23 novembre 2016

1939 - La CGT chasse les communistes de ses rangs

Dans la foulée de la Révolution russe de 1917, l'Internationale Syndicale Rouge est créée en 1921. Son apparition provoque des divisions entre les syndicalistes réformistes modérés et les syndicalistes révolutionnaires. Au sein du syndicat français Confédération Générale du Travail (CGT), le courant modéré est largement majoritaire et il reste fidèle à Léon Jouhaux, son dirigeant. La minorité révolutionnaire décide alors de quitter la CGT. Proche du Parti Communiste et de la mouvance anarco-syndicale, ils mettent sur pied une... [Lire la suite]
02 septembre 2016

1944 - La CFTC et la CGT oublient leurs divergences face a leurs ennemis communs

La Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC) est créée en novembre 1919 pour contrebalancer la Confédération Générale du Travail Unitaire (CGTU) et sa lutte des classes. La CFTC est, elle, pour la "paix sociale" que prône le pape Léon XIII. Elle est rapidement rejointe par les adhérents de la Fédération des Syndicats Indépendants d'Alsace Lorraine (FSIAL), ce qui porte les effectifs de la CFTC à plus de 150.000 membres. Le Syndicat Général de l'Education National (SGEN), qui refuse d'être digéré par la CGT réunifiée,... [Lire la suite]
22 novembre 2014

1910 - La CGT manifeste contre la retraite

Le ministre socialiste René Viviani veut mettre en place un système de pension pour permettre aux paysans et aux travailleurs de plus de 65 ans d'arrêter de travailler. Il serait alimenté pour partie par les employeurs, pour une autre par les salariés, l'état complétant le reste. Cette proposition de loi met en colère le député socialiste révolutionnaire Jules Guesde et ses partisans qui refusent l'amputation des salaires... Jules Guesde affirme que les salariés gagnent déjà à peine assez pour nourrir leurs familles  et que,... [Lire la suite]
16 juin 2014

1906 - Le congrés anarcho-syndicaliste de la CGT

Le 14 octobre, la Confédération Générale du Travail rassemble ses délégués pour son 9ème congrés à Amiens. Venus de toute la France, ils doivent discuter de plusieurs points. Tout d'abord, ils préparent la manifestation du 1er mai, à Paris, dans 6 mois. Le mot d'ordre portera sur la revendication de la journée de 8 heures de travail. Puis, ils abordent le point suivant... Il concerne les relations que le syndicat doit avoir avec les partis politiques de gauche. A l'issu de discussions enfiévrées, les 795 délégués du congrés procèdent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,