29 octobre 2018

1968 - LA DRÔLE DE RÉVOLUTION BELGE

En Belgique, les élections générales du 31 mars permettent aux partis "linguites" de progresser : en Flandres, les nationalistes du Volkunie passent de 8 à 20 députés et l'union de 2 partis centristes de Wallonie, le Front Démocratique des Francophones de Bruxelles et le Rassemblement Wallon, passe de 7 à 12 élus. Avec 21% des suffrages, les libéraux du Parti Liberté et Progrès se maintiennent quant à eux à 47 sièges. Le Parti Social Chrétien (PSC) demeure le premier parti de Belgique en ayant obtenu 69 députés et 32%... [Lire la suite]
07 décembre 2015

1991 - L’EXTRÊME-DROITE BELGE VEUT LE RATTACHEMENT DE LA BELGIQUE A LA FRANCE

Artificiellement créé en 1830, le royaume de Belgique comprend la Flandre néerlandophone dans le nord , la Wallonie francophone dans le sud et un minuscule territoire germanophone à l'est du pays. Bruxelles et les communes qui l'entourent forment une enclave dans les terres flamandes où les habitants parlent soit le néerlandais soit le français et où les documents administratifs sont traduits dans les 2 langues. Au début du 20ème siècle, les wallons connaissent l'opulence et le plein emploi grâce aux mines de charbons et aux... [Lire la suite]