14 octobre 2016

1937 - L'armée turque "civilise" les kurdes

En 1937, Mustafa Kemal Pacha, qui est devenu Ataturk, donne l'ordre de "civiliser" le Dersim. Cette région turque, qui se trouve à l'est du pays, abrite les kurdes alévis. Les alévis sont des musulmans dont la religion mèle les rites chiites et soufistes. Pour bien civiliser les alévis, les soldats turcs commencent par en violer les femmes, en massacrer ou en déporter les populations, avant de détruire méthodiquement tous leurs villages. Les hommes qui ont échappés au massacre interdisent alors à leurs familles de parler le kurde.... [Lire la suite]
18 mars 2016

1991 - Naissance d'une "zone administrative kurde" autonome en Irak

Après la disparition de l'empire Ottoman, la République de Turquie est créée en 1923. Le nom de Kurdistan est alors officiellement utilisé en Turquie. Mais il est rapidement remplacé par "province du sud est" car le gouvernement turque craint que les kurdes de Turquie ne détruisent l'intégrité de leur territoire en réclamant un état indépendant. Une République kurde s'autoproclame en 1927 mais l'armée turque en reprend fermement le contrôle. En 1937 et 1938, plusieurs révoltes ont lieu dans la région du Dersim, en Anatolie, où vivent... [Lire la suite]
17 mars 2016

1922 - L'arbitraire des britanniques attise la haine des islamistes

Au début des années 1920, l'Angleterre fait totalement disparaître la domination qu'exerçait la Turquie sur le Moyen-Orient arabophone. Les britanniques créent alors de nouveaux pays, de façon arbitraire et sans concertation, tracent les frontières de l'Irak, de la Jordanie, d'Israël ou du Liban sur le papier, choisissent et nomment les dirigeants de ces pays... et génèrent en même temps une forte opposition à toutes les décisions qu'ils prennent. Ces nouveaux pays se retrouvent dans une situation inconfortable : ils doivent en... [Lire la suite]
29 octobre 2015

1979 - Les USA changent de stratégie militaire

En 1973, les USA doivent quitter le Vietnam mais perdent également pied en Amérique centrale, en Afrique et en Iran. Les Etats-Unis restent donc à la maison mais, en 1979, quand l'Armée Rouge intervient en Afghanistan, le président Ronald Reagan obtient une augmentation colossale du budget alloué aux dépenses militaires. L'Office of Net Assesment (ONA) prône alors de rendre inviolable le sol américain en créant une défense antimissile globalisée... Les cibles extérieures, quant à elles, seront traitées de manière "chirurgicale, en... [Lire la suite]
28 août 2015

2001 - Paul Wolfowitz veut à tout prix éliminer Saddam Hussein

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, un débat divise l'équipe du président américain Georges W. Bush : 2 réactions différentes sont envisagés et le gouvernement doit opter pour l'une ou l'autre. Ce choix conditionnnera la riposte des USA dans sa nouvelle guerre contre le terrorisme. L'une des 2 options envisagées est défendue par le secretaire d'état Colin Powell, l'autre est soutenue par le secrétaire adjoint à la défense Paul Wolfowitz... Wolfowitz défend l'idée que la réponse militaire américaine doit inclure dans... [Lire la suite]
14 janvier 2014

1987 - Saddam Hussein achète de l'anthrax à une compagnie américaine

La dette extérieure irakienne dépasse les 50 milliards de $. L'américaine Export-Import Bank ne veut plus prêter d'argent à Saddam Hussein. George Bush informe Nizar Hamdoom, l'ambassadeur d'Irak, que son pays va tout de même pouvoir acheter du matériel militaire américain de haute technologie : le mois suivant, un prêt de 600 millions de $ parvient au gouvernement irakien. Saddam Hussein l'utilise pour acheter du matériel destiné à fabriquer des armes nucléaires, biologiques et chimiques et l'entreprise américaine Bechtel Company... [Lire la suite]
09 décembre 2013

1995 - Le terrorisme islamiste se mondialise aussi

  Né en Algérie, le Groupe Islamiste Armé  recrute des jeunes islamistes français pour commettre ses attentats terroristes en France. Ils blessent 300 personnes et en tuent 12 autres. En Afghanistan, des musulmans afghans combattent les militaires soviétiques. Leur armement est financé et fourni par l'Arabie Saoudite et les USA. Vaincus, les russes partent et, en 1996, des talibans (intégristes radicaux) prennent le pouvoir. Des milliers d'islamistes arrivent alors des pays occidentaux et séjournent en... [Lire la suite]
27 octobre 2013

1930 - L'Angleterre refuse le pétrole de l'Arabie Saoudite

Ibn Seoud crée le royaume d'Arabie Saoudite en rassemblant les tribus bédouines qui y vivent. Ses maigres rentrées d'argent reposent sur les seuls droits d'entrée que versent les pèlerins se rendant à la Mecque.  Il se tourne alors vers les compagnies pétrolières britanniques et leur propose d'extraire son pétrole contre 1 million de $. Elles refusent toutes  cette offre inouïe ! En effet, pour elles, le pétrole est déjà abondamment pompé dans le sous-sol de l'Irak et forer en plus celui d'Arabie Saoudite créerait une... [Lire la suite]
18 octobre 2013

1982 - Les USA choisissent d'aider Saddam Hussein

L'Iran et l'Irak sont en guerre depuis 2 ans quand, en mai 1982, l'Iran repousse l'armée du dictateur Saddam Hussein de son territoire et, en juin, attaque à son tour l'Irak. Les monarchies pétrolières du Golfe Persique et les USA commencent à craindre une défaite de Saddam Hussein. Le président Ronald Reagan et le vice-président George Bush prennent alors une décision... Ils retirent arbitrairement l'Irak de la liste des pays qui aident les terroristes et lui apportent une aide financière et militaire. Transitant par le Koweit, 60... [Lire la suite]