28 mai 2018

1943 - ADOLF HITLER PROTÈGE MUSSOLINI DES FASCISTES

En 1940, la politique fasciste du dictateur Benito Mussolini n'a apporté à l'Italie que déficit budgétaire, pénurie de biens de consommation, rationnement et marché noir. Le duché, convaincu que la guerre sera courte, lance alors l'armée italienne dans le conflit mondial, espérant ainsi régler ses problèmes économiques et ajouter à son territoire l'Albanie,  la Grèce, la Corse, la Tunisie et une partie des Balkans. Mais les troupes italiennes subissent revers sur revers et Mussolini perd un peu de la confiance qu'Adolf Hitler... [Lire la suite]
02 avril 2018

1959 - LES AGENTS SOVIÉTIQUES TENTENT DE NEUTRALISER LE MARECHAL TITO

En 1958, les pays du bloc soviétique déclenchent ensemble une virulente campagne de dénigrement de la "voie yougoslave vers le socialisme". En réponse à toutes ces attaques, le maréchal Josip Bros Tito décide d'entamer l'année suivante une tournée de 2 mois pendant laquelle il s'active à visiter des états qui se disent prês à accepter de ne faire partie ni du camp capitaliste ni du camp communiste. A bord de son yacht, le dirigeant yougoslave commence donc par se rendre en Indonésie, avant de poursuivre par la Birmanie. Le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
26 novembre 2017

1993 - SLOBODAN MILOSEVIC ACCEPTE DE NE PLUS MASSACRER LES BOSNIAQUES

Le 26 août 1992, la Conférence internationale sur l'ex-Yougoslavie commence à Londres : elle rassemble les différents belligérants, les ministres des Affaires étrangères des 12 pays de la Communauté Economique Européenne (CEE), les représentants de la Hongrie et de l'Albanie, Boutros Boutros-Ghali pour l'ONU et des délégués de la Conférence Islamique. Au bout de quelques jours, lord Carrington, le négociateur de la CEE, déclarent que les serbes, les croates et les musulmans mentent tous et il quitte son poste. Il est... [Lire la suite]
25 octobre 2017

1953 - L'ALBANIE A-ELLE RENVERSÉ LE DICTATEUR ENVER HODJA ?

Aprés la mort de Staline, survenue le 5 mars, plusieurs rumeurs concernant la situation politique de l'Albanie se répandent en Yougoslavie, en Italie et en Grèce. Pour sa part, Radio-Belgrade annonce que le général Enver Hodja aurait mis l'armée albanaise en état d'alerte et que les dirigeants du Parti Communiste Albanais auraient conseillé à leurs militants de se tenir sur leurs gardes... Radio-Belgrade affirme que ce parti craint le déclenchement d'actes anticommunistes et le correspondant du Daily Express en... [Lire la suite]
18 février 2017

1908 -LES FAIBLESSES DE L'EMPIRE OTTOMAN

Le 16 mai, le journal arménien Droschak annonce que ce seraient les autorités turques qui auraient commandité le massacre du 23 mars dans la région de Van. Les criminels de droit commun chargés de cette besogne (entièrement exécutée à l'arme blanche) sont restés impunis. La population arménienne ayant survécue aurait ensuite été massivement arrêtée et ses maisons auraient été pillées par les membres de la police. En juillet, le mouvement politique Jeune Turquie (créé à la fin du 19ème siècle par le réformateur Midhat Pasha) s'impose... [Lire la suite]
19 novembre 2015

1928 - AHMET ZOGU DEVIENT L'UNIQUE ROI MUSULMAN D'EUROPE

L'Albanie devient indépendante en 1914 et les grandes familles royales germaniques lui choisissent un roi en la personne du prince Wilhelm zu Wied. Mais la forte instabilité politique de l'Albanie effraye le prince qui quitte précipitamment le pays. Le polititien albanais Ahmed Zogu s'empare alors du pouvoir laissé vacant et se fait proclamer président de la République albanaise en 1925. Puis, en 1928, il s'autoproclame roi sous le nom de Zog 1er... Il crée ainsi ce qui sera la seule et unique dynastie musulmane d'Europe. En... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 octobre 2015

1999 - RISQUE DE 3ème GUERRE MONDIALE EN SERBIE

Pour stopper la repression que l'armée serbe fait subir aux albanais du Kosovo, l'aviation des forces de l'OTAN commence à bombarder la Serbie le 23 mars. De nombreux responsables de l'OTAN affichent alors un scepticisme doublé d'inquiétude. De leur côté, les grecs, les macédoniens et les albanais redoutent une extension de cette guerre à leurs pays. Les quotidiens serbes, eux, soutiennent en bloc leurs dirigeants... à l'exception du journal Vreme. Vreme accuse Slobodan Milisevic, président de la République Fédérale de Yougoslavie,... [Lire la suite]