29 décembre 2016

1938 - SIGMUND FREUD FUIT LE NAZISME

Influencé par les travaux de Bernheim et de Charcot, l'allemand Sigmund Freud utilise l'hypnose en 1895 pour étudier ce que l'on nomme alors "hystérie". Il déclenche ainsi une petite révolution en découvrant en chaque être l'existence de l'inconscient et en créant un procédé (nommé par lui analyse) qui permet d'entrer dans cet inconscient. Freud travaille minutieusement sur l'étude des rêves et, en 1900, publie L'Interprétation des Rêves. D'après lui, le cerveau humain fonctionne en mêlant l'égo, l'introjection des interdits... [Lire la suite]
18 novembre 2015

1938 - LE JOURNAL SPIROU VOIT LE JOUR AVEC... SPIROU

L'éditeur et imprimeur Jean Dupuis vit à Marcinelle, une ville minière proche de Charleroi, en Belgique. Il y a créé 2 magazines : Le Moustique, qui cible le public masculin, et Les Bonnes Soirées, qui est destiné aux femmes au foyer. En 1937, il décide la création d'un 3ème titre, lequel devra maintenir dans le droit chemin, éduquer et amuser les jeunes belges. Et Dupuis décide de l'appeler Spirou, un mot qui signifie écureuil en wallon. Un personnage, également nommé Spirou, sera le fil rouge du magazine. Sur les conseils de son... [Lire la suite]
13 novembre 2015

1938 - MARIA CALLAS DEVIENT LA PLUS CÉLÈBRE CANTATRICE DU MONDE !

Maria Anna Cécilia Sofia Kalogheropoulos naît à New York, aux USA, en 1923. Pour ses parents, des émigrés venus de Grèce, elle n'est qu'une enfant myope et obèse. Mais, après son retour en Grèce, la jeune Maria apprend à chanter les grands airs du répertoire de l'opéra lyrique auprès de l'ancienne soprano Elvira de Hidalgo et, en 1938, alors qu'elle n'a que 15 ans, elle commence une carrière de chanteuse d'opéra. Tandis qu'elle remplace la cantatrice en titre de l'opéra d'Athènes en 1941, elle reçoit une extraordinaire ovation du... [Lire la suite]
22 juin 2015

1938 - UNE MILICE NAZIE PRÉPARE L'INVASION DE L'AMERIQUE DU SUD

Au milieu du 19ème siècle à La Falda, en Argentine, des immigrés allemands construisent Eden Hôtel. La vocation initiale de ce luxueux établissement est de recevoir en résidence des clients atteints de maladies respiratoires, ainsi que leurs familles. Au début des années 1930, Walter et Ida Eichhorn deviennent propriétaires de ce palace-sanatorium. Le couple soutient avec ferveur Adolf Hitler et envoie en Allemagne de l'argent pour financer le parti des nazis. Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, Eden Hôtel se transforme en une... [Lire la suite]
24 juillet 2014

1938 - LES NAZIS S'EMPARENT DES BIENS DES JUIFS

Hitler oblige les juifs à déclarer tous leurs biens et apprend ainsi qu'ils possèdent à eux tous 7 milliards de marks : il entend bien les récupérer pour alimenter son effort de guerre ! Le 7 novembre, Ernst von Rath, conseiller de l'ambassade d'Allemagne à Paris est assassiné par Herszel Grynspan, juif germano-polonais de 17 ans. Hitler bondit sur l'occasion pour attaquer la communauté juive. Sur son ordre, le S.S. Reinhard Heydrich organise simultanément plusieurs manifestations anti-juives. Dans la nuit du 9, des synagogues sont... [Lire la suite]
28 septembre 2013

1938 - GÉNÉRAL MOTORS ET FORD ARMENT L’ARMÉE ALLEMANDE

L'américain General Motors, N°1 mondial de l'automobile, s'empare de la totalité de la firme allemande Opel en 1929. L'état-major de l'Allemagne nazi, en 1935, lui demande de réaliser un modèle de camion blindé qui résiste aux attaques des avions ennemis. Opel (General Motors donc) conçoit alors, en 1938, le "Blitz" et en produit une grande quantité. Le "Blitz" équipe aussitôt l'armée allemande. En remerciement, Adolf Hitler décore lui-même le directeur général de General Motors de "l'aigle de première classe" tandis que l'américain... [Lire la suite]
28 février 2013

1938 - HITLER S'EMPARE FACILEMENT DE L'AUTRICHE

Le prince Philippe de Hesse, gendre du roi d'Italie et officier supérieur dans les S.A., doit remettre à Benito Mussolini une lettre de Adolf Hitler. Cette lettre annonce que l'armée du Reich se tient prête à traverser la frontière qui sépare l'Allemagne de l'Autriche. Le lendemain, Philippe De Hesse téléphone à Hitler pour lui annoncer que Mussolini n'y voit aucune objection.  En Autriche, le chancelier Kurt von Schuschnigg met hors-la-loi le Parti Social-Démocrate et ses 42% d'électeurs. Il se retrouve alors bien seul face... [Lire la suite]