24 septembre 2013

1921 - LE "TRIBUNAL DE SAINTE-VEHME" VEUT RENVERSER LA RÉPUBLIQUE ALLEMANDE

Organisation-Consul est une nouvelle société secrète allemande dont les fondateurs viennent en grande partie d'une des nombreuses milices paramilitaires qui existent dans le pays et qui a pour chef le directeur de la police de Munich. L'Organisation-Consul met en place un tribunal occulte, d'inspiration catholique, dit "de Sainte-Vehme"... Ce tribunal de Sainte-Vehme établit des fichiers sur les personnalités de la République de Weimar et ordonne leur exécution. Son but étant de désorganiser la république, elle va faire assassiner... [Lire la suite]
14 septembre 2013

1918 - La société secrète Thulé "fabrique" Hitler et le nazisme

Selon une légende grecque, le mythique pays de Thulé se situait à l'extrème nord de la terre et fut noyé par les flots marins. Les rescapés aryens, blonds aux yeux bleus, seraient parvenus en Allemagne pour y devenir les ancêtres des européens. En 1918, l'allemand Rudolf von Sebottendorf fonde une société secrète qui reprend le nom de Thulé et le mythe de la race aryenne venue de l'hyper nord disparu. La Thule-Gesellschaft adopte la svastika comme symbole de la future victoire de l'homme nouveau et ses membres se saluent par de... [Lire la suite]
08 septembre 2013

1986 - Des millions d'habitants irradiés à Tchernobyl

                      Le 26 avril 1986, le réacteur 4 de la centrale nucléaire Lénine de Tchernobyl explose. Cinquante tonnes d'une matière hautement radioactive se dispersent dans l'atmosphère. En retombant, elles contaminent la terre et l'environnement pour une durée de 25.000 ans. La télévision et les autorités soviétiques taisent l'accident et laissent les populations (et leurs milliers d'enfants) vaquer autour de Tchernobyl. Les premiers pompiers qui... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 août 2013

1919 - Les députés du Reichstag regrettent d'avoir arrêté la guerre

L'empereur Guillaume II abdique le 9 novembre et l'armistice est signé 2 jours plus tard. Le 7 mai, le gouvernement allemand reçoit les conditions du Traité de paix de Versailles... L'Allemagne devra rendre à la France l'Alsace et la Lorraine, la province allemande de la Sarre sera placée sous l'administration de la Société des Nations pendant 15 ans et la région frontalière de Rhénanie sera démilitarisée. Un corridor d'accès à la mer Baltique sera accordée à la Pologne et Dantzig sera déclarée "ville libre" (la Prusse sera... [Lire la suite]
22 août 2013

1918 - Lenine demande la protection du reich allemand

Après la signature de l'armistice russo-allemand, le maréchal Foch demande au gouvernement de Clemenceau d'accepter une intervention militaire de la France en Russie pour chasser les soviets du pouvoir. Mais, en 1918, des soldats fidèles au tsar se regroupent. Ils forment une armée, que commande les généraux Alexeïev et Denikine, et affrontent l'Armée rouge, supérieure en nombre mais inexpérimentée et indisciplinée. En Sibérie, une légion de tchèques, prisonniers des russes, refuse de reconnaître le gouvernement soviétique et... [Lire la suite]
16 août 2013

1918 - L'Empire austro-hongrois disparaît

En 1914, la dynastie des Habsbourg réunit 11 peuples dans son Empire. Quelques rares conflits nationalistes éclatent parfois mais les séparatistes sont très minoritaires. A son entrée en guerre aux cotés du Reich allemand, la monarchie austro-hongroise pense que le conflit ne durera pas longtemps. En 1915, à Londres, Trumbic (comité pour l'union des serbes, des croates et des slovènes) discute d'un état yougoslave unique. A la suite du décès de l'empereur François-Joseph en 1916, Charles 1er, âgé de 29 ans, le remplace. Il comprend... [Lire la suite]
11 août 2013

1917 - Les bolcheviks capitulent face à l'Allemagne

En février 1917, le tsar de Russie abdique. Le gouvernement provisoire est alors présidé par le prince Lvov, aristocrate libéral que seconde le socialiste Alexandre Kerensky (les bolcheviks de Lénine et Trotsky sont minoritaires). Puis Kerensky prend la direction du gouvernement et promet à la France que la Russie continuera la guerre contre les allemands. Pendant ce temps, les bolcheviks forment des soviets partout... Les officiers sont chassés de l'armée et remplacés par des réservistes ou de simples soldats, pendant que les... [Lire la suite]
08 août 2013

1915 - Le village alsacien de Uffholtz devient un champ de ruines

A l'été 1914, les habitants alsaciens de Uffholtz sont inquiets : l'empereur d'Allemagne a fait apposer des affiches, en allemand et en français, pour annoncer la mobilisation générale. Venant des Vosges, 5000 soldats français déferlent alors sur le bourg où ils sont accueillis à bras ouverts. Le lendemain, les allemands contre-attaquent. Une bataille au corps à corps a lieu dans les rues. Les français reculent et quittent Uffholtz. Le général allemand Huine affirme que quelqu'un a tiré du haut du clocher sur ses soldats. Les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
08 août 2013

1942 - Irena Sendler sauve 2500 enfants juifs

En 1942, Irena Sendler, ancienne militante de l'Union Gauchiste de la Jeunesse Démocratique, demande à travailler dans le Ghetto de Varsovie comme  serrurier-plombier. Elle a eu connaissance du projet que les nazis préparent pour exterminer les juifs polonais et, chaque fois qu'elle sort du ghetto, cache des enfants juifs à l'arrière de son véhicule, dans le fond de sa boite à outils. Elle fait partie du groupe clandestin Zegota qui fournit de faux papiers à ces enfants et les place dans les orphelinats. Pour sa part, le... [Lire la suite]
02 août 2013

1904 - Les gangsters Lenine et Staline braquent les banques

Dans la Russie tsariste, certains révolutionnaires pensent que tous les moyens sont bons : pendant la guerre russo-japonaise de 1904, Lenine fait du trafic d'armes, de la fausse monnaie et quelques captations d'héritage. En 1907, à Tiflis, dans le Caucase, l'attaque d'un transfert de fond de la Banque de Russie fait 3 morts et 50 blessés. Elle permet à Krassine, Wallach, Litvinov, Staline et Lénine de récupèrer 340.000 roubles. Des bolcheviks exilés à Paris apprennent, en 1908, que Lenine et son parti ont pris pour eux l'argent... [Lire la suite]