BOMBES NUCLEAIRES SUR DIEN BIEN PHU

Le 13 mars 1954, les forces Vietminh du général Giap s'emparent des hauteurs qui entourent le camp français de Dien Bien Phu, si bien que l'armée de l'air ne peut plus le ravitailler. Le 15, le gouvernement de Joseph Laniel comprend que la défaite est désormais certaine et que, si les USA ne viennent pas au secours de l'armée française en Indochine, la France perdra la guerre. Le général Ely, chef d'état-major français, se rend alors à Washington... Le 20 mars, il y rencontre les dirigeants américains et l'amiral Radford, son... [Lire la suite]
09 décembre 2021

1941 - DES CATHOLIQUES FRANCAIS ESPERENT LE RETOUR DE "L'ETAT CHRETIEN"

Pendant la 2nde guerre mondiale, les catholiques français sont à l'image du reste de la population du pays : une grande majorité est favorable au maréchal Pétain, quelques-uns sont pro-nazis, d'autres combattent dans la Résistance... Parmi ceux qui collaborent activement avec l'occupant figurent monseigneur Jean de Mayol de Lupé (aumonier des S.S. Français de la division Charlemagne), le cardinal Baudrillart, le pasteur Vesper et le pro-nazi Philippe Henriot... En Bretagne, en Alsace et en Flandres, la hiérarchie cléricale... [Lire la suite]
08 novembre 2021

1953 - A DIEN BIEN PHU, L'ARMEE FRANCAISE TEND UN PIEGE AU VIETMINH

En guerre depuis 7 ans contre les indépendantistes vietnamiens (que soutient la Chine maoïste), l'armée française commence à subir des revers. En septembre 1953, le général Gallois conseille à René Mayer, chef du gouvernement, d'envisager un repli des forces armées vers la côte indochinoise... Mais, à la mi-novembre, le général Navarre fait sauter 6 bataillons de parachutistes sur Dien Bien Phu pour attirer le Vietminh dans un piège. Le 29 novembre, alors que les "paras" se préparent à "casser du viet", Ho Chi Minh se déclare... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 novembre 2021

1954 - LA CHINE AIDE LE VIET-MINH A DIEN BIEN PHU

En 1938, en Chine, Mao Tse Toung reçoit Ho Tung Man, dirigeant du Parti Communiste Vietnamien (accompagné d'un jeune inconnu qui deviendra plus tard Ho Chi Minh). L'armée chinoise du dictateur nationaliste Tchang Kaï-chek harcelant les maquisards communistes chinois, ces derniers ne sont pas en mesure d'apporter de l'aide aux communistes vietnamiens, lesquels doivent donc combattre seuls les forces militaires françaises. Puis, en 1949, le parti communiste de Mao Tse Toung prend le pouvoir, crée la République Populaire de Chine, masse... [Lire la suite]
06 novembre 2021

1971 - L'O.N.U RETIRE SON SIEGE DE MEMBRE A TAÏWAN

Les nationalistes du Kuomintang (KMT) chasse l'empereur Quing du pouvoir et fonde la Réublique de Chine en 1912. En 1945, après avoir subi plusieurs décennies de colonisation japonaise, le gouvernement nationaliste, dirigé par Tchang Kaï-chek, annexe l'île de Taïwan à la République chinoise. Mais, vaincu à l'issue de la guerre civile qui l'opposait au Parti Communiste Chinois (PCC), le Kuomintang doit se réfugier à Taïwan en 1949... Totalement entre les mains des communistes, la Chine devient la République Populaire de Chine (RPC) et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 octobre 2021

1916 - ISRAEL ENVISAGE DE S'APPROPRIER L'EAU DU SUD DU LIBAN

En 1916, lors des négociations des accords Sykes-Picot pour le partage de l'empire Ottoman entre l'Angleterre et la France, Chaim Weizmann et David Ben Gourion demandent que la frontière nord du futur "foyer national juif" touche la rivière Litani et englobe le mont Hermon, empiétant ainsi sur une grande partie du sud du Liban. Les responsables sionistes avancent que, de la sorte, l'approvisionnement en eau de leur état sera assuré... En 1923, la France annonce son refus définitif de céder une partie du Liban et Israël s'incline. ... [Lire la suite]
30 septembre 2021

1945 - LES BOMBES ATOMIQUES AMERICAINES HORRIFIENT LES RESISTANTS FRANCAIS !

L'armée allemande cesse le combat en mai 1945 tandis que le Japon continue de tenir tête aux troupes américaines. Le 6 août, les USA larguent alors une bombe atomique (nommée Littleboy) sur la ville d'Hiroshima : elle tue plus de 140.000 habitants. Le 9 août, une seconde bombe (nommée Fatman) tombe sur la cité de Nagasaki et tue environ 70.000 personnes (par la suite, 150.000 autres habitants de ces 2 villes décèderont par irradiations)... Le souffle et la chaleur provoqués par les 2 bombes ont, en outre, transformé Hiroshima et... [Lire la suite]
23 septembre 2021

1970 - ISRAEL FINANCE ET ARME LES MILICES CHRETIENNES LIBANAISES DE PIERRE GEMAYEL

Depuis 1948, 250.000 palestiniens réfugiés au Liban se retrouve, en 1969, sous la protection d'un accord secret. Ce dernier, qui a été conclu en Egypte entre le gouvernement libanais et l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), donne aux Palestiniens le droit de gérer eux-même leurs camps et d'y garder leurs armes. Les milices chrétiennes libanaises considèrent quant à elle que c'est une atteinte à la souveraineté du Liban... En 1970, l'armée du roi Hussein chasse les combattants de l'OLP hors de Jordanie : une nouvelle... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 septembre 2021

1970 - LES USA NE VEULENT PAS QUE L'ITALIE DEVIENNE COMMUNISTE !

En 1956, l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) confie à la CIA le soin de créer un réseau paramilitaire en Italie. Il reçoit le nom italien de Gladio (qui signifie Glaive). Ses membres ont pour mission d'affaiblir "par tous les moyens" le Parti Communiste Italien (PCI) qui est alors la 1ère force politique du pays. De leur côté, les dirigeants de l'URSS s'emploient à ce que les "pays frères" de l'Est n'aient qu'une "souveraineté limitée"... Dans les années 1970, les USA reprennent à leur compte cette théorie de la... [Lire la suite]