14 janvier 2014

1987 - Saddam Hussein achète de l'anthrax à une compagnie américaine

La dette extérieure irakienne dépasse les 50 milliards de $. L'américaine Export-Import Bank ne veut plus prêter d'argent à Saddam Hussein. George Bush informe Nizar Hamdoom, l'ambassadeur d'Irak, que son pays va tout de même pouvoir acheter du matériel militaire américain de haute technologie : le mois suivant, un prêt de 600 millions de $ parvient au gouvernement irakien. Saddam Hussein l'utilise pour acheter du matériel destiné à fabriquer des armes nucléaires, biologiques et chimiques et l'entreprise américaine Bechtel Company... [Lire la suite]