08 août 2021

1937 - STALINE TESTE SECRETEMENT LES ARMES DE GUERRE DE L'URSS EN ESPAGNE

La République espagnole change de gouvernement en mai 1937 et ce dernier, dirigé par Juan Negrin, est désormais totalement aux mains du Parti Communiste Espagnol (PCE)... Les chefs de l'armée de l'air et de terre, la plupart des officiers supérieurs, le chef du renseignement, le directeur de la sureté, le chef de la police de Madrid, le commandant des gardes d'assaut et les responsables de l'information sont tous des membres du PCE... Il en est de même de tous les commissaires politiques, ainsi que d'Emile Kleber, le chef des... [Lire la suite]
05 avril 2021

1953 - JESUS HERNANDEZ ACCUSE STALINE D'AVOIR VOLE L'OR DE LA BANQUE D'ESPAGNE

L'offensive des républicains espagnols de décembre 1938 donne lieu à une contre-attaque des troupes nationalistes du général Franco et de ses alliés italiens en Catalogne. L'armée républicaine est laminée et, le 25 janvier 1939, Barcelone tombe aux mains des franquistes. Des milliers de civils et de militaires catalans fuient la mort en partant vers la France tandis que les prisonniers sont froidement exécutés par les nationalistes... A Gerone, dans le château de Figueras, ce qui reste de l'or de la Banque d'Espagne (qui n'a pas... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 mars 2021

1977 - DOLORES IBARRURI NE REVIENT EN ESPAGNE QU'APRES LA MORT DE FRANCO

Dolores Ibarruri, militante du Parti Communiste Espagnol (PCE), est quasiment illétrée quand, en 1936, elle est élue députée aux Cortes. Dotée d'un solide don d'oratrice et d'une voix rocailleuse, cette ancienne vendeuse ambulante reçoit le surnom de "Fleur de la passion". Membre du bureau politique du PCE, elle y défend fidèlement la ligne inféodée à l'URSS de Joseph Staline quand une guerre civile commence à ensanglanter l'Espagne... Julian Ruiz, le mari de Dolores Ibarruri, s'engage dans les rangs des républicains,... [Lire la suite]
18 septembre 2020

1944 - LE NEO-NAZI JEAN FILIOL EST MIS AU SERVICE DES S.S. ALLEMANDS PAR JOSEPH DARNAND

Jean Filiol, militant du parti nationaliste Action Française et membre du parti royaliste des Camelots du roi, quitte le Périgord pour Paris où, le 6 février 1934, il participe à la tentative avortée de renversement de la République française par l'extrême-droite. En 1935, Filiol est exclu de l'Action Française pour avoir critiqué la mollesse de ses dirigeants et crée le Parti National Révolutionnaire (PNR), vite placé sous surveillance policière... Le PNR se saborde alors et devient l'Organisation Secrète d'Action Révolutionnaire... [Lire la suite]
14 juillet 2019

1973 - DES PRÊTRES CATHOLIQUES ESPAGNOLS S'OPPOSENT A FRANCO

Certains Espagnols considèrent, en 1936, que ce n'est pas une guerre civile que vit leur pays mais plutôt une véritable croisade, destinée à "réduire à l'impuissance les ennemis de Dieu". Le soutien de l'armée franquiste à l'église espagnole est total et réciproque. Puis, en 1953, le Saint-Siège et l'Espagne du dictateur Franco concluent un concordat et l'église espagnole va alors bénéficier de nombreux privilèges... Le catholicisme devient la religion officielle de l'état espagnol, lequel la subventionne complétement désormais. ... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 septembre 2018

1937 - HITLER VEUT LES TERRES AGRICOLES DE L'UKRAINE

Le 18 juin 1935, l'Angleterre, qui redoute que la France n'obtienne une position dominante en Europe, décide d'accorder à l'Allemagne hitlérienne l'autorisation d'avoir une marine de guerre, laquelle ne devra cependant pas dépasser le tiers de la puissance de la sienne. En Italie, en 1936, Mussolini prend ses distances avec la France et l'Angleterre et aide militairement le général Franco en Espagne... Pour sa part, la Belgique décide d'abandonner toute idée d'alliance et opte pour une neutralité obsolue en cas de conflit, obligeant... [Lire la suite]
28 décembre 2017

1957 - LES ESPAGNOLS IGNORENT QU'ILS SONT EN GUERRE CONTRE LE MAROC

Le sultan Muhammad ibn'Abd al Rahman cède sa province d'Ifni à l'Espagne en 1860 mais ce ne sera qu'en 1934 que le gouvernement de la République espagnole donnera l'ordre de prendre possession de ces terres et d'y ériger la ville de Sidi Ifni. En 1956, la France accorde son indépendance au Maroc mais l'Espagne décide quant à elle de garder Ifni et le Sahara occidental... En 1957, l'Armée de Libération Marocaine (ALM) commence à organiser des attaques contre la garnison espagnole d'Ifni et déclenche une... [Lire la suite]
05 mars 2017

1936 - FRANCO FAIT EXECUTER FEDERICO GARCIA LORCA

Federico Garcia Lorca est le 1er enfant d'une famille bourgeoise de Grenade, en Andalousie. Il y grandit dans le respect de la démocracie et, dans les années 1920, le pianiste, guitariste, chanteur et dessinateur qu'il est se met à fréquenter l'avant-garde artistique de Madrid. Ce "touche à tout" devient ami avec les peintres Joan Miro et Salvador Dali, ainsi qu'avec le cinéaste Luis Bunuel. Il se tourne ensuite vers l'écriture de poèmes. En 1928, Federico Garcia Lorca fait éditer Romancero gitano, un recueil fortement inspiré par... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 octobre 2016

1936 - L'ANARCHISTE FEDERICA MONTSENY DEVIENT MINISTRE

Alors que, dans les années 1920, elle n'est encore qu'une adolescente, Federica Montseny publie un 1er livre. Puis, devenue jeune femme, elle adhère à la Confédération Nationale du Travail (CNT) espagnole, forte d'un million de membres. Federica Montseny n'hésite jamais à prendre la parole devant les ouvrières et les ouvriers de Barcelone pour défendre les causes féministes et les théories des anarchistes de la CNT. En 1931, la République est proclamée en Espagne et, en 1936, Federica Montseny intègre le gouvernement comme ministre... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 août 2016

1945 - LES ALLIES VEULENT EXCLURE L'ESPAGNE DE L'ONU

Au début du mois d'août, au lendemain de l'ultimatum qui lui a été adressé par les alliés, le général Franco prend la parole au micro de la radio nationale espagnole : il proteste contre les qualificatifs qui ont été attribués à la nature de son régime politique. Il les juge injustes, voire arbitraires, et surtout n'y voit, quant à lui, que le résultat de l'action diffamatoire des "réfugiés rouges" et de leurs acolytes à l'étranger. Francisco Franco note que l'Espagne est menacée d'être exclue de l'Organisation des Nations Unies... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,