24 mars 2016

1915 - Les journaux français sont soigneusement censurés

Le Grand Quartier Général de l'armée française ordonne, au printemps, une campagne d'attaques sur le front de l'Artois. Le général Joseph Joffre déclare alors à Raymond Poincarré, président de la République, qu'il "compte obtenir une décision en France avant le mois de mai". Puis, en automne, il ordonne "l'offensive de la victoire" et 400.000 soldats, soutenus par 2000 canons, attaquent plus 35 kilomètres de front allemand en 2 endroits... Les français, au prix de pertes monstrueuses, ne gagne que quelques kilomètres. A l'arrière,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 mars 2016

1915 - Après plus d'un an de guerre, les premiers casques français sont fabriqués

Dans les tranchées, les "poilus" français ressemblent désormais plus à des clochards qu'à des soldats. De nouveaux uniformes bleus commencent tout juste à leur parvenir et à remplacer les haillons qu'ils portent depuis plus de 6 mois. Un grand nombre d'entre eux a été blessé à la tête mais Joffre, le chef des armées, préfère réserver le précieux acier à la fabrication des obus. Un intendant militaire lui propose tout de même sa "cervelière"... Il s'agit d'une protection de tête semi-sphèrique, en tôle emboutie, dont la fabrication... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 mars 2013

1916 - Hindenburg sauve Verdun

Sur le front de Verdun, le chef suprème de l'état-major, Erich von Falkenhayn, préconise de profiter de la supériorité allemande en artillerie pour faire une guerre d'usure aux français. Falkenhayn sait que, d'une part, l'armée française veut garder Verdun quel qu'en soit le prix en vies humaines et, d'autre part, qu'elle aura du mal à y renforcer son artillerie car seule l'étroite route de Bar-le-Duc lui permet d'accéder au front... Ainsi, l'artillerie allemande arrose 11 kilomètres de lignes françaises sous 1 million d'obus.... [Lire la suite]
21 janvier 2013

1916 - Une sanglante victoire britannique

Le maréchal Joffre, chef d'état-major français, met au point une grande offensive sur le front de la Somme. Mais l'attaque des allemands sur Verdun l'oblige à y ramener en renfort de nombreuses troupes françaises. C'est donc sur les troupes britanniques que va reposer l'essentiel de l'effort. L'objectif est d'infliger à l'ennemi des pertes humaines irréparables. Le général Douglas Haig fixe la date de  cette bataille de la Somme au 1er juillet. Sur 24 km de large, 11 divisions britanniques et 5 françaises devront percer les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 juillet 2013

1914 - Le soldat allemand a un casque et le français a du vin

L'état-major français juge inutile de faire aménager les tranchées car ses fantassins vont forcément gagner du terrain. L'Allemagne, plus défensive, installe mieux ses troupes. Le soldat français commence la guerre avec une capote bleue et un pantalon rouge. L'uniforme gris camouflage du fantassin allemand est nettement plus adapté. Le français est chaussé de godillots, l'allemand de courtes et pratiques bottes. Le maréchal Joffre considère que le casque est superflu... puisque la guerre ne durera pas. Les allemands, eux, abandonnent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,