30 septembre 2021

1945 - LES BOMBES ATOMIQUES AMERICAINES HORRIFIENT LES RESISTANTS FRANCAIS !

L'armée allemande cesse le combat en mai 1945 tandis que le Japon continue de tenir tête aux troupes américaines. Le 6 août, les USA larguent alors une bombe atomique (nommée Littleboy) sur la ville d'Hiroshima : elle tue plus de 140.000 habitants. Le 9 août, une seconde bombe (nommée Fatman) tombe sur la cité de Nagasaki et tue environ 70.000 personnes (par la suite, 150.000 autres habitants de ces 2 villes décèderont par irradiations)... Le souffle et la chaleur provoqués par les 2 bombes ont, en outre, transformé Hiroshima et... [Lire la suite]
29 juillet 2021

1914 - LE LIEUTENANT DE GAULLE ECHAPPE A LA MORT

Le 2 août 1914, un inconnu, qui vient tout juste d'être nommé lieutenant, intègre l'armée française du Nord-Est. Deux semaines plus tard, ce jeune officier de carrière nommé Charles de Gaulle se trouve au pont d'Ansereme, à 4 km au sud de Dinant. Il y livre son 1er combat et y est blessé. Le bourgmestre de Dinant lui sauve alors la vie en l'emmenant au plus vite à l'infirmerie où est stoppée l'hémoragie fémorale qui le vidait de son sang... Dés qu'il est guéri, il remonte au front mais, en 1915, il est blessé une seconde fois.... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2021

1944 - MONSEIGNEUR SUHARD NE COMPREND PAS CE QUE LES RESISTANTS LUI REPROCHENT

Philippe Pétain, qui veut "effacer" la loi de 1905 séparant l'église de l'Etat, décide en 1940 de tendre la main à monseigneur Emmanuel Suhard, le nouvel archevèque de Paris, et lui propose de mener la "rénovation morale et sociale du pays". En échange, Mgr Suhard obtient du gouvernement pétainiste de conséquentes subventions pour les écoles catholiques. En 1942, quelques évèques protestent contre les rafles de juifs... Pierre Laval exige alors que Mgr Suhard remette de l'ordre dans les rangs du clergé, qu'il explique au Vatican la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 mai 2021

1958 - 79,2 % DES FRANCAIS DISENT "OUI" A LA 5ème REPUBLIQUE

Le 13 octobre 1946, les Français approuve par référendum la Constitution de la 4ème République. Au gré des alliances, les partis gouvernent tour à tour la France. Mais, lorsque des émeutes éclatent dans l'Algérie française, ces coalitions de partis s'avèrent toutes incapables de régler le conflit naissant. Le 13 mai 1958, la population de la ville d'Alger se soulève en masse : l'armée française décide alors de rester dans ses casernes... A Paris, le gouvernement et les élus sont tellement sidérés que, le 1er juin, une majorité de 329... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 avril 2021

1952 - BOB DENARD QUITTE L'ARMEE FRANCAISE... ET L'INDOCHINE

A l'adolescence, Robert Denard entre à l'école des apprentis mécaniciens de la Marine Nationale où commence sa carrière militaire. En 1952, en Indochine, un chinois interdit l'entrée de son restaurant à Robert (alias Bob) Denard et à 3 autres marins. Les 4 hommes se vengent en incendiant l'établissement... Bien que seulement menacé d'être muté, Bob Denard préfère quitter l'armée. Il part alors s'installer dans le protectorat français du Maroc... Il épouse Gisèle Riboh à Casablanca et se fait engager comme policier. Intégré par... [Lire la suite]
27 février 2021

1960 - CHARLES DE GAULLE DURCIT LE TON EN ALGERIE

Le Front de l'Algérie Française (FAF) refuse fermement l'indépendance de l'Algérie et se prépare secrètement à la mise en place d'un apartheid, appuyé par une dictature militaire. Leurs violences contre les Algériens se multiplient mais finissent par provoquer une réaction des populations arabes : les 9 et 10 décembre 1960, d'immenses foules se rassemblent et manifestent à Aïn Temouchent, Tlemcen, Oran et Alger... Malgré l'interdiction, elles entrent dans les centres-ville où elles font face à la police, à l'armée et aux milices du... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 novembre 2020

1946 - LES MUTUELLES DE SANTE S'OPPOSENT AUX SYNDICATS OUVRIERS

Pour aider les familles à revenus modestes, des sociétés de secours mutuel sont mises en place en France à partir de 1791, pendant la Révolution française. En 1852, Napoléon III rassemble ces sociétés en une seule mutuelle, administrée par des bourgeois qu'il a lui-même nommés. Puis, en 1898, cette mutuelle reçoit le nom de Mutualité Impériale... En 1902, décidés à aplanir les tensions qui commencent dangereusement à opposer les ouvriers à leurs employeurs, les républicains de la gauche radicale reprennent l'idée de la Mutualité... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 décembre 2019

1950 - LES FRANCAIS SONT LES 1ers A ATTEINDRE 8.000 METRES !

Le lyonnais Maurice Herzog seconde sa mère dans l'éducation de ses 8 frères et soeurs, tout en commençant ses études au collège Chaptal, à Paris, et en préparant son entrée à l'école des Hautes Etudes Commerciales (HEC). La famille Herzog possède un châlet à Chamonix, en Savoie, et passe donc toutes ses vacances au pied du Mont-Blanc : Maurice peut ainsi régulièrement en escalader les parois glacées... Quand la guerre éclate, il est mobilisé et arrête sa préparation à l'école Polytechnique. En 1942, il entre dans la... [Lire la suite]
22 octobre 2019

1981 - FRANCOIS MITTERRAND BAT VALERY GISCARD D'ESTAING

Le 19 mai 1974, après la mort du président Georges Pompidou (successeur du général de Gaulle), le centriste Valéry Giscard d'Estaing obtient 50,81% et devient ainsi le 1er président non gaulliste de la 5ème République française en devançant le candidat socialiste François Mitterrand (49,19%). Sept ans plus tard, pour sa réélection, le président Giscard d'Estaing se retrouve face à François Mitterrand au second tour... Le brillant Valéry Giscard d'Estaing connaît alors les premiers revers de fortune de sa vie... Pour commencer, les... [Lire la suite]
30 septembre 2019

1962 - CHARLES DE GAULLE VEUT SE DEBARRASSER DE L'OAS

Le général Joseph Katz, chef du secteur militaire d'Oran, a bien reçu les consignes de Charles de Gaulle, président de la République française, dont le but est l'élimination de l'Organisation de l'Armée Secrète (OAS), laquelle veut le maintien de la France en Algérie. Le général Katz transmet donc l'ordre du président : jusqu'à nouvel ordre, tous les soldats en poste à Oran sont rigoureusement consignés dans leurs casernes ! Le 5 juillet, l'indépendance de l'Algérie est proclamée. Les Algériens d'Oran défilent en un cortège joyeux... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,