25 juillet 2017

1955 - LES 24 HEURES DU MANS ENDEUILLEES PAR UN MONSTRUEUX ACCIDENT

La foule suit avec attention cette phase de la célèbre course française et le suspens est à son comble car les 2 coureurs Juan Manuel Fangio et Mike Hawthorn sont âprement en train de lutter pour la 1ère place. A l'entrée de la ligne droite des stands, Hawthorn double l'Austin Healey que pilote Lance Macklin. Puis, il décide de s'arrêter à son stand, se rabat  brusquement et coupe la route de l'Austin avec sa Jaguar...   Lance Macklin fait alors un écart pour éviter Hawthorn. Derrière leurs 2... [Lire la suite]
21 juillet 2017

1950 - LA REVOLUTION TECHNOLOGIQUE DE L'INDUSTRIE AUTOMOBILE S'ACCELERE...

En 1950, le constructeur américain Darin ose commercialiser une voiture dont la carrosserie est en fibre de verre et résine époxy. Puis, en 1952, la marque italienne Lancia équipe la Aurelia B20 d'un incroyable moteur de 6 cylindres disposés en V d'une puissance de 118 chevaux. L'année suivante, l'allemand Mercedes Benz dote sa 300SL d'une suralimentation par injection mécanique (inventée par Bosch). L'espagnol Pegaso est le 1er à installer en série, en 1954, des ceintures de sécurité sur ses véhicules de tourisme... Les 1ers... [Lire la suite]
20 mars 2017

1950 - La puissante industrie automobile britannique est N°1 en Europe

Cinq après la fin de la 2nde guerre mondiale, la Grande-Bretagne est devenu le plus grand fabriquant de voitures d'Europe avec une production de 500.000 véhicules par an. Puis, en 1952, la marque Austin fusionne avec Morris, MG et Wolscley. Ils forment désormais la British Motor Corporation (BMC). Dans la foulée, BMC rachète des carrossiers et n'a plus d'autres concurrents en Angleterre que Leyland, Vauxhall, Ford et Rootes. En 1961, Leyland met la main sur Standard Triumph. BMC rachète alors Jaguar en 1966 et devient British Motor... [Lire la suite]
15 juin 2016

1961 - La Jaguar type E quitte les circuits et prend la route

C'est au Salon Internationale de l'Automobile de Genève que le public découvre pour la première fois les versions de la Jaguar type E que le constructeur britannique entend voir parcourir les routes du monde entier. Sur son stand trône donc un coupé et un roadster. Le long capot basculant, utilisé précédemment lors des 24 Heures du Mans, cache un robuste moteur de 3,8 litres avec lequel la marque a déja obtenu de bons résultats. Ces nouveaux modèles possèdent un train arrière à roues indépendantes que les véhicules destinés à la... [Lire la suite]