17 novembre 2022

1937 - LA SECHERESSE SEVIT DEPUIS 3 ANS DANS LE MAGHREB

Les députés français doivent voter le 30 décembre 1936 sur un projet de loi qui, s'il est accepté, accordera le droit de vote à 22.000 anciens combattants algériens. Les colons français en Algérie, la droite et les radicaux ont, dés le début, exprimés une virulente hostilité à ce projet, défendu par Marius Moutet, le ministre des colonies du gouvernement de Front Populaire. Daniel Guérin, de la Gauche Révolutionnaire, veut quant à lui aller plus loin...  En effet, il a écrit dans Le Populaire, journal socialiste de la SFIO,... [Lire la suite]