11 janvier 2020

1982 - POUR SE DEFENDRE CONTRE L'OLP... ISRAEL ENVAHIT LE LIBAN

Début juin, alors que les 7 plus grands pays industrialisés sont réunis en sommet à Versailles, l'armée israélienne se met à bombarder Beyrouth pendant 2 jours, y ciblant les camps de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP). Le 6 juin, Ronald Reagan, président des USA, adresse un courrier au président israélien Menahem Begin où il lui fait part de sa compréhension et de son amitié. Le 7, Israël envahit le Liban... Menahem Begin affirme qu'il ne fait que répondre à l'attentat perpétré à Londres contre l'ambassadeur... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 janvier 2020

1981 - L'URSS DEMANDE LA FERMETE A LA POLOGNE COMMUNISTE

Le 10 décembre à Moscou, l'agence Tass publie une dépêche dans laquelle elle accuse le syndicat polonais Solidarnosc de vouloir renverser le pouvoir communiste de la Pologne et de s'en prendre à ses alliés. Le billet se termine par un appel aux autorités polonaises pour qu'elles prennent "les mesures appropriées" pour défendre leur état. Dans la soirée du 12, le général Wojciech Jaruzelski décrète alors l'état de siège en Pologne... Une vague d'arrestation frappe la plupart des dirigeants de Solidarnosc mais 5 d'entre eux en... [Lire la suite]
24 octobre 2019

1981 - L'ECONOMIE FRANCAISE EST ATTAQUEE DES LE 11 MAI

Au lendemain de l'élection du 10 mai, François Mitterrand, le nouveau président socialiste de la République française, désigne Pierre Mauroy comme 1er ministre. En attendant que ce dernier prenne ses fonctions, l'ancienne équipe (celle du centriste Raymond Barre) gère les affaires courantes. Le 20 et le 21 mai, le franc subit de violentes attaques qui font fortement fondre les réserves monétaires de la France... En effet, depuis le 11 mai, les pertes de la Banque de France avoisinent désormais les 6 milliards de $. Une partie de... [Lire la suite]
22 octobre 2019

1981 - FRANCOIS MITTERRAND BAT VALERY GISCARD D'ESTAING

Le 19 mai 1974, après la mort du président Georges Pompidou (successeur du général de Gaulle), le centriste Valéry Giscard d'Estaing obtient 50,81% et devient ainsi le 1er président non gaulliste de la 5ème République française en devançant le candidat socialiste François Mitterrand (49,19%). Sept ans plus tard, pour sa réélection, le président Giscard d'Estaing se retrouve face à François Mitterrand au second tour... Le brillant Valéry Giscard d'Estaing connaît alors les premiers revers de fortune de sa vie... Pour commencer, les... [Lire la suite]
18 octobre 2019

1981 - EN THEORIE, GISCARD D'ESTAING DOIT ÊTRE REELU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Le 26 avril, à l'issu du 1er tour de l'élection présidentielle française, le président Valéry Giscard d'Estaing obtient 28,21% des voix. Il est suivi de près par François Mitterrand, le candidat du Parti Socialiste, qui réalise un score de 25,90%. C'est le meilleur résultat obtenu par un socialiste depuis la Libération. Avec 17,95%, le gaulliste Jacques Chirac (RPR) est 3ème et ne sera donc pas présent au 2nd tour... La 4ème place revient au communiste Georges Marchais (15,42%) qui réalise ainsi le plus mauvais score obtenu... [Lire la suite]
09 août 2019

1974 - GISCARD D'ESTAING EST ELU PRESIDENT AVEC 50,8 %

Quelques jours avant le 1er tour de l'élection présidentielle française, le ton monte entre les candidats conservateurs : dévancé dans 2 sondages (publiés par l'IFOP et par la SOFRES), l'ancien 1er ministre gaulliste Jacques Chaban-Delmas réserve désormais ses attaques à son conccurent centriste Valéry Giscard d'Estaing, le ministre de l'économie et des finances. Jean Royer, 3ème candidat de la majorité, est distancé. Face à eux, François Mitterrand est l'unique candidat du Parti Socialiste, du Parti Communiste et du Mouvement des... [Lire la suite]
27 mars 2019

1971 - FRANCOIS MITTERRAND DEVIENT L'ESPOIR DU PARTI SOCIALISTE

A l'automne 1968, la Fédération de la Gauche Démocratique et Socialiste (FGDS) cesse d'exister. Sa disparition permet la naissance d'un Parti Socialiste (PS) qui devrait être plus ancré à gauche. Mais, au printemps 1969, les congrés de Saint-Gratien et d'Alfortville donnent lieu à des luttes fraticides entre les tendances qui composent ce parti et les résultats électoraux qui suivent sont un désastre. Le congrés d'Epinay-sur-Seine, qui réunit en 1971 près de 1.000 délégués (des socialistes, des radicaux, des chrétiens et des... [Lire la suite]
22 février 2019

1983 - LA RETRAITE PASSE A 60 ANS EN FRANCE

Lorsqu'en 1895 est fondée la Confédération Générale du Travail (CGT), la retraite à 60 ans fait déja partie des revendications des ouvriers français. Entre 1950 et la fin des années 1970, cette demande perdure et reste une des priorités des syndicats ouvriers et des partis de gauche. Puis, en 1981, la gauche unie accède au pouvoir en France quand François Mitterrand en est élu président de la République... Le 4 février 1983, les syndicats patronaux, ceux des ouvriers et le gouvernement socialiste signent un accord... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 janvier 2019

1984 - L’ARRIVÉE DE LAURENT FABIUS RASSURE LA FINANCE INTERNATIONALE

Après la démission, le 17 juillet, du 1er ministre socialiste Pierre Mauroy, le président François Mitterrand nomme Laurent Fabius pour lui succéder à la tête du gouvernement. Le communiste Charles Fiterman, ministre des transports, annonce alors qu'il ne souhaite plus être ministre et le bureau politique du Parti Communiste Français (PCF) décide de se réunir sans attendre... A la suite de cette réunion, le PCF informe la presse des profondes divergences qui le séparent désormais du pouvoir socialiste de... [Lire la suite]
09 décembre 2018

1990 - MIKHAIL GORBATCHEV SE FAIT DUPER PAR JAMES BAKER ET HELMUT KOHL

Le 13 juin 1989, l'allemand Helmut Kohl et le russe Mikhaïl Gorbatchev signent une déclaration commune qui affirme le droit des peuples et des états à l'autodétermination. Le 9 novembre, le mur de Berlin est abattu et les allemands de l'Est s'exilent massivement vers l'Ouest. Face au risque de bouleversement, réunir les 2 Allemagne devient une urgence et il est même question de faire adhérer l'Allemagne à l'OTAN... Le français François Mitterrand approuve cette idée tant qu'elle concoure à renforcer l'Europe et que l'Allemagne... [Lire la suite]