28 décembre 2015

1974 - Alexandre Soljenitsyne est déchu de la citoyennete sovietique

Alexandre Soljenitsyne fait des études de mathématiques à Moscou. Puis il enchaîne avec des études de littérature et de philosophie avant de se mettre au service de la Russie soviétique en s'engageant dans l'Armée Rouge. En 1945, l'URSS est victorieuse et Soljenitsyne commet l'erreur de critiquer ouvertement Joseph Staline. Il est alors arrêté et déporté dans un camp de travail forcé. Il y écrit son 1er livre, Le Cerf et la Putain du bagne. Il quitte ce camp en 1953 pour être envoyé en exil jusqu'en 1957. Il écrit un second livre en... [Lire la suite]
03 août 2015

1980 - Ted Turner crée CNN, la 1ère chaîne d'informations en continu

Le 1er juin, à Atlanta, une grande première mondiale à lieu : une chaîne d'informations en continu voit le jour... Elle se nomme Cable News Network (CNN) et a été imaginée par Ted Turner, un magnat de la presse américaine. A ses débuts, CNN n'est visible que  par 1,7 millions de foyers américains cablés. Puis, en 1985, Ted Turner lance CNN International dont les programmes sont diffusés dans tous les hôtels du monde. CNN est la seule chaîne qui, en 1986, soit capable de montrer en direct l'explosion de la navette Challenger.... [Lire la suite]
01 août 2015

1991 - Vladimir Poutine quitte le KGB

Après 15 ans de bons et loyaux services, Vladimir Poutine quitte le KGB en 1991 pour commencer une carrière politique au côté d'Anatoli Sobchak, le maire de Saint-Petersbourg. Sobchak perd la mairie en 1996 et Poutine se met donc au service d'Anatoli Tchoubaïs, chef de l'administration présidentielle. Boris Eltsine, au vu du passé de Poutine, le nomme à la tête du FSB (le nouveau nom du KGB)... Vladimir Poutine fait alors preuve d'un grand sens politique, archive méticuleusement et navigue habilement au milieu des intrigues de... [Lire la suite]
18 octobre 2014

1976 - L'ultra libéral Milton Friedman reçoit le Nobel d'économie

Après avoir obtenu un Master d'économie à l'Université de Chicago en 1933, Milton Friedman y entre comme enseignant en 1946. Pendant 30 ans, il y exprimera son opposition aux théories interventionnistes de John Maynard Keynes et son hostilité a tout contrôle des prix et des salaires par les états. Partisan de l'ultralibéralisme, il prône la "Stratégie du Choc" pour y parvenir. Sa théorie consiste à faire subir aux populations un traumatisme collectif, une guerre, un coup d'état militaire ou une attaque terroriste. Les victimes,... [Lire la suite]