09 octobre 2012

1912 - La montée du Pangermanisme

A la suite des élections, le Parti Social-Démocrate devient le premier parti d'Allemagne. Il affiche toutefois son respect pour l'empereur Guillaume II. A l'extérieur, ce dernier, pour faire face à l'entente Franco-Russe, s'allie avec l'Autriche-Hongrie. Il veut que l'Allemagne joue un rôle mondial et renforce la mission colonisatrice de l'empire au Proche-Orient. Pour celà, il décide de renforcer les effectifs de l'armée de terre. Les armes se perfectionnant, l'empire s'équipe d'une aviation, d'une artillerie lourde et de nombreux... [Lire la suite]
09 octobre 2012

1940 - Le vrai James Bond se nomme Dusko Popov

Fils d'une famille de grands bourgeois serbes, Dusko Popov fait des études en Allemagne, à Fribourg. En 1936, son ami J. Jebsen et lui affichent leur anti-nazisme en fréquentant les cafés juifs de la ville. Popov,  arrêté par la gestapo, ne doit son salut qu'à l'intervention de son père, prévenu par Jebsen. Il revient à Dubrovnik où Jebsen le contacte et lui annonce qu'il travaille désormais pour l'Abwehr (les services secrets allemands). Jebsen lui explique que son but est d'infiltrer l'Abwehr. Popov accepte d'en faire de... [Lire la suite]
07 juillet 2012

1934 - Adolf Hitler et sa voiture du peuple

Lorsqu'il accède au pouvoir, Adolf Hitler ordonne la mise en chantier immédiate d'un réseau d'autoroutes qui devra sillonner toute l'Allemagne pour permettre aux allemands de pouvoir se déplacer librement. Ces voies rapides sont, en fait, surtout destinés à faciliter les mouvements de la future grande armée du 3ème Reich. Dans ses autres priorités, Adolf Hitler exige la création d'une radio nationale, la Volksradio (Radio du Peuple) qui servira à diffuser la propagande du parti Nazi dans tous les foyers allemands. Il veut également... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 juin 2012

1914 - L'invention du Zyklon B et des gaz de combat

En Allemagne, le chimiste Fritz Haber est considéré par ses confrères comme l'inventeur des gaz de combat (que l'armée de ce pays utilise dés 1914). En 1918, il reçoit le prix Nobel de chimie qui le récompense pour ses travaux sur l'amoniaque. Ils ont permis à la puissante industrie chimique allemande de fabriquer, outre les gaz, des engrais, des insecticides et des explosifs. A l'aube de la seconde guerre mondiale, F. Haber (le "père de la guerre chimique") travaille sur l'acide cyanhydrique et met au point le célèbre Zyklon B. ... [Lire la suite]
04 avril 2015

1912 - Le disque va faire danser le monde

Aux USA, à la fin du 19ème siècle, l'allemand Emil Berliner dépose le brevet d'un gramophone capable de lire un disque de zinc couvert de cire d'abeille. Gravé sur une seule face, l'enregistrement dure 1 minute. Le gramophone devient ensuite électrique : Emil Berliner fonde la Deutsche Grammophon Gesellschaft et ouvre alors, à Hanovre, en Allemagne, la toute première usine de fabrication de disques. En 1904, la société Odéon se met à fabriquer des disques enregistrés sur les 2 faces. Puis, en 1912, les fabricants s'entendent sur le... [Lire la suite]
23 juillet 2013

1914 - Le soldat allemand a un casque et le français a du vin

L'état-major français juge inutile de faire aménager les tranchées car ses fantassins vont forcément gagner du terrain. L'Allemagne, plus défensive, installe mieux ses troupes. Le soldat français commence la guerre avec une capote bleue et un pantalon rouge. L'uniforme gris camouflage du fantassin allemand est nettement plus adapté. Le français est chaussé de godillots, l'allemand de courtes et pratiques bottes. Le maréchal Joffre considère que le casque est superflu... puisque la guerre ne durera pas. Les allemands, eux, abandonnent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mars 2013

1920 - Hitler va en prison

Après le Traité de Versailles, les autorités françaises renvoient à Berlin les militaires allemands du Baltikum qui, dans les pays baltes, combattaient le bolchévisme russe. Là, ils intègrent les Corps-Francs et écoutent la propagande anti-judaïque et anti-communiste d'Erich Ludendorff qui affirme que la "juiverie internationale" est responsable de la guerre et, d'autre part, qu'il faut détruire sans tarder le bolchévisme. Friedrich Ebert, président de la république allemande, ordonne la dissolution des Corps-Francs mais von... [Lire la suite]
11 mars 2013

1945 - La STASI copie Himmler

En Allemagne, dans la zone occupée par l'URSS, le commandement soviétique ordonne aux administrations communales allemandes de mettre en place des polices non armées. Les premiers policiers sont des militants communistes qui, soit reviennent d'URSS (où ils étaient réfugiés pendant la guerre), soit sortent de la clandestinité, ou encore reviennent des camps nazis. Leur objectif commun est de dénazifier l'est de l'Allemagne. Leur première mission est de mettre en place des commissions antifascistes dans chaque rue et immeuble. Ces... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
26 octobre 2012

1933 - Hitler fait le ménage

Dés qu'il devient chancelier, Adolf Hitler dissout le parlement. Dans la foulée, il édicte une loi interdisant la publication des journaux et les réunions politiques. Le parlement est incendié 3 semaines plus tard. Le communiste hollandais Van Der Lubbe en est faussement accusé et, aussitôt après, les dirigeants du parti communiste allemand sont assassinés. Les députés socialistes et communistes sont déportés dans des camps. Désormais, le gouvernement détient le pouvoir exécutif et législatif. Le parti National-Socialiste (NSDAP)... [Lire la suite]
27 mars 2012

1945 - Les nazis industrialisent les exterminations

Au fur et à mesure qu'ils avancent, les alliés (sous le commandement du général Patton et du général Eisenhower) découvrent les horreurs perpétrées dans les camps de concentration... A Buchenwald, depuis 1933, venus de tous les pays d'Europe, les déportés sont tatoués d'un numéro sur le ventre. Des scientifiques allemands viennent de Berlin pour faire des expériences médicales sur eux. De nouveaux prisonniers remplacent chaque jour les centaines de ceux qui meurent, de faim, sous les coups ou la torture, d'épuisement, de maladie ou... [Lire la suite]