26 juillet 2016

1969 - LES ETUDIANTS SONT ÉLOIGNÉS DE PARIS

La contestation universitaire du mois de mai 1968 est terminée depuis quelques mois quand Charles de Gaulle et son gouvernement décident qu'il serait plus sage à l'avenir de disperser les étudiants, lesquels se trouvent concentrées dans le seul Quartier latin, à Paris. Sans perdre de temps, Edgar Faure, ministre de l'Education nationale, met alors en chantier la construction d'un centre universitaire dans le bois de Vincennes. La classe politique au pouvoir veut aller vite et les travaux commencent dés le mois d'août 1968. Et puis,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2016

1968 - PRES DE LA MOITIE DES SALARIES FRANÇAIS TRAVAILLE DANS UN BUREAU

Le recensement de population de 1968 permet de constater que la proportion de français qui exercent un emploi diminue au fil des années : de 44,5% en 1954, elle passe à 42% en 1962 et à 40,1% en 1968. Cette baisse est due à la prolongation récente de la scolarité obligatoire et à l'augmentation importante du nombre d'étudiants, auxquels il convient ajouter  les personnes âgées qui, désormais, prennent une retraite. La France compte d'ailleurs une grande proportion de vieillards, ainsi que d'enfants non encore en âge de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 juin 2016

1979 - JOHNNY HALLIDAY EST KIDNAPPE PAR LA CGT !

Dans le cadre du plan européen de restructuration de la sidérurgie, Raymond Barre, premier ministre français, annonce en 1978 la suppression probable de 12.000 emplois dans les usines de Longwy. Cette mesure, qui impacterait toutes les activités économiques, publiques et sociales de la région, déclenche une réaction de colère qui s'étend à toute la Lorraine. Le syndicat CGT affirment qu'aucun boulon des usines de Longwy ne sera démonté ! Pour faire reculer le gouvernement, un groupe d'ouvriers de la CGT préfère se lancer dans des... [Lire la suite]
17 mai 2016

1999 - LES ETUDIANTS IRANIENS VEULENT PLUS DE LIBERTE !

Le 7 juillet, quand éclate le mouvement de révolte des étudiants de Téhéran, la classe politique iranienne est, dans un premier temps, stupéfaite. Puis, dans la nuit du 8 au 9 juillet, la police et des milices ultra-conservatrices pénètrent dans la cité universitaire. A la suite de cette intrusion nocturne, le bilan officiel annonce 1 mort et 3 blessés mais, de leur côté, les étudiants affirment qu'il est en réalité de 5 morts. Par solidarité avec les étudiants de Téhéran et pour protester contre les violences policières, ceux de 4... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juillet 2015

1931 - LA FRANCE IMPORTE 3 MILLIONS D'IMMIGRES

Au lendemain de la 1ère guerre mondiale, qui a causé la mort d'environ 3 millions de français, l'industrie vit un fort développement et, par conséquence, les bras manquent partout. Le ministère du Travail crée alors la Mission française dont le rôle est d'aller trouver dans les pays voisins des candidats à l'émigration. La France signe également des accords unilatéraux relatif à la main d'oeuvre avec l'Italie et la Pologne... L'état se charge de transmettre les demandes patronales aux différents bureaux d'émigration et amène en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2015

1907 - LE SUD DE LA FRANCE FAIT LA GRÉVE DE L’IMPÔT !

Dans le sud de la France, les négociants et les vignerons qui ont pris l'habitude de frauder en ajoutant du sucre dans le vin (pour augmenter son taux d'alcool) ont réussi à industrialiser leurs procédés. Cette massive et déloyale concurrence provoque un effondrement des ventes chez les viticulteurs honnêtes qui doivent faire face à des situations financières dramatiques. Beaucoup hypothèquent leurs vignes quand d'autres préfèrent les louer pour presque rien. Soutenus par les responsables des sociétés agricoles du Midi, les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2015

1907 - A BÉZIERS, LES MUTINS SONT MUTES !

Les viticulteurs du Languedoc-Roussillon, ruinés par l'éffondrement de la vente de leurs vins, se révoltent et agitent le sud de la France. Georges Clémenceau, président du Conseil, décide de les ramener à la raison en leur envoyant la troupe. Il n'a aucune confiance dans le régiment du 17ème de ligne, stationné sur place mais en grande partie composé de recrues du pays. Il décide donc de le faire provisoirement muter de Béziers à Agde. A Agde, le mécontentement des soldats du 17ème se transforme en véritable colère à la suite de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2015

1900 - LES OUVRIERS TRAVAILLENT 58 HEURES PAR SEMAINE

Avant que ne commence le 20ème siècle, l'ouvrier allemand ou français besogne 17 h. par jour pour gagner un salaire qui nourrit à peine sa famille. Aux USA, un mouvement social de grande ampleur réclame la journée de 10 h. : il est réprimé dans le sang. Dans les années 1900, l'ouvrier européen ou américain travaille 3000 h par an. En 1936, pour ces mêmes pays, il ne travaille plus que 2000 h chaque année. En France, toujours en 1936, le gouvernement fait voter une loi qui réduit le travail salarié à 40h. hebdomadaire. Mais le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 janvier 2015

1936 - LA FRANCE DÉCOUVRE LES "CONGÉS PAYES"

Ayant repoussé ensemble les ligues d'extrême-droite le 6 février 1934, les socialistes et les communistes français décident de former un Front Populaire uni. Les communistes proposent de l'élargir au Parti Radical. Des élections ont lieu le 6 mai 1936 et les 3 formations du Front Populaire décident alors de se désister au second tour pour le candidat socialiste, communiste ou radical qui est le mieux placé pour l'emporter. Les élus socialistes passent de 100 à 149, les communistes de 11 à 72 et les radicaux de 160 à 110. Le Front... [Lire la suite]
22 novembre 2014

1910 - LA CGT EST CONTRE LA RETRAITE

Le ministre socialiste René Viviani veut mettre en place un système de pension pour permettre aux paysans et aux travailleurs de plus de 65 ans d'arrêter de travailler. Il serait alimenté pour partie par les employeurs, pour une autre par les salariés, l'état complétant le reste. Cette proposition de loi met en colère le député socialiste révolutionnaire Jules Guesde et ses partisans qui refusent l'amputation des salaires... Jules Guesde affirme que les salariés gagnent déjà à peine assez pour nourrir leurs familles  et que,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,