08 octobre 2018

1959 - MICHEL DEBRE DEVIENT LE CHEF DU "NOUVEAU" GOUVERNEMENT FRANÇAIS

En 1958, le trés gaulliste Michel Debré s'illustre à l'Assemblée nationale par la virulence de ses interventions et par sa manie d'interrompre régulièrement les différents porte-parole du gouvernement. L'intransigeant député est également un farouche partisan de l'Algérie française, un adversaire acharnée de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA), ainsi que de la Communauté Européenne de la Défense. Michel Debré s'oppose énergiquement aux livraisons d'armes américaines pour la Tunisie, à la concentration des... [Lire la suite]
07 septembre 2018

1958 - LE PLAN D'ANTOINE PINAY FÂCHE BEAUCOUP DE MONDE

Le 26 décembre, après un comité interministériel élargi, le 1er gouvernement de la 5ème République met au point un plan budgétaire, monétaire et social de grande ampleur. Il comprend la dévaluation du franc et son remplacement par un "franc lourd", l'augmentation et la libéralisation des échanges économiques, la modification du Salaire Minimum Garanti (SMIG), la réduction des subventions et l'augmentation des impôts...  Le président Charles de Gaulle et le ministre des finances Antoine Pinay en donnent les détails le 29... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:41 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 décembre 2014

1947 - LES GAULLISTES ET LES COMMUNISTES SONT ÉCARTÉS DU POUVOIR

Paul Ramadier renvoit les ministres communistes au bout de 2 ans et une nouvelle coalition gouvernementale se forme. Elle comprend les députés socialistes SFIO, les radicaux du MRP, ceux de la gauche modérée et une partie de ceux de la droite anti-gaulliste. Elle parvient à gouverner la France pendant 4 ans, malgré la vive concurrence électorale des communistes du PCF et des gaullistes du RPF. Cette majorité se renforce ensuite des voix de l'UDSR que dirige le jeune François Mitterrand. Antoine Pinay, député de centre-droit du CNI,... [Lire la suite]