14 février 2017

1957 - La gamme des scooters Vespa s'enrichit d'une "voiturette"

Dans les derniers mois de l'année 1957, la firme Piaggio ajoute à sa gamme de scooters Vespa une voiture minuscule, longue de 2,85 mètres, au prix de 380.000 francs. Manquant d'expérience dans l'assemblage de voitures, la société italienne confie la construction de ce véhicule décapotable de 2 places aux Ateliers de Construction de Motocycles et Automobiles (ACMA), installés prés de Nevers, en France. Conçu pour rouler en ville, la Vespa 400 est cependant assez à l'aise en dehors, notamment sur les routes sinueuses de montagne (du... [Lire la suite]
11 février 2017

1949 - La télévision française naît dans un studio de l'armée allemande

Le 12 août 1944, les soldats allemands quittent Paris et les techniciens de la Fernsehsender Paris (une station de télévision destinée aux soldats allemands au repos) abandonnent la rue Cognacq Jay. Rien n'est détruit, rien n'est emporté et les français trouvent la chaîne de télévision en parfait état de marche. Cependant, ce n'est que le 29 juin 1949 que le 1er journal télévisé français est diffusé (mais uniquement sur Paris et Lille). Comme le budget de fonctionnement est très réduit, les journalistes Pierre Sabbagh, Georges... [Lire la suite]
31 janvier 2017

1907 - Le franco-brésilien Santos-Dumont reste officiellement champion du monde de vol plané !

En ce 31 mars, l'aviateur Léon Delagrange et Georges Voisin, le constructeur de l'avion, prennent place à bord de l'appareil. Le moteur de 50 chevaux-vapeur est mis en route. L'hélice tourne régulièrement et l'avion blanc s'élance sur la plaine de jeux de Bagatelle, dans le bois de Boulogne, à Paris. Delagrange accélère : l'engin décolle et monte à 3 mètres de haut pour un vol d'une cinquantaine de mètres. En redescendant, il ne fait qu'effleurer la pelouse avant de reprendre l'air pour un 2nd vol de 60 m. pour se poser ensuite. Le... [Lire la suite]
26 janvier 2017

1979 - Valéry Giscard d'Estaing étrangle les radios-pirates françaises

En février 1975, les écologistes parisiens, qui ont remporté un petit succès électoral au 1er tour, annoncent qu'ils vont créer une "radio libre" qui retransmettra en direct le débat du 2nd tour. Le lendemain, bien qu'elle ne soit encore qu'une station fantôme, la France entière parle de Radio Verte. Puis, le 13 mai, cette dernière commence à émettre en région parisienne. D'autres radios libres suivent son exemple et tentent d'être écoutées... Les techniciens du ministère des Postes Télégraphe et Téléphone (PTT) s'activent alors à... [Lire la suite]
18 janvier 2017

1947 - Rumeur de coup d'état communiste en Autriche

Le 19 décembre, à la Conférence de Londres, la France propose d'accorder 100 millions de dollars à l'URSS sur ce que produit l'Autriche, plus la moitié de sa production pétrolière, ainsi que l'ancienne flotte allemande du Danube. L'URSS, par la voix de son délégué Molotov, accepte la proposition française et permet ainsi une éventuelle reprise des discussions entre les alliés américains, soviétiques, britanniques et français. Les 3 grands pays occidentaux se donnent cependant pour objectif de freiner les exigences excessives de... [Lire la suite]
17 janvier 2017

1999 - La France offre 100 Euros à tous les bebes français nés le meme jour que l'Euro

Le 30 décembre 1998, les bourses européennes terminent l'année sur de belles hausses. Elles indiquent le niveau de confiance des investisseurs institutionnels vis à vis de l'Euro. Avec un record de transactions de 13,6 milliards de Francs, Paris termine à +31,47%. La progression à Milan est de +40,9% et celle de Francfort de +18,52%. Ces chiffres confortables font dire aux spécialistes que l'Euro va vite devenir un sérieux concurrent du Dollar. Puis, le 31 décembre 1998, les ministres des finances de l'Union Européenne annoncent... [Lire la suite]
08 janvier 2017

1998 - La France "black-blanc-beur" est en liesse !

Une délirante vague de joie saisit la France en ce dimanche 12 juillet : par 3 buts à 0, les "bleus" viennent de battre en finale la redoutable équipe brésilienne et, ainsi, de remporter leur 1ère coupe du monde de foot-ball ! A Paris, l'avenue des Champs-Elysées est envahie par une foule euphorique de plus de 1.500.000 personnes qui y passent la nuit pour fêter la victoire de l'équipe nationale. Partout dans le pays, le champagne coule à flot. A Marseille, des dizaines de milliers d'inconditionnels de Zinedine Zidane ovationnent... [Lire la suite]
07 janvier 2017

1947 - Le socialiste Ramadier réduit la ration de pain des français

Au lendemain des moissons, le gouvernement apprend que la récolte de blé dans le pays a chuté de 43 millions de quintaux (pour 1946) à 15 millions en 1947. A la suite de l'annonce de ce résultat catastrophique, le conseil des ministres du 28 août décide de réduire la ration de pain des français de 250 à 200 grammes par jour à compter du 1er septembre. Au marché noir, le quintal de blé se négocie déjà à 4000 francs et celui de l'orge de brasserie à 5000. La France ne peut pas importer de blé car les stocks mondiaux sont insuffisants... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 janvier 2017

1976 - Le mystère plane autour de l'assassinat du depute Jean de Broglie

En septembre 1976, un agent de la Police Judiciaire française fait parvenir à ses supérieurs un 2nd rapport destiné à les alerter de l'existence d'un contrat mis sur la tête de Jean de Broglie. Le 24 décembre, à 9h15, le prince Jean de Broglie, député de l'Eure, sort de l'immeuble de son conseiller financier Pierre de Varga. Un homme surgit alors et lui tire 2 balles dans le corps. Derrière Jean de Broglie, un second tueur tire un 3ème projectile. Dés le 29, Michel Poniatowski, ministre de l'intérieur, viole le secret de... [Lire la suite]
26 décembre 2016

1944 - La Résistance normande tente de sauver des vies à Caen

Après avoir été limogé, le préfet Lecornu entre dans la Résistance. Au début du mois de juin 1944, l'Intelligence Service lui ordonne de contacter le préfet que l'état pétainiste à nommé à Caen. Les 2 hommes conviennent ensemble que le quartier Saint-Etienne servira de refuge à la population et ne sera donc pas bombardé par les alliés. Madame Himbert reçoit ensuite l'ordre de son chef FFI d'aller en informer l'état-major allié. Muni d'un brassard de la Croix-Rouge, Mme Himbert part en vélo. Les soldats allemands la laisse passer... [Lire la suite]