10 août 2018

1986 - LA CORÉE DU NORD CHANGE D’ALLIÉ

En mai 1984, le maréchal Kim Il-Sung, dirigeant de la Corée du Nord, se rend discrètement à Moscou. Deux ans plus tard, Edouard Chevardnadze, qui a remplacé Andreï Gromyko à la tête de la diplomatie soviétique, y privilégie alors le pragmatisme. Le 20 janvier 1986, Chevardnadze entame une tournée diplomatique en Asie qui le conduit d'abord au Japon, puis à Pyong-yang, en Corée du Nord...  Au moment où son avion atterrit, un navire de guerre chinois rentre à Shanghaï après avoir participé aux manoeuvres... [Lire la suite]