27 juillet 2019

1968 - LA FRANCE PERD UN DE SES SOUS-MARINS EN MEDITERRANEE

Le Minerve, sous-marin de la Marine nationale française (de 800 tonnes et de type Daphné) et ses 52 membres d'équipage quittent le port de Toulon le 27 janvier pour se rendre au sud du cap Sicié. Là, au dessus d'une fosse marine de plus de 2.000 mètres de profondeur, il entre en liaison radio avec un avion Breguet Atlantic de la force Aéronavale française avec qui il doit procéder à un exercice de détection par radar... A 7 heures 19, l'avion lui annonce par radio que l'exercice est annulé du fait des conditions... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2019

1968 - LA CHINE INVESTIT EN ZAMBIE ET EN TANZANIE

Au plus fort de la Révolution culturelle, la Chine décide de construire une ligne ferroviaire de 1860 kilomètres de long pour relier Dar es-Salaam, en Tanzanie, à Kapiri Mposhi, en Zambie. Avec ce projet, Mao nourrit 2 objectifs principaux : désenclaver la Zambie, laquelle subit le blocus des régimes racistes de l'Afrique du Sud et de la Rhodésie, et aider le parti du socialiste tanzanien Julius Nyerere. Accessoirement, le 3ème objectif des Chinois est d'acheminer le minerai de la Zambie jusqu'au port tanzanien... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 février 2019

1968 - L’ARMÉE ROUGE ENVAHIT LA TCHÉCOSLOVAQUIE

Dans la nuit du 20 août, l'Armée rouge s'empare sans rencontrer d'opposition de la Tchécoslovaquie. Le lendemain à Prague, quelques habitants dressent des barricades et incendient des chars soviétiques. Les soldats russes répliquent en tirant sur les émeutiers. Radio Gottwaldova, la seule que l'Armée rouge ne contrôle pas encore, annonce que les russes ont tués une vingtaine d'écoliers qui leur jetaient des pierres. Les soldats soviétiques tiennent désormais le ministère tchèque de la Défense, quasiment tous les médias, la plupart... [Lire la suite]
19 février 2019

1968 - LA RÉVOLUTION NE LIBÈRE PAS LES FRANÇAISES

Desormais, la loi Neuwirth rend la contraception légale. Mais pour une grande majorité des jeunes françaises de 1967, étudiantes comme lycéennes, la sexualité se décline toujours au rythme des interdits...  Défense de porter des pantalons en dehors des jours de grands froids, défense de se maquiller, de rentrer tard le soir, défense de flirter et, bien entendu, de faire l'amour avant le mariage ! Mais voilà que l'agitation du mois de mars 1968 arrive... Des slogans comme "Il est interdit d'interdire" ou "Jouissez sans entrave"... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2018

1968 - LA DISPARITION DU PRÉSIDENT FRANÇAIS NOURRIT LES RUMEURS

Le 28 mai, le président Charles de Gaulle sort secrètement de l'Elysée et quitte rapidement Paris à bord d'un hélicoptère en compagnie de son épouse et d'un aide de camp militaire. L'appareil est précédé d'un hélicoptère de la gendarmerie et est suivi par un autre où se trouvent les gardes du corps du général. Le 29, le secrétaire général de la présidence annonce à la presse que le chef de l'état sera bientôt de retour... Il affirme que Charles de Gaulle sera là pour présider le conseil des ministres, lequel a été... [Lire la suite]
18 novembre 2018

1968 - LES FRANÇAIS VEULENT CONTINUER LA GRÉVE

Le protocole d'accord, qui vient d'être signé par les syndicats, le patronat et le gouvernement, est proposé le 27 mai au matin aux millions de salariés français qui sont en grève générale depuis la mi-mai. Entre autres, il propose une augmentation de salaire pour tous les travailleurs français, une réduction du temps de travail, l'abaissement de l'âge du départ à la retraite et le paiement de tous les jours de grève... Malgré cela, Benoit Frachon et Georges Seguy, les dirigeants de la CGT, ne parviennent pas à faire reprendre le... [Lire la suite]
12 novembre 2018

1968 - DES MANIFESTATIONS D'ÉTUDIANTS FRANÇAIS DÉGÉNÈRENT

Le 7 mai, des étudiants qui manifestent à Paris tentent de rejoindre la Sorbonne, une université occupée par d'autres étudiants mais qui est encerclée par la police. Il s'ensuit un très violent affrontement. Le 8, une autre manifestation tente de nouveau d'atteindre la Sorbonne : le cortège se retrouve de nouveau face à un solide barrage de forces de l'ordre. Les dirigeants des syndicats d'étudiants et d'enseignants interviennent alors... A force de persuasion, l'UNEF et le SNESup obtiennent finalement que les étudiants acceptent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2018

1968 - LA DRÔLE DE RÉVOLUTION BELGE

En Belgique, les élections générales du 31 mars permettent aux partis "linguites" de progresser : en Flandres, les nationalistes du Volkunie passent de 8 à 20 députés et l'union de 2 partis centristes de Wallonie, le Front Démocratique des Francophones de Bruxelles et le Rassemblement Wallon, passe de 7 à 12 élus. Avec 21% des suffrages, les libéraux du Parti Liberté et Progrès se maintiennent quant à eux à 47 sièges. Le Parti Social Chrétien (PSC) demeure le premier parti de Belgique en ayant obtenu 69 députés et 32%... [Lire la suite]
17 juillet 2018

1968 - LES SALARIÉES FRANÇAISES SONT ÉCARTÉES DES NÉGOCIATIONS SOCIALES

Les femmes sont largement présentes dans les mouvements sociaux qui paralysent peu à peu la France au mois de mai. Elles représentent  notamment de forts contingents de grévistes dans les différents services postaux, dans les hopitaux publics, dans une grande partie des grands magasins et dans les entreprises du textile. Mais les revendications purement féministes sont absentes de leurs mouvements... Les syndicats français, CGT en tête, considèrent que la "lutte des classes" est la priorité et que l'oppression patriarcale des... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 octobre 2016

1968 - LE PRÉFET DE POLICE DE PARIS ECRIT AUX FORCES DE L'ORDRE

Le préfet de police de Paris a adressé un courrier aux policiers dans lequel il apporte d'abord son soutien à ceux qui sont agressés et blessés, avant de préciser que, après le contact avec les manifestants agressifs qu'il convient de repousser, les forces de l'ordre doivent reprendre toute leur maitrise car "Frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière". Le préfet précise : "Il est encore plus grave de frapper les manifestants après les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,