04 avril 2020

1912 - LES NATIONALISTES FRANCAIS RÊVENT DE VENGEANCE

En octobre, après 40 ans d'annexion, l'Allemagne offre sa propre constitution aux territoires d'Alsace et de Lorraine. L'allemand y devient désormais la langue officielle et le suffrage universel est inscrit dans cette constitution. Les populations d'Alsace et de Lorraine se montrent cependant hostiles à ce texte, lequel prévoit que la moitié de ses élus seront désignés par l'empereur et que le fait de parler français deviendra un délit. A Paris, le 4 mars, Henri Bernstein doit arrêter la représentation de sa pièce "Aprés moi"... ... [Lire la suite]