07 janvier 2017

1947 - Les déportés deviennent un gisement de main-d'oeuvre

A la fin de la guerre, 12 millions de personnes sont déportées. En mai 1947, il n'en reste plus qu'un million, qui sont désormais pudiquement nommées "personnes déplacées". Ce résultat spectaculaire a été obtenu par le Comité Intergouvernemental des Réfugiés, créé 10 auparavant pour venir en aide aux victimes des persécutions nazies. Des organisations privées s'occupent de leur approvisionnement en nourriture. Puis, l'Organisation des Nations Unis reçoit de 30 pays le mandat de prendre le relais du Comité Intergouvernemental des... [Lire la suite]