17 août 2021

1932 - COMMENT STALINE OBTIENT LA SOUMISSION TOTALE DE LA DIRECTION DU PARTI COMMUNISTE FRANCAIS

En 1930, le Komintern envoie à Paris un représentant clandestin de Staline nommé Dimitri Manouilski qui a tout pouvoir sur le Parti Communiste Français (PCF). La raison "officielle" de cette ingérence est la forte chute du nombre d'adhérents et d'électeurs du PCF, ainsi que celle du nombre de syndiqués de la CGT. Le Komintern affirme en 1931 que ce problème est dû à l'existence de clans rivaux au sein de la direction du parti... Le 1er août, Manouilski convoque le bureau politique du PCF et lui reproche cette division. Une 2nde... [Lire la suite]
17 mai 2021

1938 - STALINE DECAPITE LE PARTI COMMUNISTE POLONAIS

Michel Feintuch fait partie des juifs qui, au début du 20ème siècle, ont choisis de s'engager dans le mouvement ouvrier révolutionnaire plutôt que dans la quête d'un Etat juif. En 1927, il fuit la Pologne pour la France et intègre les rangs du Parti Communiste Français (PCF) où il prend le pseudonyme de Jean Jérome. Quelques temps plus tard, il part en mission à Bruxelles et y rejoint Georges Kagan, instructeur politique de l'Internationale... Officiellement, Jean Jérome est chargé d'aider le Parti Communiste Belge (PCB). En... [Lire la suite]
02 août 2013

1904 - LE VOYOU LÉNINE NE RECULE DEVANT RIEN

Dans la Russie tsariste, certains révolutionnaires pensent que tous les moyens sont bons : pendant la guerre russo-japonaise de 1904, Lenine fait du trafic d'armes, de fausse monnaie et capte quelques héritages. En 1907, à Tiflis, dans le Caucase, l'attaque d'un transfert de fond de la Banque de Russie fait 3 morts et 50 blessés. Elle permet à Krassine, Wallach, Litvinov, Staline et Lénine de récupèrer 340.000 roubles. Des bolcheviks exilés à Paris apprennent, en 1908, que Lenine et son parti ont pris pour eux l'argent destiné à la... [Lire la suite]