17 mars 2018

1959 - CHARLES DE GAULLE EST ÉLU PRÉSIDENT DE LA CINQUIEME REPUBLIQUE AVEC 78,5% DES VOIX

Le 16 juin 1946, dans un discours prononcé dans la ville de Bayeux, le général de Gaulle expose sa conception du rôle du président de la République. Devenu chef du gouvernement en 1958, les français lui accordent leur confiance à 79,25 % pour mettre en place la nouvelle constitution de la 5ème République (laquelle est précisément celle qu'il exposait 12 ans plus tôt dans son discours de Bayeux).  Charles de Gaulle part ensuite en visite à Madagascar, en Afrique et dans les territoires français d'Outremer où il parle à chaque... [Lire la suite]
14 mars 2018

1958 - LES DÉPUTES GAULLISTES DEVIENNENT MAJORITAIRES A L’ASSEMBLÉE

Après avoir, la veille, déposé son bulletin de vote dans l'urne du bureau de Colombey-les-deux-Eglises, le général de Gaulle rentre à Paris le lundi 1 décembre. Il convoque aussitôt le conseil des ministres pour le lendemain afin d'analyser les résultats de ces élections législatives. Ces dernières ont été soumises à un nouveau mode de scrutin. Les précédentes, en 1956, s'étaient déroulées en 1 seul tour, "à la proportionnelle"... La nouveauté pour celles qui viennent d'avoir lieu est que les français ont voté 2 fois : une pour... [Lire la suite]
02 mars 2018

1958 - PLUS DE 80% DES FRANÇAIS DISENT "OUI" A DE GAULLE

A la question de savoir s'ils acceptent la nouvelle Constitution de la 5ème République proposée par le général Charles de Gaulle, prés de 80% des français de la métropole a répondu "oui" le dimanche 28 septembre. Ce résultat dépassant largement l'habituel clivage droite-gauche, il est évident qu'un grand nombre des électeurs socialistes et communistes ont accordés leur confiance à de Gaulle. Avant ce référendum, les socialistes se sont d'ailleurs prononcés à 69,2% pour le "oui" au cours du congrés de la SFIO. Les meilleurs... [Lire la suite]
08 février 2018

1958 - LE GÉNÉRAL DE GAULLE PREND LA TEMPÉRATURE EN ALGÉRIE FRANÇAISE

Arrivé début juin à Alger, le général de Gaulle y est accueilli par une foule qui crie "Vive de Gaulle", " Vive Soustelle" et "Algérie française". De Gaulle, le nouveau chef du gouvernement, est reçu par le général Raoul Salan, par le gaulliste Jacques Soustelle et par les membres du Comité de Salut Public  du 13 mai. Ce "mouvement du 13 mai" rassemble une palette de personnalités algéroises plutôt hétéroclites... Il regroupe des officiers parachutistes qui considèrent qu'ils ont été humiliés, des algérois qui pensent... [Lire la suite]
31 janvier 2018

1958 - LES FRANÇAIS D’ALGÉRIE VEULENT QUE L’ALGERIE RESTE FRANÇAISE

Le matin du 13 mai, Alger est calme. Puis, à la mi-journée, des voitures équipées de haut-parleurs sillonnent la ville et appellent les habitants à la grève et à se rassembler "pour la France et pour l'Algérie" : les terrasses des restaurants se vident, les trolleybus rentrent au dépot, les magasins baissent leurs rideaux et les taxis s'éclipsent tandis qu'un groupe de lycéens venus d'Hussein-Bey se dirige vers Alger... Un autre rassemblement de jeunes gens remonte vers le plateau des Glières en scandant "Algérie française !". Ils... [Lire la suite]
25 décembre 2017

1930 - LA FRANCE ADMINISTRE LA SYRIE ET LE LIBAN D'UNE MAIN DE FER

En 1920, la Société des Nations accorde à la France le mandat d'administrer le Liban et la Syrie. Les français s'y comportent alors en quasi tyrans et, en 1926, les Druzes syriens se révoltent. L'armée française répond par la répression, allant en 1930 jusqu'à tirer au canon sur la population de Damas. En 1936, la Société des Nations veut transformer le mandat français en traité d'indépendance... Mais, en 1939, la France entre en guerre contre l'Allemagne sans l'avoir signé. En 1940, la France est vaincue. Les 120.000 soldats... [Lire la suite]
14 septembre 2017

1951 - LA TOMBE DU MARÉCHAL PÉTAIN RAVIVERA-ELLE LES PASSIONS POLITIQUES ?

Par un décret du chef de l'état français daté du 8 juin, la détention perpétuelle du maréchal Pétain est commuée en "résidence surveillée dans un établissement hospitalier" à compter du 18 juin. Le 23 juillet au matin, à 95 ans, le maréchal décède à Port-Joinville, dans l'île d'Yeu. Peu après, ses avocats adressent au préfet de Vendée une demande pour transférer le défunt jusqu'à Douaumont et l'y enterrer... Afin d'empêcher que ne renaîssent les passions qui divisaient, et qui divisent encore, l'opinion publique française, les... [Lire la suite]
20 août 2017

1929 - LES ESPIONS BRITANNIQUES FAVORISENT L’ÉMERGENCE DES GROUPUSCULES NATIONALISTES

Des membres des services secrets britanniques ont reçu carte blanche de la part d'un discret petit groupe de dirigeants politiques pour affaiblir la puissance de la France. Ces agents choisissent alors de favoriser l'émergence des groupuscules nationalistes des pays de l'ancien empire Ottoman, du Liban, de Syrie et, en règle générale, partout où la France est présente. L'objectif visé est de créer du chaos. Winston Churchill fait partie du groupe des hommes politiques qui sont dans la confidence mais pas de ceux... [Lire la suite]
18 juin 2017

1954 - JEAN MONNET VEUT CRÉER UNE ARMEE EUROPEENNE COMPRENANT L’ARMEE ALLEMANDE

Jean Monnet commence sa vie professionnelle comme négociateur international dans l'entreprise de son père avant d'être nommé secrétaire général adjoint à la Société Des Nations (SDN) en 1919. Puis il retourne ensuite dans le privé comme économiste financier. Au début de la guerre, il devient président de la coordination qui s'occupe de l'effort de guerre des alliés. Puis, en 1943, à la demande du président américain Roosevelt, il se rend à Alger... Il y intégre alors le Comité de Libération National et, en 1945, élabore un Plan de... [Lire la suite]
17 juin 2017

1934 - FRANCOIS MITTERRAND MILITE AVEC L'EXTREME-DROITE

Issu d'une famille bourgeoise aussi aisée que dévote, François Mitterrand découvre la politique auprès des Volontaires Nationaux, l'organe de jeunesse des nationalistes des Croix de Feu. Jeune soldat en 1940, il est fait prisonnier mais s'évade pour rejoindre son amour du moment, Catherine Langeais. En 1942, il devient l'ami de René Bousquet et se met au service du maréchal Pétain qui, en retour, le décore pour bons et loyaux services. Mais, en 1943, le haut-fonctionnaire Mitterrand entre dans la Résistance... [Lire la suite]