28 mai 2018

1943 - ADOLF HITLER PROTÈGE MUSSOLINI DES FASCISTES

En 1940, la politique fasciste du dictateur Benito Mussolini n'a apporté à l'Italie que déficit budgétaire, pénurie de biens de consommation, rationnement et marché noir. Le duché, convaincu que la guerre sera courte, lance alors l'armée italienne dans le conflit mondial, espérant ainsi régler ses problèmes économiques et ajouter à son territoire l'Albanie,  la Grèce, la Corse, la Tunisie et une partie des Balkans. Mais les troupes italiennes subissent revers sur revers et Mussolini perd un peu de la confiance qu'Adolf Hitler... [Lire la suite]
11 décembre 2015

1922 - DES MILLIONS DE GRECS FUIENT L'EMPIRE OTTOMAN

Au tout début du 20ème siècle, les côtes de la mer Egée et de la mer Noire sont des possessions de l'empire Ottoman. Majoritairement grecques, leurs populations espèrent cependant former, dans le futur, un état dont Constantinople sera la capitale. En 1913, la Thessalie, la Crète, l'Epire et la Macédoine sont rattachées à la Grèce et, au cours de la 1ère guerre mondiale, l'armée grecque parvient à s'emparer de la région de Smyrne. Elle poursuit ensuite son avance en direction de Constantinople mais, en 1922, l'armée de Kemal Atatürk... [Lire la suite]
09 novembre 2013

1903 - LES SLAVES DE MACÉDOINE SE SOULÈVENT CONTRE LA TURQUIE

A la suite d'une altercation avec un turc qui avait refusé de le saluer, Mr Rostkowaki, consul de Russie en Macédoine, a été tué d'un coup de fusil par ce même turc. Peu après, sous les ordres du major Yankoff, 10000 bulgares et serbes prennent les armes. Aussitôt, les magasins ferment et les trains sont mis au repos. Le gouvernement ottoman siège alors en urgence au palais de Yildiz où il tient un conseil de guerre. Le commandement des troupes turques stationnées en Macédoine devrait être confié à Omar Rouchky-Pacha ou à... [Lire la suite]