17 novembre 2022

1937 - LA SECHERESSE SEVIT DEPUIS 3 ANS DANS LE MAGHREB

Les députés français doivent voter le 30 décembre 1936 sur un projet de loi qui, s'il est accepté, accordera le droit de vote à 22.000 anciens combattants algériens. Les colons français en Algérie, la droite et les radicaux ont, dés le début, exprimés une virulente hostilité à ce projet, défendu par Marius Moutet, le ministre des colonies du gouvernement de Front Populaire. Daniel Guérin, de la Gauche Révolutionnaire, veut quant à lui aller plus loin...  En effet, il a écrit dans Le Populaire, journal socialiste de la SFIO,... [Lire la suite]
09 novembre 2022

1977 - LES ANGLAIS JALOUSENT LES ECOSSAIS ET LES GALLOIS !

En 1921, le Royaume-Uni comprend désormais l'Angleterre, l'Ecosse, le Pays de Galles et les 6 comtés de l'Irlande du Nord; la République d'Irlande, au sud, étant quant à elle devenue indépendante. Puis, vers 1960, le sentiment d'être des nations à part entière grandit en Ecosse et au Pays de Galles. A Londres, les travaillistes décident de soutenir les autonomistes de ces 2 pays et, en 1977, le Parti Travailliste remporte les élections législatives... Le programme de Tony Blair et des travaillistes du Royaume-Uni prévoit de donner... [Lire la suite]
04 novembre 2022

1919 - WOODROW WILSON DEVIENT LE PREMIER "GENDARME DU MONDE"

Woodrow Wilson, président des USA, pense qu'imposer des sanctions économiques à un Etat qui en menace un autre empêchera une guerre et que seuls les Etats-Unis sont assez puissants pour faire celà. Cette idée séduit les alliés et, en 1919, ils imposent les sanctions du traité de Versailles à l'Allemagne vaincue. Par la suite, la Société Des Nations (SDN) est créée et c'est elle qui doit désormais appliquer les sanctions aux pays belliqueux. Mais la SDN se montre impuissante à empêcher le Japon, l'Allemagne et l'Italie de faire... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
28 septembre 2022

1997 - TONY BLAIR "RECENTRE" LE PARTI TRAVAILLISTE

En 1981, le socialiste Kenneth Livingstone, qui a été élu président du Conseil du Grand Londres (GLC), reçoit le soutien d'un certain Jeremy Corbyn, député du Labour Party (Parti Travailliste). Les conservateurs ne s'y trompent pas, n'appréciant pas du tout l'arrivée de cette horde de partisans des syndicats, de ces adeptes de l'anti-impérialisme et autres défenseurs des minorités. Le 1er budget du GLC va d'ailleurs conforter leurs craintes... La priorité y est accordée à la création des coopératives, gérées par les salariés et les... [Lire la suite]
27 septembre 2022

1979 - LES SOCIALISTES ITALIENS SE CONVERTISSENT AU LIBERALISME

Devenu le N°1 du Parti Socialiste Italien (PSI) en 1976, Bettino Craxi fait tout pour empêcher une entente entre la Démocratie Chrétienne (DC) et le Parti Communiste Italien (PCI) de façon à rendre le PSI indispensable à la formation d'un gouvernement. Craxi rappelle donc aux dirigeants de la DC que le PCI déteste l'OTAN, reste plutôt fidèle à l'URSS, aux idées de Lénine et à un "centralisme démocratique" qui n'a rien de démocratique ! Localement, le PSI est déja allié à la DC et, pour rassurer la Communauté Européenne (et les... [Lire la suite]
08 septembre 2022

1981 - EN ITALIE, LA DEMOCRATIE CHRETIENNE PERD LE POUVOIR

Au lendemain de la 2nde guerre mondiale, les pays membres de l'Alliance atlantique (OTAN) décrète que l'Italie va devoir renoncer à mener une politique étrangère autonome et va devoir accepter la protection militaire des USA, ainsi que l'installation de bases militaires et de missiles nucléaires américains sur son sol. De plus, l'OTAN lui imposera sa vie politique et elle devra docilement accepter la tutelle des Etats-Unis et de la CIA... Le parti centriste Démocratie Chrétienne (DC) et tous les petits partis modérés sont désormais... [Lire la suite]
03 septembre 2022

1921 - LES INDUSTRIELS ITALIENS FINANCENT BENITO MUSSOLINI

En 1914, lorsque la 1ère guerre mondiale commence, l'Italie est alliée à l'Allemagne et à l'empire Austro-Hongrois. Sans pour autant trahir cette alliance, le roi Victor Emmanuel III et le gouvernement décident de ne pas entrer en guerre. Une infime minorité d'Italiens prône quant à elle de tourner au plus vite le dos à l'Allemagne et à l'Autriche, de se joindre à l'alliance entre l'Angleterre, la Russie et la France et de combattre à ses côtés... Parmi les Italiens hostiles à l'Allemagne se trouve un certain Benito Mussolini,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 août 2022

1945 - LE DEMOCRATE-CHRETIEN ALCIDE DE GASPERI SUCCEDE A MUSSOLINI

En 1901, les paysans et les ouvriers italiens sont des groupes sociaux qui commencent à compter. Les grèves se multiplient dans le pays et le social-libéral Giovanni Giolitti, qui vient d'être nommé chef du gouvernement, décide de ne pas utiliser la répression : l'Italie connait un développement économique suffisant pour faire sans. Au bout de 10 ans de gouvernement Giolitti, la population italienne se renforce donc socialement... Puis les conservateurs reprennent le pouvoir et, en 1915, l'Italie entre en guerre. Cette dernière... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 août 2022

1954 - LA CRIMEE EST RATTACHEE A L'UKRAINE PAR NIKITA KROUCHTCHEV

Après la Révolution russe, l'Ukraine, province de la grande Russie, devient indépendante. Elle le reste jusqu'en 1920, année où elle est amputée de ses régions de l'ouest, lesquelles sont rattachées à la République socialiste de Pologne. Le reste, intégré dans l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS), devient la RSS d'Ukraine. En 1945, la partie "polonaise" de l'Ukraine redevient ukrainienne et, en 1954, l'Ukraine s'agrandit...  Le dirigeant soviétique Nikita Krouchtchev a arbitrairement décidé que la Crimée... [Lire la suite]
20 août 2022

1997 - LE DIPLOMATE GEORGE F. KENNAN CRAINT UNE GUERRE EN EUROPE

Fin 1985, Mikhaïl Gorbatchev se rend à Paris. Là, reprenant l'idée de Charles de Gaulle de créer une Europe allant de l'Atlantique à l'Oural, il évoque devant le président François Mitterrand son envie de "maison commune européenne". Puis, en 1988, Gorbatchev s'écarte de l'économie planifiée chère aux communistes en autorisant la propriété privée et en augmentant la part de marché libre afin d'éviter à l'URSS une catastrophe économique... Dans les pays du pacte de Varsovie, des voix évoquent les valeurs qui leur seront néccessaires... [Lire la suite]