25 août 2016

1940 - Le capitaine Henri Frenay, un des pionniers de la Resistance française

En juillet 1940, ulcéré de voir l'Allemagne occuper toute la moitié nord de la France, Jacques Lecompte-Boinet, fils d'officier et gendre du général Charles Mangin, tente sans succès de contacter le colonel Alfred Heurteaux qui vient de créer avec Jacques Arthuys, un nationaliste proche des Croix-de-Feu, le réseau de renseignements Hector. A la fin de l'année 1941, Lecompte-Boinet parvient enfin à intégrer un mouvement de résistance... Il  devient membre du Mouvement de Libération National (MLN), fondé par le capitaine Henri... [Lire la suite]
03 mars 2016

1940 - Des militants nationalistes français entrent en résistance

Au lendemain de la signature de l'armistice, le capitaine d'aviation Maurice Ripoche décide de résister contre l'occupation de la France par l'Allemagne. En août 1940, ses amis Pierre Beuchon, Yves Chabrol et lui-même créent un groupe qu'ils nomment "Ceux de la Libération" (CDL). Ils se donne comme mission de chasser l'occupant par la violence pour pouvoir établir un "état fort et corporatiste, libéré des étrangers et des fils d'étrangers". Une fois le pays libéré, le CDL ne veut plus avoir à supporter les politiciens et "leurs... [Lire la suite]
25 novembre 2014

1930 - Les anarchistes et la gauche allemande divisés face aux nazis

Les anarcho-syndicalistes de la FAUD (Freie Arbeiter Union Deutchland) cherchent à provoquer parmi la population allemande un mouvement de rejet des nazis. Leurs appels auprès des ouvriers pour qu'ils se mettent en grève restent sans effet... La FAUD ne compte que 7000 membres. Ils se tournent alors vers les grandes organisations syndicales proches du SPD (sociaux démocrates allemands). Mais celles-ci, excluant la grève générale de leurs habitudes, se contentent d'une très prudente politique du "moindre mal" et éconduisent... [Lire la suite]
25 novembre 2014

1942 - Le camp de Buchenwald est aussi une immense usine d'armement

A l'intérieur du camp de concentration de Buchenwald est installée une usine d'armement pour laquelle travaillent plusieurs dizaines de milliers de prisonniers. Face aux besoins croissants de l'armée allemande, 70 autres camps annexes sont construits. Ils servent de réservoirs de main d'oeuvre à des usines privées et environ la moitié des 80.000 prisonniers de Buchenwald y sont parqués.  Chaque jour, des dizaines de prisonniers meurent au travail.  Ils sont aussitôt remplacés par d'autres détenus. Ceux qui sont épuisés et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 juillet 2014

1945 - Le réseau de résistance du camp de Buchenwald

En 1937, au début du camp de Buchenwald, les S.S. désignent des prisonniers comme chefs de bloc et chefs de chambre pour faire appliquer le règlement. Parce qu'ils les savent totalement dénués de scrupules vis à vis des autres prisonniers, les S.S. choisissent des détenus de droit commun pour occuper ces postes. Les "droits communs" se livrent alors à d'impitoyables trafics de nourriture. La vie du camp en est tellement perturbée que les S.S. préfèrent les abattre et les remplacer par des prisonniers politiques. Les "politiques"... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 avril 2014

1929 - Le premier maire noir de France métropolitaine

En Martinique, en 1902, l'éruption de la montagne Pelée détruit Saint-Pierre et fait 30.000 morts. Le fonctionnaire Augustin Elizé est alors muté à Paris. Son fils Raphaël va au lycée Buffon et le jeune métis y est le seul élève de couleur. En 1910, bien que devant subir les préjugés raciaux de ses camarades de classe, il fait partie du 1% de la jeunesse qui obtient son baccalauréat. Il décroche ensuite un diplôme à l'école vétérinaire de Lyon. En 1914, il soigne les chevaux au front et y obtient la Croix de guerre. Une fois la paix... [Lire la suite]
02 avril 2012

1945 - Premier "Grand Prix" Automobile du Bois de Boulogne, à Paris

Dans un Paris à peine libéré, les organisateurs de ce "Grand Prix" rassemblent ce qu'ils peuvent comme voitures de course encore en état et les font concourir sur 3 épreuves : la coupe de la Libération, la coupe Robert Benoist et la coupe des Prisonniers. La course se déroule dans le Bois de Boulogne, aux portes de Paris. Robert Benoist est le premier français qui, en 1927, devient champion du monde (au volant d'une Delage 1500). Pendant la guerre, il s'engage dans la résistance. Arrété par la Gestapo en juin 1944, il est déporté... [Lire la suite]
27 mars 2012

1945 - Les nazis industrialisent les exterminations

Au fur et à mesure qu'ils avancent, les alliés (sous le commandement du général Patton et du général Eisenhower) découvrent les horreurs perpétrées dans les camps de concentration... A Buchenwald, depuis 1933, venus de tous les pays d'Europe, les déportés sont tatoués d'un numéro sur le ventre. Des scientifiques allemands viennent de Berlin pour faire des expériences médicales sur eux. De nouveaux prisonniers remplacent chaque jour les centaines de ceux qui meurent, de faim, sous les coups ou la torture, d'épuisement, de maladie ou... [Lire la suite]