17 avril 2014

1914 - NAISSANCE DE LA GUERRE TECHNOLOGIQUE

Alors que les automobiles ont encore des jantes en bois en 1914, le général Jean-Baptiste Etienne promet la victoire à ceux qui sauront mettre un canon sur un véhicule capable d'évoluer en tous terrains. Par ailleurs, l'état-major français ne voit pas de réel intéret militaire dans les avions en bois et toile. Cette même année, l''américain Joseph Glidden invente le fil de fer barbelé et les marins anglais testent les premiers sonars sur leurs sous-marins. En 1915, l'armée de terre britannique essaye des prototypes d'engins qui... [Lire la suite]
05 juillet 2013

1914 - L’ARMÉE FRANÇAISE NE VEUT PAS DE GEORGES GUYNEMER

Georges Guynemer, fluet jeune homme de 20 ans est en vacances près de Biarritz quand la guerre éclate. Il veut s'engager et se rend à Bayonne pour y passer la visite d'incorporation... Refusé : trop maigre ! Il se rend alors à Pau et supplie tant le capitaine Bernard-Thierry de le prendre dans son unité que ce dernier l'engage comme élève-mécanicien. Il se familiarise ainsi avec les avions avant de réussir à devenir élève-pilote.                           ... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 février 2013

1914 - DES ESPIONS JUIFS EN SYRIE ET EN PALESTINE

Après avoir fait ses études d'ingénieur agronome en France, Aaron Aaronsohn réussi à faire financer par la communauté juive américaine une station d'essais agricoles à Atlit, en Palestine ottomane. En 1914, arrive la guerre et l'organisation sioniste mondiale choisit de rester neutre, afin de ne pas exposer les juifs de l'Empire Ottoman à des représailles. En  Palestine, la famille Aaronsohn n'est pas d'accord avec ce choix. Aaron Aaronsohn et Absalon Feinberg décide de lever une armée juive en Israël pour se libérer des turcs.... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 juillet 2013

1914 - UN CASQUE POUR LES ALLEMANDS, DU VIN POUR LES FRANÇAIS !

L'état-major français juge inutile de faire aménager les tranchées car ses fantassins vont forcément gagner du terrain. L'Allemagne, plus défensive, installe mieux ses troupes. Le soldat français commence la guerre avec une capote bleue et un pantalon rouge. L'uniforme gris camouflage du fantassin allemand est nettement plus adapté. Le français est chaussé de godillots, l'allemand de courtes et pratiques bottes. Le maréchal Joffre considère que le casque est superflu... puisque la guerre ne durera pas. Les allemands, eux, abandonnent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,