30 mars 2013

1968 - De Gaulle remet la France au travail

Le nombre des étudiants, qui a doublé ces dernières années, dépasse désormais les 580000. Dans les Cités Universitaires, des étudiants s'insurgent contre l'enseignement et contre les règlements (qu'ils jugent rigides et obsolètes). Des incidents se produisent à Montpellier et à Antony où la police intervient. Début 1968, l'agitation se propage aux universités de Rennes, Nancy, Lille et Nanterre. A Paris, les militants trotskistes manifestent devant l'ambassade des USA contre la guerre du Vietnam. En mars, le Quartier Latin est... [Lire la suite]
16 décembre 2012

1968 - Les communistes se méfient

De Gaulle, président de la République française, a soudain disparu... Tout va-il basculer ? Le Parti Communiste Français se méfie et ne bouge pas. De plus, l'URSS ne souhaite pas que De Gaulle soit renversé. Le puissant syndicat CGT ne contrôle plus ce qui est devenu le plus puissant mouvement de grève que la France n'ait jamais connu. L'écrivain Jean-Paul Sartre dénonce la complicité "objective" du PCF avec De Gaulle. Il accuse les communistes d'avoir transformé les revendications de la classe ouvrière en simples demandes... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,