22 octobre 2019

1981 - FRANCOIS MITTERRAND BAT VALERY GISCARD D'ESTAING

Le 19 mai 1974, après la mort du président Georges Pompidou (successeur du général de Gaulle), le centriste Valéry Giscard d'Estaing obtient 50,81% et devient ainsi le 1er président non gaulliste de la 5ème République française en devançant le candidat socialiste François Mitterrand (49,19%). Sept ans plus tard, pour sa réélection, le président Giscard d'Estaing se retrouve face à François Mitterrand au second tour... Le brillant Valéry Giscard d'Estaing connaît alors les premiers revers de fortune de sa vie... Pour commencer, les... [Lire la suite]
30 septembre 2019

1962 - CHARLES DE GAULLE VEUT SE DEBARRASSER DE L'OAS

Le général Joseph Katz, chef du secteur militaire d'Oran, a bien reçu les consignes de Charles de Gaulle, président de la République française, dont le but est l'élimination de l'Organisation de l'Armée Secrète (OAS), laquelle veut le maintien de la France en Algérie. Le général Katz transmet donc l'ordre du président : jusqu'à nouvel ordre, tous les soldats en poste à Oran sont rigoureusement consignés dans leurs casernes ! Le 5 juillet, l'indépendance de l'Algérie est proclamée. Les Algériens d'Oran défilent en un cortège joyeux... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2019

1977 - JACQUES CHIRAC VEUT LA MAIRIE DE PARIS !

Valéry Giscard d'Estaing, président de la République française, a déclaré qu'il juge indispensable que les différentes composantes de la majorité (centristes et gaullistes) affirment leur personnalité. Le 18 janvier, le gaulliste Jacques Chirac (ancien 1er ministre) obtient une entrevue avec le centriste Raymond Barre (actuel 1er ministre). Et, le lendemain, Jacques Chirac annonce à la presse sa candidature à la mairie de Paris... Affirmant sans doute ainsi sa "personnalité", l'ancien 1er ministre gaulliste vient, en fait, de... [Lire la suite]
22 juillet 2019

1968 - CHARLES DE GAULLE CONGEDIE SON 1ER MINISTRE

Le 8 janvier 1959, Charles de Gaulle est élu 1er président de la 5ème République française. Son véhicule remonte l'avenue des Champs-Elysées sous les acclamations d'une foule enthousiaste. Son directeur de cabinet est assis à ses côtés. Cet homme, inconnu des Français, se nomme Georges Pompidou. Il exerçait auparavant le métier de directeur dans la banque d'affaires privée de Guy de Rothschild. En 1962, bien qu'il n'ait jamais été nommé ministre ni même été élu à aucun mandat, le général de Gaulle le nomme 1er ministre...... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juin 2019

1972 - LE MEXIQUE VEUT SE LIBÉRER DE L'EMPRISE DES U.S.A

Lors de sa visite au Mexique, en 1964, le président français Charles de Gaulle affirme être un défenseur des peuples du tiers-monde contre "tous les impérialismes". En 1968, le chantier pour la construction du métro de Mexico est alors confié à des entreprises françaises et des accords commerciaux sont noués entre des sociétés mexicaines et françaises dans l'industrie de la pétrochimie... En 1972, le déséquilibre commerciale entre les 2 pays est de 266 millions de francs en faveur de la France. Cependant, lorsqu'il se rend en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 juin 2019

1962 - L'URSS ET LES USA RÉALISENT QUE LEURS ARMES NUCLÉAIRES SONT INUTILISABLES

En 1962, la crise des missiles soviétiques basés à Cuba fait passer le monde tout près d'une guerre nucléaire. A ce moment là, l'URSS et les USA prennent mutuellement conscience qu'ils ne se serviront probablement jamais de cet arsenal nucléaire... dont la fabrication les ruine l'un et l'autre. En juillet 1963, l'Angleterre, les USA et l'URSS décident alors d'élaborer un traité d'interdiction partielle des essais atomiques.  Le but de ce traité sera, par ailleurs, d'empêcher d'autres pays que les leurs de se doter de l'arme... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 mai 2019

1963 - LES MINEURS FONT PLIER CHARLES DE GAULLE

Alors que plusieurs catégories de salariés français ont obtenus de passer de 48 à 40 heures hebdomadaires et bénéficient désormais d'une 4ème semaine de congés payés, Charles de Gaulle, président de la République, refuse ces avantages aux mineurs du Pas-de-Calais en grève depuis 2 semaines. Le gouvernement de Georges Pompidou vient même d'ordonner la requisition par la force des puits à compter du 1er mars... Le monde ouvrier décide de répondre à cette menace par la généralisation de la lutte sociale et tous les mineurs de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mars 2019

1970 - LA JOYEUSE NAISSANCE DE CHARLIE HEBDO

Au lendemain des évènements de mai 1968, la presse "alternative" commence à souffrir... L'Enragé, Action et La Cause du peuple parviennent à se maintenir mais le mensuel satirique Hara-Kiri voit ses ventes s'effondrer ! Ses responsables, François Cavanna et Georges Bernier, décide alors de créer un hebdomadaire pour sauver le mensuel. Le 3 février 1969, ils éditent donc le 1er numéro de Hara-Kiri Hebdo...  La plus grande place y est réservée aux dessins de Cabu, Fournier, Gébé, Reiser, Willem et Wolinski. Mais... [Lire la suite]
11 mars 2019

1970 - LES FUNÉRAILLES DU GÉNÉRAL CHARLES DE GAULLE

Dans la soirée du 9 novembre, dans sa propriété de Colombey-les-deux-Eglises, le général Charles de Gaulle succombe à une rupture d'anévrisme. Dans son testament, l'ancien président de la République française avait spécifié qu'il voulait être enterré à Colombey, qu'il ne voulait pas d'obsèques nationales et qu'il ne souhaitait la présence d'aucun président, d'aucun ministre ni d'aucun officiel aux siennes. Seuls les militaires français pourront y participer, mais sans musique ni fanfare. De plus, le général a exigé... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 mars 2019

1961 - DE GAULLE PROFITE DU PUTSCH D'ALGER

Au printemps 1958, à Alger, des fidèles du général de Gaulle prennent discrètement contact avec l'extrême-droite locale. Pendant ce temps, à Paris, le général soigne son image de rassembleur. Après avoir été reçu par le président René Coty, Charles de Gaulle est envoyé en mission par l'Assemblée nationale le 1er juin. Le 4, il se rend à Alger où il termine son discours par "je vous ai compris !". De retour à Paris, Charles de Gaulle annonce, devant une assemblée de colonels plutôt nostalgiques des colonies, que la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,