04 février 2015

1948 - Jean-Claude Killy reçoit sa première paire de skis

A 4 ans, le petit Jean-Claude s'amuse à monter sur le toit du châlet familial pour en dévaler la pente à skis, jusqu'à la route en contrebas. Son père décide donc, pour ses 5 ans, de lui offrir une paire de skis de compétition : des Dynamic K Junior. Le petit casse-cou choisit de les essayer sur un tremplin de saut et... les casse. Il sèche ses larmes et, à 6 ans, remporte sa première course scolaire... Sa voie est tracée : en 1960, à La Clusaz, Jean-Claude Killy devient Champion de France junior en slalom spécial, en slalom géant,... [Lire la suite]
03 février 2015

1944 - Découverte d'un four crématoire en plein Paris

Le 11 mars, les pompiers de Paris sont appelés par les habitants de la rue Le Sueur : depuis 3 jours, une épaisse et nauséabonde fumée noire sort de la cheminée de l'hôtel particulier du N°21. Les pompiers brisent une vitre, entre dans le bâtiment et découvrent alors que plusieurs cadavres brûlent dans 2 chaudières. De plus, dans la cave, des morceaux de corps humains ont été disposés dans une fosse et recouverts de chaux vive. Le propriétaire de cet hôtel, un certain docteur Marcel Petiot, demeure introuvable et ce n'est qu'à la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2015

1945 - Les résistants français créent la Sécurité Sociale

Pendant l'occupation allemande, le Conseil National de la Résistance (CNR) prépare clandestinement la création d'une assurance sociale. Ainsi, dés 1945, le CNR met rapidement en place la Sécurité Sociale. Il s'agit d'une assurance solidaire et publique qui permet à chaque français de faire face à ses dépenses de santé. Elle est financée par des cotisations, proportionnelles aux salaires, et n'est gérée que par des salariés. Mais, en 1947, le gouvernement du président socialiste Vincent Auriol fait voter la loi Morice, laquelle écorne... [Lire la suite]
24 janvier 2015

1940 - La Petite Gironde choisit son camp

Dés le 24 juin, premier jour de l'invasion de la France par l'armée allemande, Richard Chapon, directeur du quotidien La Petite Gironde, écrit qu'il faut "demander des comptes aux trublions criminels qui ont égaré les esprits et abâtardi la France". L'éditorial du 31 juillet appelle les lecteurs à se soumettre aux autorités d'occupation. L'auteur du billet y exprime également sa détestation des juifs. Le 28 mars 1942, la une de La Petite Gironde annonce que "le français éliminera le juif comme il aurait éliminé le nègre ou le... [Lire la suite]
21 janvier 2015

1936 - La Fiat 500 va-elle envahir l'Europe ?

Au début des années 1930, le constructeur italien FIAT mise sur la naissance d'une clientèle populaire et réalise un petit véhicule bon marché capable de transporter 2 personnes. Les premiers exemplaires sont équipés de moteurs de  569 cm3 qui permettent à cette FIAT 500 Topolino (petite souris) d'atteindre 85 km/h. En 1934, Giovanni Agnelli, patron de FIAT, décide de partir à la conquête de l'Europe. Il charge Henri Pigozzi de créer, avec l'appui de l'Etat français, la firme SIMCA. Au printemps de l'année suivante, les... [Lire la suite]
20 janvier 2015

1940 - L'Allemagne nazie raffole du vin de Bordeaux

La société bordelaise de négoce de vins de Louis Eschenauer entretient depuis longtemps des liens commerciaux avec la maison Böhmers, de Brême, en Allemagne. Heinz Böhmers se rend souvent à Bordeaux où il achète les grands crus de Louis Eschenauer pour le compte de la société Henkel. En 1940, la société Henkel est reprise par Joachim von Ribbentrop, ministre des affaires étrangères de Hitler. Ribbentrop charge Heinz Böhmers de s'emparer des grands crus du bordelais. Le commandant Böhmers reprend alors contact avec Louis... [Lire la suite]
17 janvier 2015

1962 - Neuf manifestants ont été tués à Paris

En multipliant les attentats, l'Organisation Armée Secrète (OAS) entretient un climat de violence en France. Son objectif est d'empêcher que l'Algérie française n'obtienne son indépendance. De son côté, le gouvernement a interdit les manifestations et réunions favorables à l'indépendance de ce département français. Malgré l'interdiction, des algériens vivants en France organisent une manifestation le 17 octobre 1961... Plus d'une centaine d'entre eux est tué. L'OAS n'est toujours pas inquiétée. Le 7 février 1962, 10 attentats à... [Lire la suite]
17 janvier 2015

1936 - La France invente les congés payés

Ayant repoussé ensemble les ligues d'extrême-droite le 6 février 1934, les socialistes et les communistes français décident de former un Front Populaire uni. Les communistes proposent de l'élargir au Parti Radical. Des élections ont lieu le 6 mai 1936 et les 3 formations du Front Populaire décident alors de se désister au second tour pour le candidat socialiste, communiste ou radical qui est le mieux placé pour l'emporter. Les élus socialistes passent de 100 à 149, les communistes de 11 à 72 et les radicaux de 160 à 110. Le Front... [Lire la suite]
15 janvier 2015

1939 - Les conséquences du traité germano-soviétique pour le PCF

Fin 1938, Gaus von Ribbentrop, ministre allemand des affaires étrangères et Georges Bonnet, son homologue français, signent un pacte qui signifie à Hitler que la France ne bougera pas s'il entre en guerre en Europe de l'Est... Mais, le 23 avril 1939, le même Ribbentrop signe avec Molotov, commissaire aux affaires étrangères d'URSS, un pacte germano-soviétique de non agression. Staline exige alors que tous les partis communistes d'Europe adopte la même attitude bienveillante à l'égard de l'Allemagne que l'URSS. Il affirme que les... [Lire la suite]
05 janvier 2015

1933 - Les communistes français sont (eux aussi) fichés à Moscou

A Moscou, la commission des cadres de l'Internationale communiste archive des milliers de fiches de renseignements personnels. Elles lui sont fournies par les dirigeants des "partis frères" eux-mêmes. Les cadres du PCF (Parti Communiste Français), les Maires et les élus communistes ne dérogent pas non plus aux exigences de cette commission et doivent remplir leur questionnaire. Cette fiche comporte des renseignements sur leurs familles, leurs origines sociales et les opinions politiques de leurs entourages. Rares sont ceux qui... [Lire la suite]