26 janvier 2018

1956 - LE POUVOIR COMMUNISTE HONGROIS S'ELOIGNE DE L'URSS

Le 30 octobre, l'insurrection en Hongrie a pratiquement cessé et la politique reprend le dessus sur les opérations militaires. Le gouvernement qu'Imre Nagy a formé comprend des jeunes et des intellectuels communistes qui veulent donner la priorité à leur pays. Kovacs, grand partisan de la fin de la collectivisation des terres, reçoit le ministère de l'agriculture. En le choisissant, Nagy apaise ainsi les agriculteurs hongrois. Le drapeau d'avant la guerre redevient officiellement le drapeau du pays et Radio Budapest... [Lire la suite]
13 janvier 2018

1956 - LES ÉMEUTES DE BUDAPEST INQUIÈTENT L'EUROPE DE L'EST

A la suite des émeutes qui ont embrasées le coeur de Budapest le 24 octobre, le couvre-feu est instauré de 18 heures à 6 heures du matin. La population est invitée à rester chez elle et à verrouiller ses portes. La nuit suivante, le feu est mis au bâtiment de Szabad, le journal du Parti Communiste. Au micro de Radio Budapest, Imre Nagy promet alors de demander à l'URSS le retrait de ses troupes de Hongrie... En Pologne, malgré les appels au calme de Wladyslaw Gomulka, les manifestations antisoviétiques se sont multipliées... [Lire la suite]
28 mars 2017

1953 - Nikita Khrouchtchev prend la place de Staline et fait le ménage !

Comme son père avant lui, Nikita Nikita Khrouchtchev  exerce le métier de mineur, à Kalinka, dans la province russe de Koursk. Après la révolution d'octobre 1917, il adhère au Parti Communiste et devient alors fonctionnaire. Un proche de Staline le prend sous sa protection et Khrouchtchev monte rapidement les échelons dans la hiérarchie du parti. Il prend ensuite la direction du Parti Communiste d'Ukraine et procède à l'épuration voulue par Staline. En 1943, c'est en tant que commissaire politique qu'il participe à la... [Lire la suite]