13 juillet 2018

1942 - L'UTILE COUSIN AMÉRICAIN DU PÉTAINISTE JACQUES DORIOT

Français naturalisé américain et diplômé de Harvard, Georges Doriot est surveillé par l'Office of Strategic Services, (l'OSS, ancêtre de la CIA), car il est le cousin de Jacques Doriot, fondateur du Parti Populaire Français, un parti d'extrème-droite qui collabore avec les nazis. Georges Doriot travaille pour Worms, une banque d'où les clients juifs ont été évincés et pillés. Son activité bancaire aux USA est vite mise à profit... Des cadres de la banque Worms occupent des postes clés dans le gouvernement de Philippe Pétain.... [Lire la suite]
08 juin 2018

1919 - EDWARD BARNAYS MANIPULE L'OPINION PUBLIQUE

Neveu de Sigmund Freud, l'austro-américain Edward Barnays est tour à tour journaliste et agent de presse et, à ce titre, il participe au retournement de l'opinion publique américaine pour la faire entrer en guerre en 1917. En 1919, il ouvre son agence de relations publiques et devient expert en manipulation des foules, une science qu'il met au service de ses clients, qu'ils soient industriels ou hommes politiques. Barnays parvient notamment a augmenter les ventes du cigarettier Lucky Strike en obtenant l'adhésion de médecins, ce... [Lire la suite]
12 mars 2018

1974 - LES USA ET ISRAËL FONT DES AFFAIRES AVEC LES DICTATEURS DU GUATEMALA

En 1954, Jacobo Arbenz Guzman, président social-démocrate du Guatemala, met en place une réforme agraire. La CIA organise aussitôt un coup d'état et les militaires guatémaltèques prennent le pouvoir. A partir de 1964, l'état-major, les dirigeants américains de United Fruit Company et la CIA inventent des stratégies pour éradiquer la guérilla paysanne et éliminer les tribus indiennes qui la soutiennent. Les USA vendent des armes au Guatemala... jusqu'à ce que le président Jimmy Carter en suspende les livraisons.  Kjell... [Lire la suite]
01 février 2018

1958 - FULGENCIO BATISTA TRANSFORME CUBA EN UN GIGANTESQUE CASINO POUR TOURISTES

Démocratiquement élu président de Cuba en 1940, le sergent Fulgencio Batista se nomme lui-même colonel. Il ne se représente ensuite pas à la présidence mais rassemble par tous les moyens des fonds qui lui servent à acheter les élus du Congrés cubain et, ainsi, à faire comprendre à Miguel Mariano Gomez, le nouveau président, qu'il a été élu grâce au fervent soutien de ses "amis". En 1958, avec l'aide de la CIA, Batista devient le maître de Cuba. Il s'entoure alors de conseillers venus des USA, tel Louis Santos, grand... [Lire la suite]
18 décembre 2017

1955 - L’ARMÉE AMÉRICAINE FAIT DÉCOUVRIR LE LSD A SA PROPRE JEUNESSE

En 1948, l'armée américaine découvre l'existence du LSD-25, mis au point quelques années auparavant par un chercheur des laboratoires Sandoz, en Suisse, et juge cette découverte sans intérêt pour elle. Mais, en 1950, des agents de la CIA apprennent que l'URSS a découvert une substance capable de faire parler n'importe quel individu à son insu : une sorte de sérum de vérité ! Puis, la CIA découvre en 1955 que les soviétiques sont en train d'acheter massivement de l'ergot de seigle. Elle suspecte alors... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 août 2017

1960 - JOHN KENNEDY VEUT LE RENOUVEAU DES USA

  En 1944, alors qu'il combat dans le Pacifique,  les médias américains décident de prendre John Fitzgerald Kennedy comme héros national. Dans la foulée, avec le soutien de son père et  du clan Kennedy, il est élu député démocrate en 1946. Gardant plus que jamais le soutien de sa famille, il devient ensuite sénateur du Massachusetts en 1952 et, en 1953, épouse Jacqueline Bouvier, une américaine d'origine française.  Il rassemble ensuite une équipe de "jeunes cerveaux" remplis d'idées novatrices et,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
18 juillet 2016

1965 - DISPARITION DE BEN BARKA : LA POLICE REFUSE DE PARLER !

Mehdi Ben Barka est un opposant marocain en exil à Genève. Hassan II, le roi du Maroc, et Oufkir, son ministre de l'intérieur, le trouve trop virulent à leur goût et aimeraient bien le voir revenir au Maroc pour l'interroger. Mais Ben Barka, en tant que principal dirigeant socialiste africain et en tant qu'organisateur de la 1ère Conférence tricontinentale des pays du tiers-monde, a d'autres ennemis, notamment le Mossad israélien et la CIA américaine. Le 29 octobre à Paris, à l'occasion d'un supposé rendez-vous avec un producteur de... [Lire la suite]
28 décembre 2015

1974 - ALEXANDRE SOLJENITSYNE N'EST PLUS CITOYEN SOVIÉTIQUE

Alexandre Soljenitsyne fait des études de mathématiques à Moscou. Puis il enchaîne avec des études de littérature et de philosophie avant de se mettre au service de la Russie soviétique en s'engageant dans l'Armée Rouge. En 1945, l'URSS est victorieuse et Soljenitsyne commet l'erreur de critiquer ouvertement Joseph Staline. Il est alors arrêté et déporté dans un camp de travail forcé. Il y écrit son 1er livre, Le Cerf et la Putain du bagne. Il quitte ce camp en 1953 pour être envoyé en exil jusqu'en 1957. Il écrit un second livre en... [Lire la suite]
19 novembre 2015

1958 - LES USA SOUTIENNENT FIDEL CASTRO

Fils d'un riche propriétaire terrien, le jeune Fidel Castro suit des études pour devenir avocat. Cuba est aux mains du dictateur Fulgencio Batista, lequel musèle la population. Le 26 juillet 1956, avec un groupe d'autres étudiants armés de quelques fusils, Fidel Castro tente dérisoirement de renverser le tyrannique Batista. L'opération échoue rapidement et Castro est jeté en prison. Puis il est chassé de l'île de Cuba, avec interdiction d'y revenir. Il y revient cependant avec une centaine d'hommes et ils débarquent sur une plage où... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
09 août 2015

1997 - BEN LADEN ET LES SERVICES SECRETS PAKISTANAIS CONTRÔLENT LES TALIBANS

En Afghanistan, les talibans promettent aux afghans qu'ils vont mettre fin aux guerres incessantes des petits seigneurs. En 1994, ils annoncent qu'ils vont réunir une Loya Jirga, l'assemblée de toutes les tribus, pour qu'elle désigne qui dirigera le pays. Hamid Karzai, chef des pachtounes, décide alors de leur donner une grande quantité d'armes et 50.000 $ pour les aider à vaincre. Le mollah Omar propose de représenter l'ensemble des talibans à l'ONU. Entre temps, les services secrets pakistanais (l'ISI) ont infiltrés les talibans et... [Lire la suite]