19 mai 2017

1948 - L'ATTENTAT TERRORISTE DE L'IRGOUN TUE 500 PALESTINIENS

Le plan que l'ONU propose pour la Palestine consiste en un partage des terres entre les juifs et les arabes palestiniens. Les arabes, à qui elles appartiennent depuis longtemps, rejetent évidemment la proposition. De son côté, l'Agence juive l'approuve aussitôt. Puis, le 6 janvier, l'organisation juive Irgoun Zwaï Leumi fait exploser une bombe dans les locaux du siège du Grand Muphti, le chef des arabes de Palestine : elle tue 500 personnes. L'autorité britannique se déclare alors incapable de juguler le terrorisme. En réaction à cet... [Lire la suite]
11 janvier 2017

1947 - L'ONU, les USA et l'URSS veulent deux états en Palestine

Le 14 octobre, le délégué Tsarapkine confirme l'adhésion de l'Union Soviétique à la résolution de l'ONU sur la question palestinienne : l'URSS a, elle aussi, décidé de soutenir la création d'un état juif et d'un état arabe sur les terres de la Palestine. Les soviétiques reconnaissent donc aux 600.000 juifs de Palestine le droit de disposer d'eux-mêmes et aux centaines de milliers de leurs coreligionnaires européens celui de les rejoindre. L'URSS, considérant que le "foyer juif" mérite d'être transformé en un état indépendant, rejoint... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
06 juin 2013

1942 - Himmler n'a pas choisit Adolf Eichmann par hasard

Les SS Adolf Eichmann et Herbert Hagen se rendent en Palestine en 1937 et essayent, sans succès, de manipuler les nationalistes sionistes au profit du Reich allemand. Un an plus tard, l'Allemagne annexe l'Autriche. Eichmann et Hagen (son supérieur) sont à Vienne. Ils obtiennent de Josef Lowenherz, le vice-président de la communauté juive d'Autriche, la liste de tous les juifs autrichiens. En 1942, Reinhard Heydrich, bras droit de Himmler, emmène Eichmann avec lui à la conférence de Wannsee. Les hauts dignitaires nazis ont... [Lire la suite]
24 février 2013

1914 - Le réseau d'espions juifs Nili

Après avoir fait ses études d'ingénieur agronome en France, Aaron Aaronsohn réussi à faire financer par la communauté juive américaine une station d'essais agricoles à Atlit, en Palestine ottomane. En 1914, arrive la guerre et l'organisation sioniste mondiale choisit de rester neutre, afin de ne pas exposer les juifs de l'Empire Ottoman à des représailles. En  Palestine, la famille Aaronsohn n'est pas d'accord avec ce choix. Aaron Aaronsohn et Absalon Feinberg décide de lever une armée juive en Israël pour se libérer des turcs.... [Lire la suite]