22 décembre 2017

1970 - APRES 30 ANS DE LÉGALITÉ, L'USAGE DU LSD DEVIENT ILLÉGAL

Dans les années 1950, un mouvement de contestation de la société de consommation voit le jour aux USA où il prend le nom de "mouvement beatnik". Ses "apôtres" sillonnent le pays et affirment que l'envie d'acheter une grosse maison, plusieurs grosses voitures ou tout un tas d'engins ménagers est une maladie. Parmi eux, Allen Ginsberg accuse même son pays d'avoir trahit tous ses idéaux.  Jack Kerouac, un des fondateurs du mouvement beatnik, raconte la naissance de ce phénomène sociétal dans son livre Sur la route. ... [Lire la suite]
18 décembre 2017

1962 - KEN KESEY RACONTE SON EXPÉRIENCE DE TESTEUR DE LSD POUR LES LABORATOIRES SANDOZ...

Dans les années 1950, l'université de l'Oregon abrite en son sein un étudiant modèle nommé Ken Kesey qui brille surtout dans son équipe de football. Il reçoit ensuite une bourse grâce à laquelle il entre à l'université privé de Stanford, en Californie. En 1958, il obtient un emploi de nuit à l'hopital de Menlo Park où il lui est par ailleurs proposé de tester un nouveau médicament des laboratoires Sandoz : le LSD-25... Ce métier de cobaye étant payé 25$ par jour, il accepte tout de suite. Une infirmière l'installe alors... [Lire la suite]
18 décembre 2017

1955 - L’ARMÉE AMÉRICAINE FAIT DÉCOUVRIR LE LSD A SA PROPRE JEUNESSE

En 1948, l'armée américaine découvre l'existence du LSD-25, mis au point quelques années auparavant par un chercheur des laboratoires Sandoz, en Suisse, et juge cette découverte sans intérêt pour elle. Mais, en 1950, des agents de la CIA apprennent que l'URSS a découvert une substance capable de faire parler n'importe quel individu à son insu : une sorte de sérum de vérité ! Puis, la CIA découvre en 1955 que les soviétiques sont en train d'acheter massivement de l'ergot de seigle. Elle suspecte alors... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 décembre 2017

1943 - LA FIRME SANDOZ VEUT COMMERCIALISER LE LSD-25

Albert Hofmann, un laborantin suisse de la firme Sandoz, effectue des recherches pour mettre au point un médicament destiné à stimuler la circulation sanguine. Hofmann fait porter ses efforts sur une forme spécifique de l'acide lysergique, laquelle est présente dans un champignon parasite appelé ergot du seigle. En 1938, à la 25ème tentative, Hofmann synthétise le diéthylamide de l'acide lysergique...  Cette découverte est notée sous son nom allemand de Lyserg Saüre Diethylamid-25 (ou LSD-25 en abrégé). Albert... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 décembre 2017

1965 - COMMENT UN VÊTEMENT DE TRAVAIL DEVIENT UN SYMBOLE HIPPIE

A la fin du 19ème siècle, un dénommé Levy-Strauss quitte l'Europe pour les USA et débarque à San Francisco où il conçoit des vêtements de travail en toile bleue. Par la suite, pour rendre hommage à son créateur, des américains les appellent "livaï". D'autres les nomment "denim", après que Levy-Strauss se soit mis à les fabriquer avec une toile robuste qu'il importe de Nimes, une ville de France. Ayant finalement reçu le nom de "blue jeans", les pantalons de travail deviennent à la mode dans les années 1950. Ils sont rapidement et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
08 décembre 2017

1992 - LA FIN DE L'HEURE DE GLOIRE DES ECOLOGISTES EUROPEENS

A la fin des années 1980, des partis écologistes prônant la défense de l'environnement et l'arret des centrales nucléaires émergent dans plusieurs pays d'Europe. En 1988, en Suède, bien que la protection de la nature et la sûreté nucléaire figurent dans les programmes de tous les partis de gauche et de droite, le Parti de l'Environnement, après un éclatant succès électoral, obtient 20 députés au Parlement. L'année suivante, Les Verts décrochent, en Angleterre cette fois, un score historique pour eux de 15% des suffrages. En... [Lire la suite]
07 décembre 2017

1956 - DES FRANÇAIS D’ALGÉRIE INTERROMPENT LA MARSEILLAISE ET ARRACHENT UN DRAPEAU TRICOLORE

En Algérie, la population venue de la métropole pense que ses problèmes doivent être solutionnés à Paris où, par ailleurs, elle se sent impuissante car elle n'a pas de groupe au Parlement. A défaut, des délégations y ont dit quelle est la situation de l'Algérie française et combien celle-ci se dégrade rapidement. C'est dans ce climat de tension que Guy Mollet, le chef du gouvernement, arrive à Alger en février... Le 6, il se rend au monument aux morts de la ville pour y déposer une gerbe de fleurs mais, derrière les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 décembre 2017

1953 - DES MÉDECINS JUIFS SONT ACCUSES DE TRAHISON PAR LES DIRIGEANTS DE L'URSS

Chtcherbakov, secrétaire du Comité central du Parti Communiste d'Union Soviétique et chef politique de l'Armée Rouge meurt le 11 mars 1945. Jdanov, bras droit de Staline, décède quant à lui le 31 août 1948... Le 13 janvier 1953, l'agence de presse russe Tass annonce que les services de sécurité de l'URSS ont découvert l'existence d'une "organisation terroriste de médecins juifs" nommée "Joint"... Ses membres sont présentés comme des "bourgeois nationalistes" qui prescrivent des soins contraires à la maladie de leurs patients. ... [Lire la suite]
27 novembre 2017

1954 - UNE MYSTÉRIEUSE ORGANISATION SÈME LE CHAOS DANS L’ALGÉRIE FRANÇAISE

En octobre, les régions d'Alger, d'Oran, de Constantine et du massif des Aurès sont la cible d'attentats, d'incendies criminels et d'attaques de commandos de terroristes. Ces actes, bien coordonnés, sont à l'évidence l'oeuvre d'une organisation structurée qui a, en outre, bénéficié de l'effet de surprise. Le gouvernement français suspecte alors le parti nationaliste MTLD de Messali Hadj...  Mais ce dernier nie toute implication et se dit tout aussi surpris que les autorités par ces attentats. Sur les 3 bombes qui ont été... [Lire la suite]
26 novembre 2017

1993 - SLOBODAN MILOSEVIC ACCEPTE DE NE PLUS MASSACRER LES BOSNIAQUES

Le 26 août 1992, la Conférence internationale sur l'ex-Yougoslavie commence à Londres : elle rassemble les différents belligérants, les ministres des Affaires étrangères des 12 pays de la Communauté Economique Européenne (CEE), les représentants de la Hongrie et de l'Albanie, Boutros Boutros-Ghali pour l'ONU et des délégués de la Conférence Islamique. Au bout de quelques jours, lord Carrington, le négociateur de la CEE, déclarent que les serbes, les croates et les musulmans mentent tous et il quitte son poste. Il est... [Lire la suite]