15 juillet 2018

1942 - LES ENSEIGNANTS NORVÉGIENS S'OPPOSENT A LA "NAZIFICATION" DE LEUR PAYS

Voulant obtenir un accès aux aciéries suédoises, l'armée allemande attaque la Norvège en avril 1940. Un mois plus tard, cette dernièree capitule et Adolf Hitler y fait nommer un commissaire du Reich. Le norvégien Vidkun Quisling prône la collaboration totale de son pays avec les nazis pour en faire un état fasciste. La plupart des associations préfèrent alors s'autodissoudre avant d'être transformées en organisations nazies. Vidkun Quisling, véritable homme de paille de l'occupant, recueille le mépris d'une grande... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juillet 2018

1943 - LA POPULATION DES PAYS-BAS SE MET EN GRÉVE GÉNÉRALE CONTRE L'OCCUPANT

Attaquée par l'Allemagne le 10 mai 1940, l'armée hollandaise est défaite en quelques jours et les Pays-Bas se retrouvent occupés. La reine Wilhelmine et le gouvernement de Hollande trouvent refuge en Angleterre. Adolf Hitler met alors le nazi autrichien Seyss-Inquart à la tête du pays et l'industrie hollandaise est totalement mise à la disposition de l'armée allemande. Les juifs hollandais commencent à être envoyés en déportation tandis qu'une importante résistance (non armée) voit lentement le jour dans le pays.... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 juillet 2018

1941 - HITLER ET MUSSOLINI CRÉENT LA CROATIE

Sous les assauts violents de l'armée allemande, une partie de l'armée serbe se rend. L'autre partie préfère se réfugier dans les montagnes où elle commence un dur combat de résistance à l'envahisseur. Le communiste Josip Broz Tito organise alors cette résistance et en prend le commandement. Dans la plaine, le général Mihailovitch, qui commande à la fois les monarchistes croates et les fascistes Oustachis, accueille les allemands en véritables libérateurs. Le 8 juillet, Adolf Hitler et Benito Mussolini créent l'Etat... [Lire la suite]
04 juillet 2018

1944 - LE GÉNÉRAL FEUCHTINGER PRÉFÈRE SA MAÎTRESSE AUX PLAGES DE NORMANDIE !

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, le général Erwin Rommel roule vers l'Allemagne pour y fêter l'anniversaire de son épouse. Pour sa part, Adolf Hitler s'est couché comme d'habitude à 3 heures du matin. Et cette même nuit, Edgar Feuchtinger est discrètement parti à Paris pour aller voir sa maîtresse. Or le général Feuchtinger est le responsable de la 21ème Panzerdivision, la seule unité de blindés qui soit disponible dans la zone des plages de Normandie ! Quelques heures plus tard, c'est précisément à cet endroit que les 1.500.000... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 mai 2018

1941 - LES NATIONALISTES CROATES SE PROCLAMENT "RACE SUPERIEURE"

En 1941, le royaume de Yougoslavie refuse l'entrée de son territoire à l'armée allemande. Cette dernière l'envahit alors et l'occupe. Les nazis donne ensuite une pseudo indépendance à la Croatie, y place à sa tête le chef des nationalistes croates et en pillent les richesses. Les nationalistes croates font alors régner la terreur, déportant et massacrant les serbes, les juifs et les tsiganes au nom de la supériorité de la "race croate". En Serbie, les nazis s'emparent des mines et expédient la totalité du plomb et du cuivre... [Lire la suite]
28 mai 2018

1943 - ADOLF HITLER PROTÈGE MUSSOLINI DES FASCISTES

En 1940, la politique fasciste du dictateur Benito Mussolini n'a apporté à l'Italie que déficit budgétaire, pénurie de biens de consommation, rationnement et marché noir. Le duché, convaincu que la guerre sera courte, lance alors l'armée italienne dans le conflit mondial, espérant ainsi régler ses problèmes économiques et ajouter à son territoire l'Albanie,  la Grèce, la Corse, la Tunisie et une partie des Balkans. Mais les troupes italiennes subissent revers sur revers et Mussolini perd un peu de la confiance qu'Adolf Hitler... [Lire la suite]
27 mai 2018

1933 - SEULS DE RARES ALLEMANDS PARVIENNENT A RESISTER AU NAZISME

Malgré la férocité de la répression, qui commence dés 1933, quelques allemands arrivent à s'opposer au régime. Ainsi, une pincée d'éclésiastiques s'insurgent contre l''euthanasie systématique des handicapés mentaux pratiquée par les nazis. La résistance allemande, qui va cependant rester trés faible, naît aussi parmi les quelques militants de gauche qui n'ont pas encore été repérés et déportés. Elle voit également le jour dans le milieu ouvrier et parmi quelques étudiants, à l'image de Sophie Scholl, membre du réseau... [Lire la suite]
06 février 2018

1940 - HITLER FAIT DISPARAÎTRE LES TRACES DE LA DEFAITE ALLEMANDE DE 1918

Le 8 novembre 1918, le comte Oberndorff et le général von Winterfeldt se rendent en train à la station de Rethondes où, à bord d'un wagon-bureau, ils officialisent de leurs signatures la défaite de l'Allemagne. Par la suite, Robert Fournier-Sarlovèze (député-maire de Compiègne) demande à l'architecte Magès d'aménager cet endroit en "Clairière de l'Armistice" et fait appel au ferronnier d'art Edgar William Brandt... Ce dernier réalise un monument à la gloire des alsaciens et des lorrains avec les fonds recueillis par le journal Le... [Lire la suite]
03 novembre 2017

1940 - LES NAZIS RAFLENT TOUS LES GRANDS CRUS FRANÇAIS

En cet été 1939, la pluie tombe sans interruption et l'armée française a été réquisitionnée pour aider les vignerons. Ainsi, les bataillons de Chasseurs du Limousin aident les viticulteurs alsaciens à cueillir au plus vite tous leurs raisins jusqu'à la frontière allemande. Et quand l'ennemi commence à envahir le pays, les bouteilles de grands crus sont préventivement cachées dans les caves... Partout en France, les flacons précieux sont rassemblés et cachés derrière de fausses parois, artificiellement vieillies. L'armée allemande... [Lire la suite]
14 septembre 2017

1951 - LE MARÉCHAL PÉTAIN NE SERA PAS ENTERRE AU FORT DE DOUAUMONT

Par un décret du chef de l'état français daté du 8 juin, la détention perpétuelle du maréchal Pétain est commuée en "résidence surveillée dans un établissement hospitalier" à compter du 18 juin. Le 23 juillet au matin, à 95 ans, le maréchal décède à Port-Joinville, dans l'île d'Yeu. Peu après, ses avocats adressent au préfet de Vendée une demande pour transférer le défunt jusqu'à Douaumont et l'y enterrer... Afin d'empêcher que ne renaîssent les passions qui divisaient, et qui divisent encore, l'opinion publique française, les... [Lire la suite]