30 décembre 2014

1917 - L'empire allemand a-il envie d'arrêter la guerre ?

Le chancellier allemand Théobald von Bethmann-Holweg charge en 1915 le comte Toerring de contacter Albert 1er de Belgique... L'Allemagne lui propose de ne pas annexer la Belgique si elle accepte d'être mise sous la protection de l'Allemagne. Le gouvernement belge reste septique. En 1916, pour contrer la diplomatie allemande en Belgique, les français font une promesse aux belges : une fois la Belgique libérée, elle redeviendra indépendante ! Le gouvernement belge gèle aussitôt les négociations avec l'Allemagne. Pendant ce temps,... [Lire la suite]
25 novembre 2014

1930 - Les anarchistes et la gauche allemande divisés face aux nazis

Les anarcho-syndicalistes de la FAUD (Freie Arbeiter Union Deutchland) cherchent à provoquer parmi la population allemande un mouvement de rejet des nazis. Leurs appels auprès des ouvriers pour qu'ils se mettent en grève restent sans effet... La FAUD ne compte que 7000 membres. Ils se tournent alors vers les grandes organisations syndicales proches du SPD (sociaux démocrates allemands). Mais celles-ci, excluant la grève générale de leurs habitudes, se contentent d'une très prudente politique du "moindre mal" et éconduisent... [Lire la suite]
25 novembre 2014

1942 - Le camp de Buchenwald est aussi une immense usine d'armement

A l'intérieur du camp de concentration de Buchenwald est installée une usine d'armement pour laquelle travaillent plusieurs dizaines de milliers de prisonniers. Face aux besoins croissants de l'armée allemande, 70 autres camps annexes sont construits. Ils servent de réservoirs de main d'oeuvre à des usines privées et environ la moitié des 80.000 prisonniers de Buchenwald y sont parqués.  Chaque jour, des dizaines de prisonniers meurent au travail.  Ils sont aussitôt remplacés par d'autres détenus. Ceux qui sont épuisés et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2014

1900 - Le comte von Zeppelin parvient à faire voler son dirigeable

C'est le 2 juillet que la tentative est la bonne : en compagnie de 4 autres personnes, le comte von Zeppelin et son navire volant parviennent à faire le tour du lac de Constance. Le comte von Zeppelin, le baron Conrad Bassus, Eugene Wolff, l'ingénieur Burr et le mécanicien Gross ont, en effet, parcouru la distance d'une traite à bord du ballon en aluminium du comte. Le comte Ferdinand Adolf August Henrich von Zeppelin a ensuite volontairement choisi de redescendre à 300 mètres au large d'Immenstadt vers les eaux du lac. L'opération... [Lire la suite]
19 octobre 2014

1905 - L'empereur d'Allemagne prépare la guerre

Le 1er avril, Guillaume II se rend à Tanger où l'armée française lui rend les honneurs. Puis, l'empereur d'Allemagne est accueilli par Abd El-Malek, oncle du sultan, ainsi que par le chargé d'affaires de la France. Il s'adresse ensuite à la communauté allemande à qui il parle de l'indépendance du Maroc et de sa liberté de commercer avec l'Allemagne. Théophile Delcassé, ministre français des affaires étrangères, affirme ne pas être irrité par les propos de Guillaume II. Il rappelle que le Maroc est un pays libre et que la France se... [Lire la suite]
17 octobre 2014

1949 - Les USA et l'URSS se tiennent mutuellement en joue

En 1945, les USA envoyent une bombe atomique sur la ville japonaise d'Hiroshima, puis une seconde sur celle de Nagasaki. L'URSS met alors les bouchées doubles pour se doter de l'arme nucléaire et, en 1949, effectue avec succès un premier essai de bombe atomique. En réaction, les Etats-Unis créent l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). Un macabre équilibre nucléaire se met peu à peu en place entre les 2 superpuissances et leur face à face prend le nom de "guerre froide". Cependant, les luttes anticoloniales qui... [Lire la suite]
20 septembre 2014

1904 - Tensions entre le Vatican et la France

Le pape Pie X commence par adresser une lettre au  corps diplomatique français dans laquelle il demande de veiller à ce que les françaises adoptent des décolletés plus discrets dans les soirées officielles. Puis il choisit de béatifier le très populaire curé français d'Ars, dans le sud de la France. Mais, en agissant ainsi, Pie X ranime un peu plus encore l'anticléricalisme en France. Peu de temps après, Emile Loubet, président du Conseil gouvernemental français, part en visite officielle pour Rome et réserve sa première... [Lire la suite]
18 août 2014

1974 - Hans Beck crée le bonhomme Playmobil

Au début des années 1970, les enfants jouent avec des soldats en métal ou, beaucoup plus rarement, en plastique. En 1974, dans son entreprise de jouets, Hans Beck crée des petits personnages articulés de 7,5 cm qui peuvent tenir dans leurs mains toutes sortes d'accessoires. Fabriqués avec un plastique rigide très robuste, les sympathiques bonshommes Playmobil rencontrent aussitôt le succès. Les premiers personnages sont des chevaliers, suivis par des indiens et des cow-boys, puis par des ouvriers de travaux publics. Tous ont leurs... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 août 2014

1919 - Walter Gropius crée l'école Bauhaus

C'est à Weimar que l'architecte Walter Gropius fait commencer l'aventure de l'école d'art Bauhaus (maison de la construction). Des "maîtres" y enseignent à des "apprentis" l'architecture, la photographie et le stylisme (ainsi que la danse et le théâtre). Les cours donnent une très grande importance à l'aspect fonctionnel dans la création architecturale et dans celle des objets. Des artistes à la pointe de l'avant-garde comme Vassily Kandinsky, Gunta Stölzl, Paul Klee, Marcel Breuer ou Josef Albers viennent de toute l'Europe pour y... [Lire la suite]
31 juillet 2014

1945 - Le réseau de résistance du camp de Buchenwald

En 1937, au début du camp de Buchenwald, les S.S. désignent des prisonniers comme chefs de bloc et chefs de chambre pour faire appliquer le règlement. Parce qu'ils les savent totalement dénués de scrupules vis à vis des autres prisonniers, les S.S. choisissent des détenus de droit commun pour occuper ces postes. Les "droits communs" se livrent alors à d'impitoyables trafics de nourriture. La vie du camp en est tellement perturbée que les S.S. préfèrent les abattre et les remplacer par des prisonniers politiques. Les "politiques"... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,