26 septembre 2017

1995 - SHIMON PERES VA POURSUIVRE LES NÉGOCIATIONS DE PAIX VOULUES PAR ITZHAK RABIN

Aprés les obsèques du 1er ministre Itzhak Rabin, assassiné par un nationaliste israélien, Shimon Peres, Bill Clinton, le roi Hussein de Jordanie et le raïs d'Egypte Hosni Moubarak se réunissent pour entamer des pourparlers à 4. C'est la 1ère fois que les 2 chefs d'états arabes sont accueillis à Jerusalem. A la demande d'Israël, Yasser Arafat s'est, quant à lui, abstenu de s'y rendre. Le 6 novembre, Shimon Peres, 1er ministre par intérim, affirme une fois encore que le meurtre d'Itzhak Rabin ne modifiera pas le... [Lire la suite]
20 août 2015

1974 - Yasser Arafat ne demande que 22% de la Palestine originelle

En Israël, les nationalistes sionistes prennent le pouvoir et, de 1947 à 1949, expulsent des millions de palestiniens vers la Jordanie et la Syrie dans le but de créer un grand Israël uniquement peuplé de juifs. Quinze ans plus tard naît l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP). En 1968, sa charte stipule que le peuple arabe de Palestine a droit à sa patrie et que les juifs d'origine palestinienne pourront également vivre dans cet état unique. Le Fatah, qui prend le contrôle de l'OLP en février 1969, affirme ne pas lutter... [Lire la suite]
16 février 2014

1993 - Arafat et Rabin font la paix

En 1987, Yasser Arafat est en exil à Tunis et Israël occupe le sud du Liban quand 4 palestiniens meurent dans un spectaculaire accident de voiture. Une rumeur selon laquelle c'est l'armée israélienne qui les a tués se répand. Un mouvement de colère part de Gaza et gagne toute la Cisjordanie. Des adolescents et des enfants se mettent à jeter des pierres sur tout ce qui est israélien, y compris sur les blindés de son armée. Le monde entier découvre alors l'aspiration des arabes de Palestine à avoir leur propre état. En 1991,... [Lire la suite]