22 août 2022

1954 - LA CRIMEE EST RATTACHEE A L'UKRAINE PAR NIKITA KROUCHTCHEV

Après la Révolution russe, l'Ukraine, province de la grande Russie, devient indépendante. Elle le reste jusqu'en 1920, année où elle est amputée de ses régions de l'ouest, lesquelles sont rattachées à la République socialiste de Pologne. Le reste, intégré dans l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS), devient la RSS d'Ukraine. En 1945, la partie "polonaise" de l'Ukraine redevient ukrainienne et, en 1954, l'Ukraine s'agrandit...  Le dirigeant soviétique Nikita Krouchtchev a arbitrairement décidé que la Crimée... [Lire la suite]
13 avril 2022

1994 - LA RUSSIE S'ENGAGE A RESPECTER L'INTEGRITE TERRITORIALE DE L'UKRAINE

Le 18 octobre 1907, la convention de La Haye donne un cadre juridique aux pays qui revendiquent le droit d'être neutre et de ne pas entrer en conflit armé avec un autre Etat. En contrepartie, cet autre Etat doit respecter l'intégrité terriroriale desdit pays. En 1992, la région russophone de Transnitrie  revendique soudain son indépendance et, avec le soutien militaire de la Russie, elle entre en guerre contre la Moldavie (dont elle fait pourtant partie)... Le 5 mai, les Tatars de Crimée se déclarent eux aussi indépendants, mais... [Lire la suite]
25 octobre 2014

1920 - L'UKRAINE, LA CRIMÉE ET L’ARMÉNIE DEVIENNENT SOVIÉTIQUES

Le général Mikhaïl Frounzé regroupe les troupes de l'Armée rouge autour de Pavlograd et place les forces anarchistes de Makhno sous ses ordres. Le 25 octobre, son offensive générale met les soldats tsaristes en déroute. L'Armée rouge progresse ensuite vers la Crimée et Frounzé promet la vie sauve aux "blancs" qui déposeront les armes et quitteront la Russie soviétique. W.B.Vanderlip, membre du Parti Républicain américain, demande alors à être reçu en secret par le gouvernement soviétique... En échange de la liberté de commerce... [Lire la suite]
06 mars 2014

1920 - LA GUERRE CIVILE ENDEUILLE LA RUSSIE

L'Armée rouge d'Egorov encercle les russes blancs anti-bolcheviks  dans la ville de Tsaritsyne (future Stalingrad), les anéantit, puis poursuit son avance. Les blancs reculent à Odessa, en Crimée et dans le Caucase. La Russie soviétique propose alors la paix à la Pologne et une alliance contre les blancs à la Georgie et à l'Azerbaïdjan. Les occidentaux lèvent leur blocus économique, les soviétiques annulent la terreur rouge. Désormais, partout où cela est possible, les soldats redeviennent travailleurs. Cependant,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,