19 janvier 2016

1943 - Plus de 200 maires déchus par le Front National de Corse

Le 25 juillet, Mussolini est arrêté. Les communistes corses se préparent alors à prendre le pouvoir et, au lendemain de la capitulation de l'Italie voisine, les maquis corses du Front National de Lutte pour la Libération et l'Indépendance de la France déclenchent une insurrection. Les maquisards déclarent aux populations de l'île que les conseils municipaux indignes sont déchus et remplacés par des patriotes... du Front National. Les communistes du Front National s'emparent ainsi de plus de 200 communes. A Ajaccio, le préfet nommé... [Lire la suite]