30 mars 2021

1977 - DOLORES IBARRURI NE REVIENT EN ESPAGNE QU'APRES LA MORT DE FRANCO

Dolores Ibarruri, militante du Parti Communiste Espagnol (PCE), est quasiment illétrée quand, en 1936, elle est élue députée aux Cortes. Dotée d'un solide don d'oratrice et d'une voix rocailleuse, cette ancienne vendeuse ambulante reçoit le surnom de "Fleur de la passion". Membre du bureau politique du PCE, elle y défend fidèlement la ligne inféodée à l'URSS de Joseph Staline quand une guerre civile commence à ensanglanter l'Espagne... Julian Ruiz, le mari de Dolores Ibarruri, s'engage dans les rangs des républicains,... [Lire la suite]