22 juillet 2019

1968 - CHARLES DE GAULLE CONGEDIE SON 1ER MINISTRE

Le 8 janvier 1959, Charles de Gaulle est élu 1er président de la 5ème République française. Son véhicule remonte l'avenue des Champs-Elysées sous les acclamations d'une foule enthousiaste. Son directeur de cabinet est assis à ses côtés. Cet homme, inconnu des Français, se nomme Georges Pompidou. Il exerçait auparavant le métier de directeur dans la banque d'affaires privée de Guy de Rothschild. En 1962, bien qu'il n'ait jamais été nommé ministre ni même été élu à aucun mandat, le général de Gaulle le nomme 1er ministre...... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mai 2019

1972 - GEORGES POMPIDOU PRÉSENTE SA POLITIQUE SOCIALE A LA PRESSE

Le 4 septembre, le président français Georges Pompidou offre à un petit groupe de journalistes l'exclusivité des grandes lignes qui sont ressorties d'un déjeuner de travail ministériel consacré aux affaires sociales (mais qui ne seront dévoilées qu'à l'issue du conseil des ministres du 6 septembre). Le président leur explique alors que son objectif va être d'aider ceux qui souffrent le plus des hausses des prix de l'alimentation... Georges Pompidou annonce donc aux journalistes présents que "le gouvernement va conseiller... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2019

1963 - LES MINEURS FONT PLIER CHARLES DE GAULLE

Alors que plusieurs catégories de salariés français ont obtenus de passer de 48 à 40 heures hebdomadaires et bénéficient désormais d'une 4ème semaine de congés payés, Charles de Gaulle, président de la République, refuse ces avantages aux mineurs du Pas-de-Calais en grève depuis 2 semaines. Le gouvernement de Georges Pompidou vient même d'ordonner la requisition par la force des puits à compter du 1er mars... Le monde ouvrier décide de répondre à cette menace par la généralisation de la lutte sociale et tous les mineurs de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 avril 2019

1972 - L'ANGLETERRE ENTRE DANS L'UNION EUROPÉENNE... SANS RÉFÉRENDUM !

En 1957, la Belgique, l'Italie, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et les Pays-Bas s'unissent pour former "l'Europe des 6". Quinze années de négociations commencent alors entre les 6 et les 4 autres pays qui se disent intéressés par cette union : l'Angleterre, le Danemark, l'Irlande et la Norvège. Le 22 janvier 1972, les télévisions européennes retransmettent enfin la cérémonie des signatures de l'élargissement... Victor Thorn, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères ouvre cette cérémonie en tant que président de la... [Lire la suite]
21 mars 2019

1969 - JACQUES ET BERNADETTE CHIRAC DEVIENNENT CHÂTELAIN

Après avoir partagé son enfance entre le château de Coudène, dans le Lot-et-Garonne, et celui de Vigneux, en Seine-et-Marne, Bernadette Chirac (née Chaudron de Courcel) incite son époux Jacques à faire l'acquisition d'une demeure de prestige en Corrèze, le département où il est député depuis 1967. Leur choix se porte alors sur le château de Bity, dans la commune de Sarran, et ils l'achètent le 3 mars 1969.  Ce château de 2050 m2 a été construit au 16ème siècle au milieu d'un parc de 11 hectares et les époux Chirac deviennent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mars 2019

1970 - LES FUNÉRAILLES DU GÉNÉRAL CHARLES DE GAULLE

Dans la soirée du 9 novembre, dans sa propriété de Colombey-les-deux-Eglises, le général Charles de Gaulle succombe à une rupture d'anévrisme. Dans son testament, l'ancien président de la République française avait spécifié qu'il voulait être enterré à Colombey, qu'il ne voulait pas d'obsèques nationales et qu'il ne souhaitait la présence d'aucun président, d'aucun ministre ni d'aucun officiel aux siennes. Seuls les militaires français pourront y participer, mais sans musique ni fanfare. De plus, le général a exigé... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 février 2019

1969 - CHARLES DE GAULLE RATE SON COUP DE POKER

Confortablement réélu en 1965 et ayant obtenu une écrasante majorité aux élections législatives de 1968, le président Charles de Gaulle organise un référendum pour réformer le Sénat et découper la France en régions. Il annonce alors que, si les Français votent "non", il quittera son poste. Le dimanche soir, le résultat tombe : 53,17% des électeurs ont votés "non". Le général de Gaulle fait alors une déclaration... "Je cesse d'exercer mes fonctions de président de la République". D'importantes forces de police sont... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 février 2019

1965 - L'ASCENSION FULGURANTE DE JACQUES CHIRAC

Bernadette Chaudron de Courcel et Jacques Chirac se rencontrent en 1950 à l'université de Sciences-Politique. Les parents de Bernadette n'apprécient pas que leur fille de 18 ans fréquente un roturier qui, de plus, se dit sympathisant communiste. En 1953, Chirac part en stage aux USA et, à son retour, Bernadette fixe la date de leurs fiançailles au 17 octobre. Jacques obtient alors son diplôme à "Sciences-Po"... Il réussit également son concours d'entrée à l'Ecole Nationale d'Administration (ENA), avant de faire son service... [Lire la suite]
03 décembre 2018

1968 - LA DISPARITION DU PRÉSIDENT FRANÇAIS NOURRIT LES RUMEURS

Le 28 mai, le président Charles de Gaulle sort secrètement de l'Elysée et quitte rapidement Paris à bord d'un hélicoptère en compagnie de son épouse et d'un aide de camp militaire. L'appareil est précédé d'un hélicoptère de la gendarmerie et est suivi par un autre où se trouvent les gardes du corps du général. Le 29, le secrétaire général de la présidence annonce à la presse que le chef de l'état sera bientôt de retour... Il affirme que Charles de Gaulle sera là pour présider le conseil des ministres, lequel a été... [Lire la suite]
18 novembre 2018

1968 - LES FRANÇAIS VEULENT CONTINUER LA GRÉVE

Le protocole d'accord, qui vient d'être signé par les syndicats, le patronat et le gouvernement, est proposé le 27 mai au matin aux millions de salariés français qui sont en grève générale depuis la mi-mai. Entre autres, il propose une augmentation de salaire pour tous les travailleurs français, une réduction du temps de travail, l'abaissement de l'âge du départ à la retraite et le paiement de tous les jours de grève... Malgré cela, Benoit Frachon et Georges Seguy, les dirigeants de la CGT, ne parviennent pas à faire reprendre le... [Lire la suite]