18 octobre 2014

1976 - L'ultra libéral Milton Friedman reçoit le Nobel d'économie

Après avoir obtenu un Master d'économie à l'Université de Chicago en 1933, Milton Friedman y entre comme enseignant en 1946. Pendant 30 ans, il y exprimera son opposition aux théories interventionnistes de John Maynard Keynes et son hostilité a tout contrôle des prix et des salaires par les états. Partisan de l'ultralibéralisme, il prône la "Stratégie du Choc" pour y parvenir. Sa théorie consiste à faire subir aux populations un traumatisme collectif, une guerre, un coup d'état militaire ou une attaque terroriste. Les victimes,... [Lire la suite]
02 octobre 2014

1947 - Vers une réelle décolonisation ?

Pour éviter qu'ils ne se révoltent et pour qu'ils fassent la guerre à leurs côtés, la France et l'Angleterre promettent aux peuples de leurs empires respectifs que leurs pays deviendront indépendants quand la seconde guerre mondiale sera terminée. En 1947, l'Angleterre finit par concéder son indépendance à l'Inde mais prend cependant le soin d'en détacher le Pakistan. La France, elle, s'accroche à son empire. Après avoir perdu 2 guerres en Indochine et en Algérie, la France comprend qu'elle doit désormais accorder leurs indépendances... [Lire la suite]
29 septembre 2014

1993 - La Pologne se spécialise dans le nain de jardin

Au lendemain de la chute du mur de Berlin, la Pologne s'ouvre à l'économie de marché. Dans la ville de Nowa Sol, 2 usines d'état, qui procurent 3000 emplois aux habitants, ferment soudain leurs portes. Le chômage bondit alors à 23%. Bizarrement, une cinquantaine d'ouvriers se met à fabriquer des nains de jardins en plâtre ou en béton pour se procurer quelques revenus. Ils les vendent plutôt bien et se livrent même une forte concurrence. Certains ouvrent par la suite des ateliers à Lodz, Poznan et  Szezecin tandis que les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 juillet 2014

1918 - Alexander Nahum Sack invente la dette d'état illégitime

Les bolcheviks refusant de rembourser les dettes du tsar de Russie, elles sont effacées en 1918. L'année suivante, le traité de Versailles annule celles que la Pologne doit à des banques. En 1923, la cour suprème des USA oblige la Banque Royale du Canada à passer en pertes celles que le Costa Rica lui doit. S'appuyant sur ces jurisprudences, Alexander Nahum Sack définit ce qu'est une "dette odieuse" en 1927... Il affirme qu'une dette, contractée pour renforcer un régime despotique, est illégitime. Elle n'est plus celle de l'état... [Lire la suite]
10 juillet 2014

1984 - La France paralysée par les camions

En février, une grève des douaniers provoque la colère de transporteurs routiers bloqués à l'entrée du tunnel du Mont-Blanc. Leurs syndicats, la Fédération National des Transports Routiers et l'UNOSTRA, demandent alors à leurs adhérents de bloquer les routes. Le blocus s'organise et un immense barrage s'étend, pratiquement  sans interruption, de Chamonix jusqu'à Fontainebleau. Petit à petit, la France est bloquée et des villages, voire des villes, se retrouvent isolés et sans approvisionnement. Le gouvernement socialiste, qui... [Lire la suite]
10 juillet 2014

1956 - Malcolm Mac Lean invente le conteneur

Excédé de faire charger et décharger plusieurs fois les marchandises qu'il doit livrer, Malcolm Mac Lean, petit entrepreneur de la côte est des USA, a l'idée de réaliser des caissons en acier de 10 mètres de long, avec des crochets pour les grues. Les marchandises y seront stockées et cette caisse (superposable) sera chargée sur un camion, puis sur un train, puis sur un bateau. Le 26 avril, le vieux pétrolier Ideal X est aménagé pour pouvoir recevoir les nouveaux caissons de marchandises. Le premier porte-conteneurs de l'histoire du... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 mai 2014

1921 - Le peuple britannique sauve la Russie soviétique de la famine

Le 30 juillet, l'Internationale Socialiste appelle les travailleurs du monde entier à aider la Russie à lutter contre une famine qui provoque des millions de morts. Le président américain Herbert Hoover demande au norvégien Fridtjof Nansen de créer une commission neutre d'aide à la Russie La Nouvelle Economie Politique russe est mise en place dans l'urgence : elle prévoit la réquisition de 4 millions de tonnes de blé mais,  après 2 années de sècheresse, 2 seulement sont collectés. La Pravda annonce que les voies ferrées ont été... [Lire la suite]
25 mai 2014

1928 - Escoffier, premier président de la gastronomie mondiale

Madeleine Civatte donne naissance à Auguste, fils du forgeron Jean-Baptiste Escoffier, en 1846. A 13 ans, Auguste Escoffier devient apprenti dans le Restaurant Français que tient son oncle, à Nice, et 5 ans plus tard il crée la Poire belle Hélène. Il n'a que 19 ans quand il est engagé au Petit Moulin Rouge, à Paris, où il devient chef de brigade de cuisine et invente une multitude de nouveaux plats. Puis il part à Londres où il dirige l'équipe de l'Hotel de Savoy. Il fait venir quelques victuailles de France, réussit à faire manger... [Lire la suite]
24 mai 2014

1955 - Le formica et le plastique embellissent les intérieurs

Cette année-là, le grand magasin parisien Le Printemps étonne sa clientèle en organisant une exposition nommé "Votre maison à l'âge du plastique". Grâce à de nouveaux matériaux, les stylistes utilisent des formes nouvelles et des couleurs inhabituelles. A l'aube des années 1960, les meubles deviennent plus légers. Les petites radios à transistors remplacent peu à peu les encombrantes TSF. Quelques télévisions portables font même de timides apparitions. Les italiens deviennent les champions du luminaire moderne et les danois font... [Lire la suite]
23 mai 2014

1948 - Jules Ouaki ouvre son 1er magasin Tati

Né à Tunis en 1920, Jules Ouaki arrive à Paris après la 2ème guerre mondiale. Il travaille comme vendeur dans un magasin de textile jusqu'en 1948, année où il ouvre sa propre boutique sur le boulevard Rochechouard, dans un quartier très cosmopolite.  Ainé de 9 enfants, il décide de nommer son magasin Tati en hommage à leur mère qu'ils surnommaient affectueusement Tita. Ce jeune patron de 28 ans perçoit bien la soif de consommation de la population parisienne désargentée de l'après-guerre. Il comprend aussi que le petit... [Lire la suite]