20 novembre 2017

1956 -HABIB BOURGUIBA VEUT L’INDÉPENDANCE DE LA TUNISIE

Au début du mois de février, à Paris, Habib Bourguiba est reçu par différents membres du gouvernement français. Puis il reçoit ensuite la presse dans ce qui est désormais devenu le siège parisien de la délégation du... gouvernement tunisien. Au balcon du bâtiment flotte d'ailleurs un drapeau tunisien. Dans le salon de reception, c'est Hassen Belkhodja qui accueille les journalistes... Les portraits du président René Côty et du bey Sidi Lamine trônent côte à côte sur le mur. Habib Bourguiba est légerement en retard : l'entretien... [Lire la suite]
12 novembre 2017

1992 - BILL CLINTON PROMET DE S'OCCUPER DE L'AMERIQUE EN PREMIER !

Le 20 janvier, Bill Clinton devient le 42ème président des Etats-Unis. Quasiment inconnu il y a 1 an, le gouverneur de l'Arkansas (l'Etat le plus pauvre et le moins progressiste des USA) l'a donc emporté. En effet, le démocrate Bill Clinton a obtenu 43% des suffrages, le républicain George Bush (président sortant) 38% et le milliardaire indépendant Ross Perot 19%.  Par ailleurs, Bill Clinton triomphe largement en nombre de grands électeurs puisqu'il obtient plus de 300 mandats. Le Congrés (Chambre des représentants plus... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 novembre 2017

1994 - NELSON MANDELA DEVIENT PRESIDENT

En 1963, le gouvernement blanc de la République d'Afrique du Sud fait arrêter le leader noir anti-apartheid Nelson Mandela et le fait jeter en prison. Les années se succèdent et, malgré les protestations internationales, Nelson Mandela est maintenu en détention. Aprés avoir passé 27 longues années de sa vie derrière les barreaux, Mandela est enfin libéré... Le 11 février 1990, il peut alors prononcer son premier discours politique en tant qu'homme libre. Déployant un admirable esprit de conciliation, celui qui vient d'être si... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 novembre 2017

1994 - A L'EST, LES COMMUNISTES CHANGENT DE NOM

Après la chute du mur de Berlin, plusieurs des régimes communistes d'Europe de l'Est s'effondrent. En Hongrie, au début des années 1990, les anciens communistes décident de respecter la démocratie et ils obligent sèchement la "vieille garde" à quitter le parti. Le 8 mai 1994, rebaptisés "socialistes", les anciens communistes hongrois gagnent largement les élections législatives. Dans pratiquement toutes les anciennes républiques pro-soviétiques, d'anciens communistes participent à divers gouvernements où ils aident à mettre en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 octobre 2017

1953 - L'ALBANIE D'ENVER HODJA SOMBRE DANS LE CHAOS

Aprés la mort de Staline, survenue le 5 mars, plusieurs rumeurs concernant la situation politique de l'Albanie se répandent en Yougoslavie, en Italie et en Grèce. Pour sa part, Radio-Belgrade annonce que le général Enver Hodja aurait mis l'armée albanaise en état d'alerte et que les dirigeants du Parti Communiste Albanais auraient conseillé à leurs militants de se tenir sur leurs gardes... Radio-Belgrade affirme que ce parti craint le déclenchement d'actes anticommunistes et le correspondant du Daily Express en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 octobre 2017

1947 - FACE A L'URSS, LA TURQUIE CHANGE DE PROTECTEUR

Le 24 juin 1939, la Turquie signe un accord d'assistance mutuelle avec la France et, le 19 octobre, elle ratifie un traité d'alliance avec l'Angleterre et la France. Malgré la défaite de la France face à l'Allemagne, le président du conseil turc déclare, le 26 juin 1940, que son pays ne permettra à aucun autre pays que la France de s'établir en Syrie. En 1945, l'URSS revendique brusquement des territoires turcs... La Turquie rejette les prétentions de l'URSS et le président Ismet Inonu rappelle que le traité qui lie son... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 octobre 2017

1945 - LES USA FONT METTRE LE VICE-PRESIDENT ARGENTIN EN PRISON

Au cours d'une fête de charité, le hasard fait se rencontrer Maria Eva Duarte et le colonel Juan Domingo Peron, lequel est en pleine ascension vers le pouvoir. En 1944, le colonel Juan Peron devient vice-président de la République d'Argentine, ainsi que ministre de la guerre et secrétaire du travail et de la prévoyance sociale. Bien qu'étant lui-même militaire, Peron se méfie de l'armée...  Il préfère obtenir le soutien des syndicats, des ouvriers et des paysans argentins. Sa politique sociale, son sens du combat politique et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 octobre 2017

1995 - LA FRANCE VEUT REPRENDRE SES ESSAIS NUCLÉAIRES

Le 13 juin, la France annonce au monde entier qu'elle va reprendre ses essais nucléaires dans le sud de l'océan Pacifique. Cette déclaration provoque aussitôt la colère de Jim Bolger, premier ministre de la Nouvelle Zelande, qui dénonce "l'action arrogante d'une puissance coloniale européenne". Yohei Kono, ministre des affaires étrangères du Japon, réagit également avec vigueur... Il affirme quant à lui que la France s'apprète tout simplement a trahir "la confiance des états non nucléaires". De son côté, Jacques Chirac,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 septembre 2017

1992 - DES NATIONALISTES INFILTRENT LE GOUVERNEMENT ROUMAIN

Après la réélection de l'ancien communiste Ion Iliescu à la tête de la Roumanie en 1992, son parti (le Front de Salut National) cherche à pallier sa faible représentation au parlement en concluant des accords secrets avec 3 autres partis : l'un est populiste, un autre nationaliste et le dernier fortement nostalgique de l'ancienne dictature de Nicolae Ceausescu. En 1994, le Parti de l'Unité Nationale Roumaine (PUNR) obtient un poste ministériel... Les roumains découvrent à cette occasion que le PUNR de l'ancien... [Lire la suite]
26 septembre 2017

1952 - LA FRANCE DÉCRÈTE L'ETAT DE SIÈGE EN TUNISIE

Aprés la plainte déposée contre elle auprés de l'ONU par le 1er ministre tunisien M'hamed Chenik, la France réagit en envoyant, début janvier, Jean-Marie François de Hauteclocque comme résidant général du protectorat français de Tunisie. Le résidant général découvre un pays en situation de révolte armée et exige du prétendant au trône Lamine Bey qu'il fasse preuve d'autorité. Lamine Bey refuse. En France, Robert Schuman expose la crise tunisienne au conseil des ministres... Le général Garbay, ministre... [Lire la suite]