29 décembre 2017

1991 - BORIS ELTSINE ANNONCE LA FIN DE L'URSS

Vers la fin novembre, la Pravda exige une action immédiate de lutte contre "la ruine de l'économie, le chaos et la corruption". Le journal communiste russe ajoute que l'armée ne supportera plus d'autres humiliations et ne servira plus un état qui n'existe plus ! Le 6 décembre, c'est Mikhaïl Gorbatchev qui, "au nom des millions de russes de Crimée et du Kazakstan", conteste à l'Ukraine le droit de faire sécession. Dés le lendemain, Gorgatchev passe à l'action et signifie au général Viktor Lobov, chef d'état-major, qu'il... [Lire la suite]
16 août 2016

2000 - LES RUSSES CHASSENT DE SON POSTE LE PRÉSIDENT DE LA TCHÉTCHÉNIE

Depuis plus d'un siècle, les musulmans tchétchènes s'opposent militairement à l'invasion de leur pays par la Russie. Puis, en 1859, l'imam Chamil capitule et les russes colonisent peu à peu la Tchétchénie et l'Ingouchie... Aprés 1917, le pays est "soviétisé" et devient la République Soviétique de Tchétchénie-Ingouchie. Ses populations, qui sont accusées d'avoir collaboré avec l'ennemi pendant la 1ère guerre mondiale, sont massivement déportées dans les steppes du Kazakstan. Ce n'est qu'en 1957 qu'elles sont autorisées à revenir en... [Lire la suite]
08 juin 2016

1960 - L’ARMÉE ROUGE REPOUSSE UNE "INVASION" CHINOISE

Au cours de l'été, des incidents éclate le long de la frontière chinoise du Xinjiang : l'armée soviétique y attaque à plusieurs reprises des bergers chinois, au motif qu'il auraient traversé cette frontière avec leurs troupeaux. Ces accrochages se renouvellent des centaines de fois pendant toute la saison estivale, puis la situation redevient ensuite plus paisible. En 1969, la tension monte de nouveau mais la Chine et l'URSS décident d'entamer des négociations. Le 14 octobre 1984, ces 2 pays signent un accord partiel qui met fin à... [Lire la suite]