19 août 2012

1930 - Le projet du seigneur d'Apremont-sur-Allier

Trente-six ans après avoir épousé Antoinette de Rafélis de Saint-Sauveur, Eugène II Schneider (banquier, "baron" de la sidérurgie au Creusot, député-maire du Creusot et petit-fils d'Eugène Schneider, le fondateur de la dynastie industrielle du même nom) décide de mettre en harmonie le village d'Apremont-sur-Allier avec le château de sa noble épouse. Il fait appel à l'architecte Antoine de Galéa, à qui il ordonne de faire raser toutes les demeures qui ne sont pas construites dans le style médiéval berrichon.  Ainsi, plusieurs... [Lire la suite]