13 septembre 2018

1914 - LES FRANÇAIS ATTAQUENT LES ALLEMANDS AVEC DES "BOULES PUANTES"

En 1905, le capitaine Nicolardot est secrètement chargé par l'état-major français de trouver des produits chimiques qui permettront de produire des gaz de combat, tout en échappant aux interdits de la Convention internationale de La Haye. Sous les ordres de Nicolardot, 2.500 chimistes français se mettent au travail... tandis que l'industrie chimique allemande en emploie de son côté quelques 30.000 ! Au début de la guerre, l'armée allemande met en place une efficace commission secrète. Le 29 octobre 1914, à Neuve-Chapelle, dans le... [Lire la suite]
06 septembre 2018

1937 - HITLER VEUT LES TERRES AGRICOLES DE L'UKRAINE

Le 18 juin 1935, l'Angleterre, qui redoute que la France n'obtienne une position dominante en Europe, décide d'accorder à l'Allemagne hitlérienne l'autorisation d'avoir une marine de guerre, laquelle ne devra cependant pas dépasser le tiers de la puissance de la sienne. En Italie, en 1936, Mussolini prend ses distances avec la France et l'Angleterre et aide militairement le général Franco en Espagne... Pour sa part, la Belgique décide d'abandonner toute idée d'alliance et opte pour une neutralité obsolue en cas de conflit, obligeant... [Lire la suite]
25 mai 2018

1940 - DE COURAGEUX BELGES DÉCIDENT DE RÉSISTER A L'OCCUPANT ALLEMAND

En 1940, Henriette Hanotte aide les soldats anglais égarés à rejoindre Dunkerque avant de rallier le réseau de résistance Comète où elle se spécialise dans l'exfiltration des pilotes alliés dont les avions ont été abattu (elle en sauve plus de 50). La Gestapo démasque en 1944 les membres du réseau Comète et Henriette Hanotte s'enfuit en Espagne où elle devient sous-lieutenant dans l'armée anglaise.  Andrée Dumon distribue à vélo le journal clandestin La Libre Belgique et intègre elle aussi le réseau Comète dans lequel elle... [Lire la suite]
12 mai 2018

1945 - LE DÉSERTEUR LEON CAMPION EST DÉCORÉ DE LA CROIX DE GUERRE

Le franco-belge Léon Campion fait son service militaire comme pilote dans l'armée belge et s'installe ensuite à Bruxelles, en 1923. Il y devient ami avec Marcel Dieu, alias Hem Day, qui lui fait découvrir les idées des anarchistes et, par la suite, celles des francs-maçons. En 1930, en France, Campion en devient l'un des grands maîtres, tandis qu'il assume également la fonction de secrétaire de la Libre Pensée. En Belgique, il s'occupe aussi d'un secrétariat : celui du Comité Maçonnique pour l'Objection de... [Lire la suite]
02 mai 2018

1960 - L’ARMÉE BELGE EXFILTRE SES RESSORTISSANTS DU CONGO

En acceptant la résolution de l'ONU, la Belgique accepte de retirer ses troupes du Congo. Elles seront progressivement remplacées par des soldats de l'ONU, essentiellement des africains. La Belgique exige toutefois du gouvernement congolais qu'il éloigne au préalable ses troupes et précise qu'elle ne renoncera à sa mission de protéger ses ressortissants que lorsqu'elle aura été relevée par les militaires de l'ONU...  Le général Alexandre, chef de l'armée ghanéenne, précède à Leopoldville 2 bataillons de ghanéens, lesquels... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 février 2018

1914 - TOUT POUR LA FLANDRE !

La 4ème armée du duc Albrecht de Wurtemberg atteint la rive droite de l'Yser au mois d'octobre. Sur la rive gauche, 49.000 soldats de l'armée belge, épuisés, attendent impatiemment les renforts promis par le général Foch. Pour l'heure, une poignée d'anglais et la brigade bretonne des fusiliers-marins de l'amiral Ronarc'h sont les seuls à être venus à leur secours. La 6ème armée du Konprinz Ruprecht de Bavière se prépare à faire la jonction avec les troupes d'Albrecht de Wurtemberg et à attaquer les belges à 10 contre 1. L'armée... [Lire la suite]
24 octobre 2017

1993 - ALBERT DE LIÈGE SUCCÈDE AU ROI BAUDOIN DE BELGIQUE

Par le biais des 2 chaînes de télévision nationales, la flamande et la wallonne, le roi Baudoin I s'adresse à toute la Belgique chaque année au moment de Noël. S'exprimant aussi bien en français qu'en flamand, il évoque cette année-là les valeurs qui unissent tous le pays et parle longuement de "ceux qui souffrent en Belgique et dans le monde". Les belges perçoivent la grande sincérité des propos royaux, qu'ils écoutent alors en famille devant leur téléviseur. Ils aiment profondément toute la famille royale et une grande... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 septembre 2017

1950 - LA BELGIQUE AURA-ELLE ENFIN UN GOUVERNEMENT ?

Par une très courte majorité, le peuple belge vient de se prononcer pour le retour du roi Leopold III. Deux semaines après ce référendum, le libéral Albert Deveze (dont le parti ne représente guère que 15% des suffrages des électeurs) est chargé par le prince régent Charles de constituer un gouvernement qui, 5 ans aprés la libération, soit enfin un gouvernement stable ! C'est la seule solution que le prince régent ait trouvé pour sortir la Belgique de la situation de blocage dans laquelle les divisions des Chrétiens Sociaux ont... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 septembre 2017

1939 - LA BELGIQUE S'EQUIPE DE LOCOMOTIVES ULTRA RAPIDES

Vers 1930, les ingénieurs et les designers dessinent des formes aérodynamiques pour les avions, les bateaux, les voitures et... les locomotives à vapeur. Le plus célèbre est l'américain Raymond Loewy. En France, André Huet conçoit un carénage aérodynamique pour locomotive, avec des prises d'air à l'avant et une cheminée raccourcie. Ce carénage apporte 2 énormes avantages... Il offre un gain de vitesse mais permet également de diminuer la consommation de charbon de la locomotive.  André Huet en habille un modèle... [Lire la suite]
29 août 2017

1940 - LES PRISONNIERS DE GUERRE SONT ENVOYÉS DANS DES CAMPS DE CONCENTRATION

Victorieuse après seulement quelques semaines de combats en 1940, l'armée allemande fait des millions de prisonniers de guerre aux Pays-Bas, en Belgique et en France. Les soldats français capturés sont, à eux seuls, au nombre de 1.830.000. La Wehrmacht en entasse 1.600.000 dans des wagons à bestiaux et les expédie dans une centaine de camps, en Allemagne et en Pologne. Les prisonniers y sont parqués par nationalité et, pendant leurs années de captivité, ils vont connaître la faim et la malnutrition : l'essentiel de leur nourriture... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,