08 juin 2019

1997 - MATTEO SALVINI NE VEUT PLUS ÊTRE ITALIEN !

Au milieu des années 1980, Umberto Bossi fonde la Ligue Lombarde pour obtenir l'indépendance de la Padanie, une "nation" sensée rassembler les provinces du nord de l'Italie. Le milanais Matteo Salvini y adhère en 1990 et, alors jeune lycéen de 17 ans, en devient un militant très actif. L'année suivante, Umberto Bossi s'allie à d'autres régionalistes et la Ligue Lombarde devient alors la Ligue du Nord...  Cette dernière récolte 8,7% des suffrages des Italiens en 1994 et obtient ainsi un strapontin auprès de... [Lire la suite]
27 mai 2019

1972 - GEORGES POMPIDOU PRÉSENTE SA POLITIQUE SOCIALE A LA PRESSE

Le 4 septembre, le président français Georges Pompidou offre à un petit groupe de journalistes l'exclusivité des grandes lignes qui sont ressorties d'un déjeuner de travail ministériel consacré aux affaires sociales (mais qui ne seront dévoilées qu'à l'issue du conseil des ministres du 6 septembre). Le président leur explique alors que son objectif va être d'aider ceux qui souffrent le plus des hausses des prix de l'alimentation... Georges Pompidou annonce donc aux journalistes présents que "le gouvernement va conseiller... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2019

1972 - L'ANGLETERRE ENTRE DANS L'UNION EUROPÉENNE... SANS RÉFÉRENDUM !

En 1957, la Belgique, l'Italie, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et les Pays-Bas s'unissent pour former "l'Europe des 6". Quinze années de négociations commencent alors entre les 6 et les 4 autres pays qui se disent intéressés par cette union : l'Angleterre, le Danemark, l'Irlande et la Norvège. Le 22 janvier 1972, les télévisions européennes retransmettent enfin la cérémonie des signatures de l'élargissement... Victor Thorn, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères ouvre cette cérémonie en tant que président de la... [Lire la suite]
12 avril 2019

1971 - LA CHINE POPULAIRE SIÈGE ENFIN A L'ONU

Le 25 octobre, à l'ONU, les USA demandent un report du vote qui retirerait son siège à l'île de Taïwan pour le donner à la Chine populaire. La proposition américaine est rejetée par 56 voix contre 53. Les Etats-Unis exigent alors que seule une majorité des 2 tiers permette d'expulser Taïwan de l'ONU. Mais cette seconde demande est également repoussée, cette fois par 59 délégations (55 sont pour et 15 s'abstiennent)... Puis, le 26, l'Assemblée générale de l'ONU approuve par 76 voix contre 35 la résolution de l'Albanie qui... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 avril 2019

1992 - L’ARMÉE ALGÉRIENNE CONGÉDIE LE PRÉSIDENT DE L’ALGÉRIE

En octobre 1988, l'Algérie vit des émeutes auxquelles le pouvoir répond en faisant ouvrir le feu sur les manifestants. Officieusement, cette répression aurait provoqué la mort de 600 jeunes Algériens. Puis, le gouvernement cherche l'apaisement en autorisant l'existence de partis autres que le FNL et en cessant de museler la presse. Quand Mohamed Boudiaf revient d'exil en 1992, il trouve cependant le pays en pleine crise... L'armée vient en effet d'imposer au président Chadli Bendjedid (au pouvoir depuis 13 ans) de démissionner. ... [Lire la suite]
03 avril 2019

1996 - BILL CLINTON APPORTE SON AIDE A BORIS ELTSINE

A l'issue des élections législatives russes de décembre 1995, le Parti Communiste progresse, passant de 42 députés à 157, quand Notre maison la Russie, le parti de Boris Eltsine, président de la Russie, ne recueille que 10% des voix. Cependant, en février 1996, bien qu'il soit très malade, Eltisne décide de se présenter à sa propre succession. Les sondages ne lui accordent pourtant même pas 3% des intentions de vote. Le grand favori est Guennadi Ziouganov, candidat du Parti Communiste. Malgré cela, Bill Clinton et son... [Lire la suite]
27 mars 2019

1971 - FRANCOIS MITTERRAND DEVIENT L'ESPOIR DU PARTI SOCIALISTE

A l'automne 1968, la Fédération de la Gauche Démocratique et Socialiste (FGDS) cesse d'exister. Sa disparition permet la naissance d'un Parti Socialiste (PS) qui devrait être plus ancré à gauche. Mais, au printemps 1969, les congrés de Saint-Gratien et d'Alfortville donnent lieu à des luttes fraticides entre les tendances qui composent ce parti et les résultats électoraux qui suivent sont un désastre. Le congrés d'Epinay-sur-Seine, qui réunit en 1971 près de 1.000 délégués (des socialistes, des radicaux, des chrétiens et des... [Lire la suite]
02 mars 2019

1961 - DE GAULLE PROFITE DU PUTSCH D'ALGER

Au printemps 1958, à Alger, des fidèles du général de Gaulle prennent discrètement contact avec l'extrême-droite locale. Pendant ce temps, à Paris, le général soigne son image de rassembleur. Après avoir été reçu par le président René Coty, Charles de Gaulle est envoyé en mission par l'Assemblée nationale le 1er juin. Le 4, il se rend à Alger où il termine son discours par "je vous ai compris !". De retour à Paris, Charles de Gaulle annonce, devant une assemblée de colonels plutôt nostalgiques des colonies, que la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 février 2019

1919 - SÉVÈRES AFFRONTEMENTS A LA CONFÉRENCE DE LA PAIX

Ayant combattu contre l'Allemagne, le Japon fait partie des 5 vainqueurs de la 1ère guerre mondiale. Le 18 janvier 1919, il siège donc aux côtés de l'Angleterre, de l'Italie, des USA et de la France à la Conférence de la paix. L'objectif de cette Conférence est de créer la Société Des Nations (SDN). Le Japon fixe comme préalable à cette création l'inscription du principe d'égalité des races. Les USA veulent quant à eux l'inscription de la liberté religieuse. L'Angleterre, qui souhaite retarder la discussion sur ces sujets,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 février 2019

1969 - CHARLES DE GAULLE RATE SON COUP DE POKER

Confortablement réélu en 1965 et ayant obtenu une écrasante majorité aux élections législatives de 1968, le président Charles de Gaulle organise un référendum pour réformer le Sénat et découper la France en régions. Il annonce alors que, si les Français votent "non", il quittera son poste. Le dimanche soir, le résultat tombe : 53,17% des électeurs ont votés "non". Le général de Gaulle fait alors une déclaration... "Je cesse d'exercer mes fonctions de président de la République". D'importantes forces de police sont... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,