05 octobre 2017

1952 - LE ROI FAROUK FUIT L’ÉGYPTE

Le coup d'état démarre à l'école militaire qui se trouve à 7 km du Caire. Sous la direction du général Muhammad Naguib, il permet en moins d'une semaine de mettre fin aux 16 ans de règne incertain du roi Farouk, lequel décide précipitamment de prendre l'exil. Pour tenter de sauver la monarchie égyptienne, son fils de 7 mois est alors proclamé roi d'Egypte et du Soudan par les royalistes. Elias Andraus pacha et Karim Tabet pacha, proches conseillers du roi Farouk, tentent de s'envoler pour la France à partir de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
03 octobre 2017

1990 - VERS LA FIN DES CONFLITS AU YÉMEN ?

Calé au sud de la péninsule arabique, le Yemen fait intégralement partie de l'empire Ottoman jusqu'en 1918. Puis, à la suite de la révolte des imans zaydites, une partie des montagnes du nord devient autonome. L'iman Yahya y crée alors le royaume mutawakkilite. Dans les territoires voisins, Ibn Saoud fonde pour sa part, en 1932, le royaume wahhabite d'Arabie Saoudite. En 1934, le roi Ibn Saoud envahit le Yemen et s'empare de 3 des provinces du nord. Sous la conduite d'Abdullah al-Sallal, des officiers renversent... [Lire la suite]
26 septembre 2017

1995 - SHIMON PERES VA POURSUIVRE LES NÉGOCIATIONS DE PAIX VOULUES PAR ITZHAK RABIN

Aprés les obsèques du 1er ministre Itzhak Rabin, assassiné par un nationaliste israélien, Shimon Peres, Bill Clinton, le roi Hussein de Jordanie et le raïs d'Egypte Hosni Moubarak se réunissent pour entamer des pourparlers à 4. C'est la 1ère fois que les 2 chefs d'états arabes sont accueillis à Jerusalem. A la demande d'Israël, Yasser Arafat s'est, quant à lui, abstenu de s'y rendre. Le 6 novembre, Shimon Peres, 1er ministre par intérim, affirme une fois encore que le meurtre d'Itzhak Rabin ne modifiera pas le... [Lire la suite]
30 janvier 2017

1948 - Les commandos juifs de l'Irgoun attaquent la ville arabe de Jaffa

Depuis le 25 avril, aucun avion ne s'est posé sur l'aérodrome international de Lydda, en Palestine. Dans l'attente du départ des troupes britanniques, les arabes et les juifs y massent déjà leurs troupes pour se l'approprier. Partout, dans le monde arabe, des étudiants manifestent pour que les armées de leurs pays envahissent la Palestine avant que les juifs ne le fassent. A Amman, en Transjordanie, la légion arabe commence à se rassembler... Ses chefs militaires ont déjà désigné les futures zones d'action de chaque armée arabe. Le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
17 mars 2016

1922 - L'arbitraire des britanniques attise la haine des islamistes

Au début des années 1920, l'Angleterre fait totalement disparaître la domination qu'exerçait la Turquie sur le Moyen-Orient arabophone. Les britanniques créent alors de nouveaux pays, de façon arbitraire et sans concertation, tracent les frontières de l'Irak, de la Jordanie, d'Israël ou du Liban sur le papier, choisissent et nomment les dirigeants de ces pays... et génèrent en même temps une forte opposition à toutes les décisions qu'ils prennent. Ces nouveaux pays se retrouvent dans une situation inconfortable : ils doivent en... [Lire la suite]
20 août 2015

1974 - Yasser Arafat ne demande que 22% de la Palestine originelle

En Israël, les nationalistes sionistes prennent le pouvoir et, de 1947 à 1949, expulsent des millions de palestiniens vers la Jordanie et la Syrie dans le but de créer un grand Israël uniquement peuplé de juifs. Quinze ans plus tard naît l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP). En 1968, sa charte stipule que le peuple arabe de Palestine a droit à sa patrie et que les juifs d'origine palestinienne pourront également vivre dans cet état unique. Le Fatah, qui prend le contrôle de l'OLP en février 1969, affirme ne pas lutter... [Lire la suite]
16 février 2014

1993 - Arafat et Rabin font la paix

En 1987, Yasser Arafat est en exil à Tunis et Israël occupe le sud du Liban quand 4 palestiniens meurent dans un spectaculaire accident de voiture. Une rumeur selon laquelle c'est l'armée israélienne qui les a tués se répand. Un mouvement de colère part de Gaza et gagne toute la Cisjordanie. Des adolescents et des enfants se mettent à jeter des pierres sur tout ce qui est israélien, y compris sur les blindés de son armée. Le monde entier découvre alors l'aspiration des arabes de Palestine à avoir leur propre état. En 1991,... [Lire la suite]